Palestine occupée

"Israël" appréhende le déploiement d'un système antiaérien au Liban



Leila Mazboudi
Jeudi 6 Août 2009

"Israël" appréhende le déploiement d'un système antiaérien au Liban
Israël est sur le qui vive. Depuis l'explosion de l'entrepôt d'armement dans le village du Liban sud Kherbet Selem, les patrouilles militaires israéliennes dans sa région nord située aux confins avec le Liban ne se sont pas apaisées, ni les violations de l'espace aérien libanais.
  Pour les Israéliens, c'est la preuve irréfutable que le Hezbollah ne cesse de stocker des armes au sud du Litani. De plus, les spéculations sur la quantité et la qualité de cet armement vont bon train.
 
Selon l'ex-ministre de la guerre israélienne, Shaoul Mofaz il aurait triplé en trois ans, depuis la guerre de juillet 2006.
Alors que le Times londonien l'estime à 40 milles missiles stockés à proximité de la frontière, et prétend que les combattants du Hezbollah s'entrainent  pour lancer des missiles sol-sol au cœur de Tel Aviv. Vu que le secrétaire général du Hezbollah a annoncé l'adoption d'une nouvelle équation militaire: la Banlieue contre Tel Aviv, à la place de l'ancienne,  Beyrouth contre Tel Aviv.
 
Mais, selon le Haaretz,  les autorités sionistes appréhendent le plus que des systèmes de missiles antiaériens ne figurent dans ce répertoire.  
 
 
Non seulement ils risquent d'entraver la liberté d'action des forces aériennes militaires israéliennes mais ils permettraient surtout d'ébranler la supériorité militaire aérienne israélienne, principale atout de force de l'entité sioniste dans la région, et la rendrait donc très vulnérable face au développement de la force balistique de ses principaux ennemis, dont entre autre l'Iran et la Syrie.
 
Sachant que les systèmes anti missiles Hetz développés avec la contribution des États-Unis ne sont pas encore à la hauteur des défis. Pour y pallier, l'armée de l'air est soumise constamment à des exercices de toutes sortes, prenant en considération des survols sur de longue distance, avec des approvisionnements par air. Dernièrement, elle a annoncé vouloir se munir d'une centaine de bombes intelligentes, téléguidées par Laser, pour perfectionner ses lancements de tirs.   
 
En parallèle, les autorités sionistes s'attendent à tout moment à ce que le Hezbollah réalise des opérations contre des cibles israéliennes à l'extérieur, pour venger l'assassinat de son dirigeant militaire Imad Moughniyé, tué à Damas par le Mossad.  Elles craignent notamment pour leurs positions dans la montagne Ross qui surplombe le village de Ghajar libanais occupé par Israël ou même pour leurs navires de guerres qui longent  le littoral libanais.

Ses délégations diplomatiques de par le monde sont en état de mobilisation générale. Surtout après que les autorités azerbaïdjanaises ont fait état de l'avortement d'une tentative de faire exploser l'ambassade israélienne dans ce pays. 

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Jeudi 6 Août 2009


Commentaires

1.Posté par Virgile le 06/08/2009 15:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cela fait des lustres que l'occident, notamment la France, aurait dû financer des batteries et systèmes anti-aériens pour combattre les incessantes violations de son espace aérien !!!

Nous sommes maintenant dans un monde où, que ce soient des civils ou des nations, les victimes n'ont plus le droit de se défendre, d'ester en justice et/ou de demander réparation pour ces séries de crimes de guerre et contre l'humanité... Qui veut encore des ces "Fils de Lumière" ???

2.Posté par fred le 06/08/2009 17:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bjr,

c est drole, les juifs bienvenus, les seonistes on en veut pas.
d ailleurs mme en israel les juifs arabes sont pris en otages.
ca me semble bizarre qu israel a le droit d avoir une superiorotee aerienne, et arme nucleaire, les autres non! soutenu par les etats unis, et le lobi sioniste ainsi qu en europe,
et les vendus rois et dictateurs arabes. ensemble contre ce mal.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires