Conflits et guerres actuelles

Israël, agent de la contre-révolution mondiale


En confirmant à Gaza, de la plus sinistre manière, que l’Etat sioniste n’a jamais eu qu’une politique : éliminer toute présence palestinienne de la terre de Palestine, il révèle au monde entier sa réalité d’Etat guerrier, raciste et réactionnaire. Les souffrances qu’il inflige au peuple palestinien expriment l’horrible réalité de cet Etat (fondé par l’ONU et qui insulte l’ONU en permanence)


Par Comaguer > comaguer@orange.fr


Dimanche 18 Janvier 2009

Israël, agent de la contre-révolution mondiale
Etat guerrier

En guerre permanente, Israël - 6 millions d’habitants soit 1 millième de la population mondiale - est un important acteur de l’économie mondiale des armes : 6° importateur et 12° exportateur. Encore ces chiffres sont-ils sujets à caution dans la mesure où l’extrême imbrication du complexe militaro-industriel étasunien et de son petit frère israélien (imbrication voulue et organisée par le pouvoir étasunien) peut brouiller les chiffres.

Par exemple : General Dynamics, un des grands producteurs d’armes US, est propriété à 25 % d’ELBIT, second producteur d’armes israélien. Faut-il imputer 25 % des ventes d’armes du premier à l’Etat du second ? Armes de destruction massive : Israël possède autant d’armes nucléaires que l’Inde et le Pakistan réunis. Israël dispose d’armes chimiques et bactériologiques (ADM bi/multi-usage, photo ci-dessus), Israël consacre 9% de son PIB à la guerre : un des chiffres les plus élevés du monde.

Etat réactionnaire à activité mondiale

En guerre depuis 60 ans contre les Palestiniens et contre les Etats voisins qui, à un moment ou à un autre, ont essayé de les soutenir, Israël a développé des techniques et des industries de guerre qu’il vend dans le monde entier. Cette activité permanente et constitutive de l’Etat sioniste prend diverses formes :

- vente de matériel de guerre ou de surveillance policière ou d’espionnage
- formation de personnel pour la lutte antiguérilla
- encadrement de milices paramilitaires dans des pays où le régime en place est menacé par des révoltes populaires.

Quelques exemples parmi de nombreux autres :

- Colombie : le savoir faire sioniste a été mis au service du narco-président Uribe pour l’aider à détruire la guérilla des FARC.

- Géorgie : les conseillers militaires israéliens ont préparé l’armée géorgienne à l’attaque de l’Ossétie du sud et de l’Abkhazie et ont installé sur le sol géorgien des bases de missiles pouvant atteindre l’Iran.

- Azerbaïdjan : entraînement des officiers en Israël.

- Inde : Israël est le second fournisseur d’armes de l’Inde et des groupes hindous fondamentalistes sont formés par des agents israéliens pour organiser des actions terroristes meurtrières contre la population musulmane.

- Pakistan : l’opération actuelle de déstabilisation du pays a pour objectif final la destruction de l’armement nucléaire pakistanais que les sionistes ont baptisé : « la bombe atomique islamique » et les services secrets israéliens y jouent un rôle très actif.

- Sri-lanka : des conseillers israéliens aident le gouvernement de Colombo dans sa lutte d’extermination des rebelles tamouls.

- Soudan : les conseillers israéliens ont formé les rébellions du Sud du pays pour les aider à faire tomber le régime de Khartoum qui a toujours soutenu les Palestiniens.

- Etats-Unis : la surveillance du mur de 3500 kms séparant les USA du Mexique est assurée par du matériel israélien.

Il arrive souvent qu’Israël fasse en coulisse la sale besogne d’armer des contre-révolutionnaires quand les USA veulent « garder les mains propres ». On se souvient que dans l'opération secrète de l'IranGate, des intermédiaires israéliens fournirent des armes US à l’Iran pour éviter que l’Irak ne gagne la guerre et qu'avec l'argent de la vente ces mêmes intermédiaires, à la demande des Etats-Unis, livrèrent des armes aux contre-révolutionnaires nicaraguayens.

Ce commerce de la mort est d’autant plus florissant, ces outils et ces techniques s’exportent d’autant mieux qu’elles ont été expérimentées sur des cibles palestiniennes vivantes.

Seule la défaite de l’Etat sioniste peut mettre un terme à ce commerce sanglant.

L’État sioniste n’est pas seulement le bourreau du peuple palestinien, il est aussi un rouage important de la contre-révolution mondiale orchestrée par les USA.

La lutte acharnée du peuple palestinien contre l’Etat sioniste, qu’elle commence à faire vaciller, est un point clé de la lutte mondiale contre la catastrophe capitaliste en cours.

Comité comprendre et agir contre la guerre, Marseille

Source : Comaguer
http://ism-france.org/news/article.php?id
 


Dimanche 18 Janvier 2009


Commentaires

1.Posté par calimero le 18/01/2009 14:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'humanité finira par reconnâitre que le veritable etendard de la JUSTICE est porté par L'ISLAM.

2.Posté par Démosthénès le 18/01/2009 17:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

un peu d'histoire...

http://www.agoravox.fr/commentaire_static.php3?id_article=49558&id_forum=1951435

3.Posté par moebi le 18/01/2009 17:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

non il faut en finir avec la religion a partir du moment ya plus de religion c'est la paux sur terre
si cette religion de machin n'aurait pas parler de terre promise et de connerie de ce genre on n'aurait pas d'israel
j'etait mulsulman je suis devenu athée car yen a marre des connerie des religions

4.Posté par Guyve Guerist le 19/01/2009 00:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Est-ce que désormais les seules menaces qui pèsent sur l'entité sioniste viennent de l'Iran, du Hezbollah, ou du Hamas, les trois réunis ? Non. Si vous avez bien suivi les évenements qui ont accompagnés l'agression de l'entité sioniste contre les Palestiniens de la Bande de Gaza et les prises de positions -bien que tardives- de certains dirigeants européens (en Angleterre, en Belgique, etc.) et certains groupes de Juifs , vous verrez que les choses changent.
Certes, ces prises de positions ne sont pas par compassions pour les Palestiniens et ce n'est vraiment pas gratuit. Ces politiques européens sont plus visionnaires que d'autres et ils voient l'entité sioniste comme un réel danger pour leur sécurité et surtout pour leurs intêrets économiques en particulier.
Au sujet de leur sécurité, ils considèrent le régime sioniste comme une machine de guerre redoutable, capable de commettre n'importe quelles barbaries inimaginables, jusqu'à aller déclarer la guerre à qui oserait le critiquer.
Et si encore vous vous souvenez, la Russie a également un certain pouvoir sur l'économie européenne en ce qui concèrne son gaz et ses produits petroliers. Concernant les pays petrolifères du Golf Persique, à part l'Iran, ils sont tous à la solde des Américains, y compris l'Egypte et certains pays africains. Autrement dit, l'économie européenne est prise en tenaille par, d'une part les alliers petroliers américains et d'autre part, par la Chine, l'Inde et la Russie. Entre autre, il ne faut pas oublier que l'entité sioniste commence à s'installer chez les pays petrolifères arabes et certaines républiques de l'ancien Bloc Sovietique comme la République d'Azerbaidjan et la Georgie. Et tout cela ce n'est pas de bonne augure pour les Européens. D'un autre côté, les Européens ne veulent pas se mettrent à dos les peuples de la région comme les Iraniens, les Palestiniens, les Libanais, les Turques, les Pakistanais, les Afghans, les Irakiens, qui detestent l'entité sioniste. Et tout cela force les Européens à choisir entre leur soutient inconditionnel à l'entité sioniste ou leur désaffection definitive à son egard. Je suis personnellement plutôt porté à croire qu'ils opteront (les Européens) pour la deuxième solution. Ce qui fait que cette ''tumeur cancereuse'' qu'est l'entité sioniste sera de plus en plus isolée y compris ces alliés arabes dans la région.

Au nom de la liberté d'expression, je vous demande de ne pas supprimer une fois de plus mon commentaire. En vous remerciant d'avance.

Guyve Guerist

5.Posté par ciborg le 19/01/2009 10:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le poste 4 se trompe de beaucoup , les prises de positions ne veulent rien dire et la presse iindependante n' engage persone . les criteres importants qui detrerminent et qui vont configurer les nouveaux blocs ; sont le degres de liberalisation economiques de tout les pays . si les classes dirigeantes des etats importants comme la Chine , la Russie , l' Inde trouvent plus interessant de s'integrer au detriment de l'interet general de leur peuple , dans le systeme liberal , tel qu'il est imposé par les USA , la GB et l' Europe, alors Israel continiuera de massacrer les peuples de la region pour recuperer encore des territoires sans que personne ne bouge. si par contre des dirigeants d'etats , honnetes apuyer par leur population et refusant l'economie liberal debridé car connaissant parfaitement la dangerosité de ce systeme ,a ce momment là , on pourra esperer des clivage
netement ideologique . Le but d'israel c'est de fausser toutes les references religieuses ,ideologiques des autre peuples ,car chez lui il est proteger par le sionisme dont se reclame d'ailleurs ouvertement tous les partis politiques. Donc sous couvert de liberté economique ( liberalisme) Israel developpe et etand son plan sioniste .La corruption des etats arabes et leur rangement du coté israelien malgres les massacres d'enfants et de civils innocents affamés et sans defense en est la preuve eclatante . Et meme les fervents defenseurs de l' islam ne pourront rien faire parceque le combat se situ a un autre niveau que les arabes et les musulmans ne veulent pas encore admettre. C'est malheureux , c'est difficile a admettre mais c'est la triste verité...

6.Posté par joszik le 19/01/2009 12:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Rencontre en Egypte en 2007, d'une bande d'escroc internationaux, avait pour but de mettre en oeuvre un immense projet, qui passait par la guerre du Liban et l'occupation de la bande de Gaza.
Nouveaux leader juif en Europe occidentale et premier président juif français, Sarkosy à sucité un immense espoir dans sa communauté, le projet Méditéranée, sous son doux euphémisme (pourait-on dire), cachait un autre projet anglo-américains qui stipule évidement (comme tout le monde l'a bien compris). L'OCCUPATION MILITAIRE DE L'EGYPTE, dernier rêve engloutie de l'idéologie néo-occidentale française. La préparation des frères musulmans égyptiens par les services du Mossad vont bientôt déclencher la terreur dans la régions pour justifer l'intervention américaine dans sa guerre contre le terrorisme, les français assurés selon eux d'avoir leur part du gâteaux, mais ignorant, qu'en embuscade se tient la perfide Albion.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires