Palestine occupée

Ismail Haniyeh appelle les résistants à défendre Al Aqsa avec tous les moyens possibles


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 19 Août 2019 - 01:10 Gaza en contexte : vidéo


Ismail Haniyeh, chef du bureau politique du Hamas, a déclaré que les mesures sionistes provocatrices et la fermeture de la porte de Bab-Al-Rahma dans la ville de Jérusalem occupée et les cours de la mosquée Al-Aqsa, et les actions menées sur le terrain en visant certaines institutions d'Al-Aqsa, ont une gravité exceptionnelle et reflètent les intentions d'imposer de nouveaux faits pour réaliser la division territoriale et le contrôle progressif d'Al-Aqsa.


Le Caire CPI
Jeudi 21 Février 2019

Haniyeh a appelé de son séjour de la capitale égyptienne, le Caire, les résistants à défendre la mosquée Al-Aqsa par tous les moyens disponibles ", pour la sainteté d'Al-Aqsa les Palestiniens continuent de se sacrifier pour la défendre et contrer les projats criminels et les complots de l'ennemi occupant (..) Cette nouvelle attaque sioniste et dangereuse contre la mosquée Aqsa vient après la conférence de Varsovie, à travers laquelle les dirigeants de l'occupation ont pensé qu'il ont pu ouvrir une nouvelle brèche dans le mur de la normalisation ", appelant les dirigeants de la nation et les masses à mettre un terme définitif à toute forme de normalisation.

Dans un communiqué de presse, le chef du Hamas a rendu hommage au peuple de Jérusalem et au peuple palestinien, en particulier aux fidèles et à leur défense de la mosquée, en brisant et déjouant tout ce que l'occupation essayait d'imposer à partir des faits sur le terrain. "Nous saluons votre position honoreuse comme un tyran face aux actions de l'occupation et à ses stratagèmes malveillants. "

Haniyeh a appelé les masses du peuple palestinien dans les territoires occupés en 1948, et à Jérusalem occupée, en Cisjordanie à se rendre à la mosquée Al-Aqsa, à s'y rassembler, à la protéger, ainsi qu'à constituer de solides structures pour contrecarrer les traces de l'occupation, invitant les Palestiniens d'affluer à partir de leurs lieux d'existance vers la mosquée al-Aqsa .

Il a réitéré son appel à mettre un terme aux rencontres avec l'ennemi et ses dirigeants à tous les niveaux, et à rétablir la cause palestinienne en tant que la première Qibla des musulmans, et à insister que l'occupation est l'ennemi central de la nation".

Haniyeh a conclu en déclarant: "Le peuple palestinien, qui a déjoué le complot des portes, toutes les conspirations précédentes et les mesures d'occupation qui visaient la mosquée Al-Aqsa et les tentatives de la divisait temporairement et spatialement ne céderait pas à ces actions profanatrices et malveillantes; et continuerait de se déplacer et de travailler dans toutes les directions pour contrecarrer cette nouvelle conspiration qui ne passera pas et défendra al-Aqsa quel que soit le coût des sacrifices. "

Ministre Palestinien: Israêl s'affaire à occuper une partie d'Al-Aqsa

Adnan al-Husseini, ministre palestinien des Affaires de la ville de Jérusalem a mis en garde contre un plan israélien visant à sectionner l’espace de la Mosquée al-Aqsa dans l’objectif de s’en approprier une partie.

Al-Husseini a déclaré lors d’une conférence de presse, mercredi, qu’Israël planifiait de contrôler toute la zone de la Porte de la Miséricorde ainsi que la partie Est de la mosquée al-Aqsa. L’objectif est d’en faire une synagogue, a-t-il assuré.

Israël entrave, selon le responsable palestinien, toute tentative de restauration de la zone de la Porte de la Miséricorde pour faciliter son annexion.

Ainsi, après des années marquées par les multiples intrusions des soldats et des colons israéliens dans l'esplanade de la mosquée, Israel cherche désormais à passer à l'annexion effective d'une partie du lieu saint, a-t-il expliqué.

Tout en rappelant que la Mosquée al-Aqsa est une ligne rouge aussi bien pour les habitants de Jérusalem que pour l’ensemble des Palestiniens, al-Husseini a appelé à une position arabe commune pour la protéger et pour défendre la ville de Jérusalem occupée.

La police israélienne a apposé des verrous au niveau de la porte de la Miséricorde dans l’après-midi du dimanche. Cette mesure a suscité une large contestation dans les rangs des Palestiniens.

La porte de la Miséricorde se situe à la muraille de la Mosquée al-Aqsa. La police israélienne avait décidé de la fermer en 2003 et la justice israélienne a renouvelé sa fermeture en 2017.

https://french.palinfo.com/51519 https://french.palinfo.com/51522
@Copyright Le Centre Palestinien D'Information


Jeudi 21 Février 2019


Commentaires

1.Posté par YYY le 21/02/2019 20:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne vous faites pas avoir par le leurre du ma- حhadi, réveillez vous. Chacun est jugé seul avec ses actes avec ce qu'il acquiert personnellement. Il n'y a pas d'intercesseur ou de secours excepté Al-Lah
Réveillez vous !
Ha al 'Alia lil A'laa Houwa Llah

2.Posté par YYY le 22/02/2019 15:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Réveillez-vous !
Ha al 'Alia lil A'laa Houwa Llah

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires