Palestine occupée

Islamo-fascisme ou Judéo-nazisme?


L’exemple le plus académique de l'identification de la victime au bourreau est donnée, aujourd’hui même, par Israël.


Cide
Lundi 31 Mai 2010

Islamo-fascisme ou  Judéo-nazisme?
Il n’est meilleur professeur  que bourreau.  Et, malheureusement,  cette cynique  vérité est toujours d’actualité.   Comme des brebis enragées devenant  pires que les loups. Il fut ainsi avec les protestants anglo-saxons fuyant les persécutions et l’intolérance religieuse en Europe pour se réfugier en Amérique. A peine débarqués du Mayflower, ils se sont montrés plus fanatiques et plus génocidaires que leurs persécuteurs. Il fut ainsi, aussi,  avec leurs coreligionnaires français, les  Huguenots. Ces derniers, pourchassés de France,  se sont installés au Cap en Afrique du Sud, la fin de l’histoire on la connaît tous. Persécutions, apartheid, spoliations et massacres. On peut dire autant sur les esclaves libérés  du continent américain, et qui, une fois de retour, ont reproduit le même système de domination qu’ils ont vécu outre-Atlantique sur leurs  frères africains du Liberia.  Cependant, l’exemple le plus académique de cette identification de la victime au bourreau est  donnée,  aujourd’hui même,  par  la démocratie  du Moyen-Orient.  En s'attaquant à la flottille humanitaire de la façon la plus abjecte et la plus inhumaine, Israël confirme, de nouveau, ce que tout le monde craint. Son message au monde sera le feu et le sang. Le carnage de ce matin ne sera qu'un prélude à ce qui suivra. Rien ne sera épargné. Femmes, enfants, civils palestiniens ou étrangers,  tout le monde passera. Et sa loi d'exception prime. Le peuple juif est supérieur et les autres, tous les autres, sont inférieurs.  Rien, dans le fond, dons, ne distingue cette dérive racial que celle dont le peuple d'Israël fut victime dans le passé sauf, peut-être, que cette fois-ci c'est lui le bourreau, une situation avec laquelle il semble bien s'accommoder.  
 Si depuis le 11 septembre, 2001, le sionisme international  et ses sbires, notamment  les nouveaux conservateurs,  n’ont arrêté de marteler, à  qui veut bien les entendre,  que le danger de l’humanité vient de ce qu’ils appellent  l’islamo-fascisme, force est de constater,  aujourd’hui,  que le danger, le vrai, vient de ce Judéo-nazisme déclaré et confirmé par les agissements meurtriers de la démocratie du Moyen-Orient, qui, au demeurant, n’a pas fini de nous faire haïr la démocratie.



Lundi 31 Mai 2010


Commentaires

1.Posté par lhddt le 31/05/2010 13:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

100% d'accord, mais il y a un vice caché à ça :

Boycott de des produits USraeliens, surtout : blocage des appels d'offres de grandes sociétés (la construction du Mur se fait grace a une société française !).
Mais les judéo-sionistes n'aimant pas se salir les mains - il y a les "arabes" pour ça. Tout ce qui est produits frais, légumes.. sont traités par les "arabes" ramasseurs d'olives.. En boycottant des produits, on réduit les bénéfs sionistes, soit, mais on pousse au chomages nombre de pals..

L'Oréal, INTEL, DANONE, CACA-COLA en voila des bonnes choses, mais attention au savon et aux olives !















2.Posté par sylcos le 31/05/2010 22:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le boycott est indispensable au vu des évenements passés et plus ressents:

Agir ?
1/ Ne plus financer la mondialisation industrielle : Consommer uniquement local, régional. artisanal.
2/ Ne plus respecter les lois liberticides : Désobéir.
3/ Ne plus consommer la propagande : Jeter sa télévision et sa radio.
4/ Ne plus être invisible : Manifester et faire du situationisme.
5/ Ne plus être un robot : Devenir paysan, artisan, commerçant, indépendant.
6/ Ne plus être dépendant : Devenir autonome (énergie, alimentation, vitamine).
7/ Ne plus être muet : Faire circuler ces informations autour de soi.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires