MONDE

Iran : rien ne peut arrêter la poursuite de l'enrichissement d'uranium



Jeudi 19 Novembre 2009

Iran : rien ne peut arrêter la poursuite de l'enrichissement d'uranium
L'ambassadeur de l'Iran auprès de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a déclaré que l'Iran poursuivra ses activités d'enrichissement d'uranium, malgré une pression internationale accrue et que « ni les sanctions, les résolutions du Conseil de Sécurité de l'ONU, ni même les menaces militaires ne peuvent et n'arrêteront la poursuite de l'enrichissement d'uranium en Iran ».
La construction d'un deuxième site d'enrichissement d'uranium en Iran est un "message politique" signifiant que rien n'enrayera le programme nucléaire de la république islamique, affirme le délégué de Téhéran auprès de l'AIEA.

"Ce nouveau site de Fordow est un message politique clair: ni des sanctions du Conseil de sécurité de l'Onu ni la menace d'une attaque militaire ne peuvent stopper l'enrichissement mené dans le cadre des nombreuses garanties prévues par l'AIEA", a dit Ali Asghar Soltanieh.

"Notre conseil à ces puissances occidentales qui ne l'auraient pas encore fait, c' est d'accepter cette réalité, l'enrichissement se poursuivra quel qu'en soit le prix sous le contrôle de l'AIEA, et ce, à des fins pacifiques", a-t-il ajouté.

Ali Asghar Soltanieh qui répondait aux questions de l'IRNA mardi dans la soirée, a indiqué que le dernier rapport souligne que l'Iran a entrepris une fois encore une coopération transparente et complète avec l'agence onusienne et que les résultats des inspections attestent la parfaite conformité des informations fournies par l'Iran.

"Ainsi le rapport a démontré que la réaction des principales puissances occidentales que sont les USA, la Grande-Bretagne et la France, à Pittsburg au sujet de l'emplacement d’un deuxième site nucléaire avait été précipitée, illogique et politiquement motivée " a t-il ajouté.

Il a également déclaré que le dernier rapport du directeur général de l’AIEA a confirmé les anciens rapports de l’agence qui malgré les inspections intensives et sans précédent menées ces six dernières années, n’a trouvé aucune preuve tangible attestant de quelques manières que ce soit une déviation des activités nucléaires pacifiques de l'Iran.

L'émissaire iranien a par ailleurs jugé "injuste" que l'AIEA, dans son dernier rapport, estime que le délai pris par l'Iran avant de porter ce nouveau site à sa connaissance soulève des interrogations sur l'existence possible d'autres installations nucléaires.

"Nous rejetons cela à 100%", a-t-il dit.

"Ce genre de jugement est absolument faux, injuste, politisé et sort du mandat (de l'AIEA). Rien ne le justifie."

En dévoilant en septembre l'existence du site de Fordow, près de la ville sainte de Qom, l'Iran, affirme-t-il, a au contraire démontré qu'il respectait ses obligations de transparence vis-à-vis de l'AIEA.

Dans son dernier rapport sur l'Iran, l'agence onusienne estime que le retard dans la notification du second site nucléaire a "réduit la confiance" qu'elle pouvait avoir en l'Iran.

La République Islamique d'Iran affirme pour sa part que ce site, comme l'intégralité de son programme nucléaire, a pour seule finalité un usage civil de la puissance nucléaire.

L'AIEA avait ainsi proposé le 21 octobre le transfert par l'Iran d'une grande partie de son uranium faiblement enrichi (3,5 %) en Russie pour y être enrichi davantage avant de le transformer en France en combustible pour son réacteur de recherche à Téhéran.

Dans son rapport lundi, l'AIEA a demandé « plus de clarifications » sur le site de Fordo, situé près de Qom.

L'usine de Fordow, a ajouté Asghar Soltanieh, "est un site d'urgence, complémentaire de celui de Natanz, afin que notre processus d'enrichissement de l'uranium ne soit jamais, jamais interrompu. Son but est simplement d'avoir un site mieux protégé, plus sécurisé".

Il a ajouté que ce nouveau rapport constitue également un nouveau document historique attestant de la nature pacifique du programme nucléaire de l'Iran.

"Nous conseillons aux pays occidentaux d’en finir avec leurs jeux politiques au sein de l'agence onusienne et d’opter définitivement pour une coopération technique et technologique au lieu de poursuivre la confrontation, ce qui est la raison d'être profonde de l'agence onusienne » a-t-il conclu.

http://www2.irna.ir http://www2.irna.ir



Jeudi 19 Novembre 2009


Commentaires

1.Posté par Brigitte le 19/11/2009 12:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'Iran a bien raison de ne pas céder aux pressions politiques. Il faut continuer dans cette voie. Les femmes et les hommes épris de liberté vous regardent et vous approuvent.

2.Posté par Freeman le 19/11/2009 15:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

alterinfo : Il y a deux Histoires : l’Histoire officielle, mensongère, qui nous est enseignée, et l’Histoire secrète où se trouvent les vraies causes des événements, une Histoire honteuse. BALZAC «Les Illusions perdues»

C'est bon de prendre des idées surtout quand on est incapable de les apliquer mais que l'on demande aux autres de le faire. Vive la censure, vous êtes digne de vos maîtres iraniens. Evidement ce message sera censuré, comme d'habitude quand cela ne va pas dans votre sens. Comptez vos jours, il ne vous en reste pas beaucoup, comme le communisme votre idéologie mortifère disparaitra dans les oubliettes de l'histoire.
La seul chose qui m'atriste, c'est que j'ai l'impression que vous croyez réelement à ce que vous faite. Pauvre de vous !!

3.Posté par Sharaf le 19/11/2009 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

" Ils veulent éteindre la lumière de Dieu de leurs bouches mais Dieu fera resplendir Sa Lumière n'en déplaise aux mécréants ! "
s 61v 8. du Saint livre Suprême, à méditer pour tous.

4.Posté par CAMUS le 19/11/2009 17:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voici un pays indépendant, digne, libre, et prospère. C'est le dernier Etat musulman indépendant, la dernière base de l'islam fort devant 4 milliards de criminelles et infidèles. Du courage.

5.Posté par Carlos le 19/11/2009 19:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La révolution Islamique d’Iran a une particularité parmi d’autres révolutions.
Je n’oublie jamais le slogan ni West, ni Est, la république Islamique depuis 1979.

C’est pour cette raison qu’aussi pour la 1ère fois dans l’histoire récente les deux blocs de l’Est et le West se mettent ensemble contre un pays.

Mais l’Est et West doivent savoir qu’ils agressent l’Iran ou pas, qu’ils le diabolisent ou pas, l’Iran a déjà gagné sa guerre contre les oppresseurs et il est dans le cœur des peuples.


6.Posté par Alexandre le 19/11/2009 19:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a une chose que les grands puissants de notre époque doivent lire et connaître absolument et c’est l’histoire de la révolution islamique en Iran.
La révolution Islamique en Iran qui a été instaurée en 1979 par Imam Khomeiny, est basée sur ACHOURA.

Monsieur Gandhi en INDE a été aussi inspiré par Achoura pour sa résistance pacifique contre colonisation anglais.

En fait pendant Achoura, le petit fils de prophète de l’Islam et une petite poignée des musulmans et sa famille au nombre de 71 personnes ont fait une résistance formidable et pacifique face aux oppresseurs de l’époque à Karbala en IRAQ. Ils ont été décimé mais 13 siècles après leur révolution pacifique et leur résistance est reste un modèle encore.
Je pense que l’histoire se répète mais les oppresseurs d’aujourd’hui doivent connaître Achoura pour n’est pas subir une humiliation.


7.Posté par Alexandre le 19/11/2009 19:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La question de l'enrichissement qui est au centre du bras de fer entre l'Iran et les Six, qui redoutent que Téhéran n'utilise l'uranium à des fins militaires, n’est qu’un prétexte.

Car l’Iran est signataire de NPT et l'AIEA contrôle les installations nucléaires Iranien jour et nuit.

8.Posté par Freewoman le 19/11/2009 19:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Freeman : Il y a deux Histoires : l’Histoire officielle, mensongère, qui nous est enseignée, et l’Histoire secrète où se trouvent les vraies causes des événements, une Histoire honteuse. BALZAC «Les Illusions perdues»

C'est bon de prendre des idées surtout quand on est incapable de les appliquer mais que l'on demande aux autres de le faire.
Vive la censure, vous êtes digne de vos maîtres sionistes. Evidement ce message sera censuré dans vos médias, comme d'habitude quand cela ne va pas dans votre sens et vos maitres sionistes.
Comptez vos jours, il ne vous en reste pas beaucoup, comme le communisme votre idéologie capitalisme, colonisatrice, mortifère disparaitra dans les oubliettes de l'histoire.
La seul chose qui m'attriste, c'est que j'ai l'impression que vous croyez réellement à ce que vous faite. Pauvre de vous les assassins sionistes!!

9.Posté par Le journaliste le 20/11/2009 03:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

COURS MAGISTRAL DE GEOPOLITIQUE (AVEC LA VIDEO)

Voici le cours de géopolitique de Michael Ruppert, sous-titré en français, axé sur le livre de Zbiniev Brzezinski, conseiller du président des USA, Jimmy Carter. C'est absolument génial, je l'ai regardé deux fois quatre fois, merci à notre lecteur qui me l'a signalé. Pour comprendre les enjeux du pétrole, du gaz, de l'Irak, Iran, Afghanistan, etc. et le pourquoi de cette politique américaine, il suffit de suivre ce mini cours...



voici le lien :

http://www.dailymotion.com/video/x5koqv_ruppert-lit-brzezinski-the-grand-ch_news



et ici pour la suite sur l'Iran...

http://www.dailymotion.com/video/x8gbdi_brzezinski-prevoit-la-provocation-d_tech


C'est clair, tout est écrit à l'avance. Les USA ont besoin d'un nouveau Pearl Harbor pour contrôler cette zone, avait-il dit il y a plus de 12 ans !!

Cliquez ici http://www.youtube.com/wakeymedia2
pour sa chaîne Youtube et surtout pour le film tiré de ses cours, Collapse.

A voir la Revue de Presse par Pierre Jovanovic

http://www.jovanovic.com/blog.htm

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires