MONDE

Iran: la stratégie de l'Occident pour renverser le régime peut-elle réussir ?



Abdoulaye Lô
Lundi 10 Mai 2010

Iran: la stratégie de l'Occident pour renverser le régime peut-elle réussir ?
I
 La diplomatie mondiale est aujourd’hui largement dominée par les relations plus que tendues entre le cheval de Troie de l’Etat hébreu qu’est l’Occident d’une part, la République Islamique d’Iran d’autre part.
 Sur toutes les tribunes régionales et mondiales, ceux qui se sont pompeusement autoproclamés « communauté internationale » alors qu’ils ne représentent même pas les 5 % des Etats de la Planète tentent de diaboliser le pays de Khomeiny.  
 Leur volonté de renverser tout régime iranien qui s’oppose à leur domination du pays ne date pas d’aujourd’hui. Pour ne pas remonter très
loin dans le temps, arrêtons- nous à l’époque contemporaine.     
 
 I - Bref rappel historique
 
 En 1953, la loi sur la nationalisation des ressources pétrolières du pays fit passer l’Anglo-Iranian Oil Company (AIOC), plus tard BP, sous la propriété iranienne. Les services secrets britanniques et américains concoctent alors un plan exécuté par la CIA afin de rester les tireurs de ficelles du pays : c’est le fameux plan Ajax (1)  Ils organisent d’abord le boycott du pétrole iranien par le marché que dominent largement les USA et leurs alliés. Cette attaque économique est combinée à une offensive politique.  
 En effet, les Occidentaux commencent par acheter un à un les parlementaires du Front National, qui a porté Mossadegh au pouvoir. Sentant venir la menace, le Premier Ministre organise le 03 Août 1953 un referendum pour dissoudre le parlement. Le peuple appuie à une écrasante majorité Mossadegh.
 
 Cette éclatante victoire politique n’arrête pas l’ardeur des ennemis de l’Iran qui passent à l’offensive. Des manifestations et des émeutes fomentées et financées par les services secrets anglais et américains éclatent dans le pays.  
 Le 15 Août, Le Shah, convaincu du soutien des Américain et des Anglais décide, en toute illégalité de destituer Mossadegh pour le remplacer par le Général Zahedi. On connaît la suite : le renversement du gouvernement démocratiquement élu et l’instauration d’une sanglante dictature. Une longue période de terreur s’installa avec la redoutable police politique du Shah : la « Savak ».  
 Bien sûr le contrôle du pétrole revint aux Occidentaux qui fermèrent les yeux sur les malheurs du brave peuple iranien.
 La reconnaissance en 2000 du rôle des USA dans la chute de Mossadegh par Madame Madeleine Albright Secrétaire d’Etat de l’Administration Clinton et les tardives excuses du Président Barack Obama le 04 Juin 2009 lors de son message adressé aux musulmans ne confirment que ce que tout le monde savait déjà.
 
 II – Tentatives de renversement du régime iranien
 
 Depuis la révolution islamique de 1979, l’Occident remue ciel et terre pour reprendre pied en Iran.  
 Les Etats-Unis et leurs alliés ont d’abord armé et poussé le régime de Bagdad à attaquer l’Iran dès le lendemain de la révolution, précisément le 22 Septembre 1980. Pour faire durer le conflit et affaiblir les deux belligérants au bénéfice d’Israël, les USA ont secrètement armé l’Iran lorsqu’il était en mauvaise posture (2).  
 L’Irak surarmé n’a pas réussi à renverser le régime iranien. Voulant pousser des ailes, Saddam Hussein a été piégé. On lui a fait comprendre que la conquête du Koweït serait sans conséquences et il a mordu à l’hameçon.

 Reste maintenant à réserver le même sort à l’Iran.  
 Tous les actes posés par les USA et leurs alliés laissent croire que le scénario de la 2e guerre du Golfe est en train d’être repris contre l’Iran.  
 En prenant prétexte du nucléaire iranien, l’Occident, avec à sa tête non pas Obama mais le « Bush » français Nicolas Sarkozy, cherche par tous les moyens à rééditer le coup irakien.  
 Comme dans l’affaire irakienne, dans laquelle on a parlé de tentatives de fabrication d’armes nucléaires, de possession de redoutables armes chimiques et bactériologiques prêtes décimer les Occidentaux et leurs alliés, on cherche encore dans le cas iranien à faire peur pour atteindre des objectifs précis mais inavoués.  
 Comme dans le cas irakien, ici encore, on cherche à instrumentaliser l’ONU que l’on n’hésitera pas encore à jeter comme un mouchoir de papier une fois les objectifs atteints. Tout le monde se souvient que Bush et ses alliés ont utilisé les Nations-Unies pour imposer un blocus criminel qui a pratiquement mis l’Irak à genoux. Quand il a fallu passer à la deuxième phase du plan, les agresseurs ont fait fi de l’organisation. Ils l’ont même vilipendée pour son inefficacité. Aujourd’hui, la même démarche est encore adoptée contre l’Iran pour le même objectif : asphyxier le pays avant de passer à l’attaque militaire.
 Comme dans le cas irakien, l’Occident mise sur des techniciens des organisations onusiennes, sur les chefs surtout. Ces spécialistes dont certains sont des agents de services secrets sont irremplaçables pour tromper les opinions publiques. Ce fut le cas Richard Butler de l’Unscom dans le cas irakien. L’actuel directeur général de l’AIEA, le japonais Yukiya Amano est en train de prendre la même direction dans le cas de L’Iran.
 Les Etats-Unis et leurs alliés ont profité des missions d’inspection en Irak pour se livrer à du renseignement militaire.
 Mêmes les palais présidentiels ont été visités avec arrogance, des inspecteurs se permettant de casser murs, carreaux et autres objets de valeur dans leur recherche d’éléments compromettants. L’Occident demandera la même chose contre l’Iran. Rien ne le satisfera et il demandera toujours des preuves supplémentaires.
 
 A la veille et pendant les guerres du Golfe et de l’Afghanistan, une reprise en main du dossier palestinien a toujours été évoquée pour endormir les peuples arabes et musulmans. Tout le remue-ménage actuel sur ce dossier est à placer dans ce cadre.
 
 Mais que faire concrètement pour renverser le régime iranien et vassaliser de nouveau le pays ? Tout ce qui a réussi ailleurs est essayé contre la patrie d’Ahmedinjad.
 Le coup tordu des troubles intérieurs financés et appuyés de l’extérieur a été essayé mais n’a pas donné les résultats escomptés. L’activation de la 5e colonne au lendemain des élections présidentielles a lamentablement échoué. D’ailleurs, les fauteurs de troubles pro-occidentaux donc indirectement pro-sionistes ne font que profiter des cérémonies officielles pour faire du bruit que les media occidentaux se précipitent à amplifier à leur guise.
 Un autre casse-tête pour les impérialistes est de trouver une armée prête à trahir sa nation et renverser le pouvoir démocratiquement élu. Alors qu’autrefois les services de renseignement des pays occidentaux recrutaient facilement des hommes liges parmi les officiers et sous-officiers de l’Iran, aujourd’hui, ils ont en face d’eux une armée aguerrie et incorruptible, sans compter les gardiens de la révolution qui portent bien leur nom.  
 La révolution iranienne et le régime qui en est issu seront défendus non pas seulement par ces hommes et femmes, mais aussi par tout le peuple. Mais pas seulement par les iraniens. Il ne fait pas l’ombre d’un doute que des millions d’étrangers éparpillés au quatre coins du monde sont également prêts au sacrifice suprême pour barrer la route aux agresseurs.  
 La plupart des pays arabes et musulmans sont déjà sous les pieds de l’Occident. Ils n’ont même plus le courage de protester devant les crimes d’Israël contre leurs frères de Palestine et du Liban. Au contraire, ils observent une neutralité bienveillante s’ils ne jouent pas leur partition dans le concert de l’impérialo-sionisme comme le fait si bien l’Egypte de Moubarack.
 Et contrairement à l’Iran qui fait des progrès fulgurants dans tous les domaines pour renforcer sa souveraineté et améliorer son avenir, ces pays ne sont que les pions et les vaches à lait de l’Occident.  
 En misant aveuglément sur une chute du régime iranien par tous les moyens y compris militaires, Washington et ses alliés font encore fausse route. Ils n’ont manifestement pas tiré les leçons de leur échec en Irak et en Afghanistan. Ces deux pays exsangues et épuisés se sont révélés indigestes contrairement aux calculs des stratèges les plus chevronnés. Bush, dans un rêve fou a voulu occuper ces deux pays carrefour tout en encerclant l’Iran la prochaine cible. La récupération de ce pays qui occupe une position plus que stratégique complétera le remodelage de l’Asie. Ainsi, le contrôle des réserves mondiales d’hydrocarbure sera total et la Chine sera contenue dans son évolution menaçante pour la suprématie occidentale.
 
 
 
 Le casse-tête iranien
 
 Cela ne paraît pas évident.  
 L’Iran avec ses 1.648.195 km2, c’est plus que l’Irak (437.072 km2) et l’Afghanistan (652.000 km2) réunis. La population iranienne qui fait 74 millions d’habitants est sans commune mesure avec celle de l’Irak (30 millions d’habitants) et celle de l’Afghanistan (32 millions).
 De là, il apparaît que le plus téméraire des généraux ne pensera jamais à envahir l’Iran. Quels sont alors les scénarios possibles? Il y en a deux :
bombarder le pays avec des armes conventionnelles ou le faire avec des armes nucléaires. Etudions ces deux hypothèses.
 1) - Attaquer l’Iran par les airs.  
 Bombarder un pays aussi vaste, de surcroît montagneux et qui a les moyens d’abattre un nombre élevé d’appareils et de missiles sera inefficace.
Toutes les installations sensibles iraniennes sont hyper protégées. Les bombardements quotidiens de l’aviation anglaise et américaine qui avait fait de l’Irak de Saddam Hussein leur terrain d’entraînement et d’expérimentation d’armes nouvelles ont montré que ce mode opératoire est très loin d’être décisif, même contre un pays complètement à terre. Il a fallu la 2e guerre du Golfe avec une meurtrière intervention terrestre pour donner le coup de grâce au régime.  
 Saddam était honni par l’écrasante majorité de sa population et par les dirigeants des Etats voisins. L’Iran , par contre, a un régime démocratiquement élu et soutenu par la majorité de sa population quoiqu’en dise la propagande occidentale. La première bombe des USA ou d’un de leur allié sur l’Iran signera l’arrêt de mort de l’opposition intérieure pro occidentale. La population fera bloc autour de ses dirigeants qui seront encore plus forts. Et rien ne sera réglé. Au contraire.  
 Tout ce qui a été échafaudé en Irak et en Afghanistan s’effondrera comme un château de cartes. Les soldats de l’Otan et autres pays occidentaux encore stationnés en Irak, en Afghanistan et dans les autres pays de la région paieront le prix fort de cet aventurisme.  
 Reste alors l’alternative de la guerre non conventionnelle.
 
 2) - Utiliser les armes nucléaires
 
 Avec les Occidentaux et les Israéliens, aucune hypothèse n’est à écarter, mêmes les plus folles. Il faut se rappeler l’histoire de l’USS Liberty que l’administration Johnson a monté de toute pièce pour voir ce dont ils sont capables. Dans le but de trouver un prétexte pour entrer directement dans la guerre israélo-arabe de 1967, les Américains se sont entendu Israéliens. Ces derniers bombardent, comme convenu le navire américain pour que la responsabilité en soit imputée à l’Egypte. 34 marins américains furent tués et plus de 171 blessés lors de l’attaque menée par l’aviation et la marine de l’Etat sioniste. Les USA n’entreront pas en guerre pour des motifs que nous ignorons. L’affaire fut classée sans suite et tous les membres survivants de l’équipage du navire mutés dans des unités différentes. Nous faisons ce rappel pour montrer que les Occidentaux, pour trouver un casus belli leur permettant d’attaquer l’Iran avec des armes nucléaires miniaturisées ou non, sont capables de bombarder ou de faire bombarder leur propre population pour ensuite l’attribuer au pays des Mollah.
Ce scénario n’est pas à écarter.
 Le 11 Décembre 2002, à la veille de la 2e guerre du golfe, la Maison Blanche n’a-t-elle pas rendu public un document par lequel le gouvernement américain dit se réserver «le droit de répondre avec une force écrasante, y compris par l’utilisation de toutes les options à sa disposition, à l’emploi d’armes de destruction massive contre les USA, leurs forces à l’étranger, leurs amis ou leurs alliés » ? L’allusion aux armes nucléaires ne fait aucun doute ici.  
 Mais employer ces armes pour la deuxième fois et être le seul pays au monde à les avoir utilisées est un grand risque dont les américains ne maîtrisent ni les tenants, ni les aboutissants.  
 Un deuxième usage de l’arme nucléaire, sous prétexte de simples menaces iraniennes jamais prouvées condamnerait à jamais les USA devant le tribunal de l’Histoire. Aucun ressortissant de l’Occident ne serait plus en sécurité nulle part dans le monde.  
 D’ailleurs ni la Russie, ni la Chine géographiquement proches de l’Iran ne permettrait à qui que ce soit de les exposer aux effets incalculables d’une quelconque explosion d’armes nucléaires.  
 Quelle possibilité reste-t-il ? Laisser l’Iran suivre paisiblement sa marche inexorable vers le progrès scientifique, technique, économique et social, synonyme d’une nouvelle ère dans l’ordre mondiale.  
 Le complexe militaro-industriel ne doit pas diriger le monde. C’est lui qui invente toujours un ennemi extérieur pour sauvegarder ses intérêts. Hier c’était le Bloc de l’Est, aujourd’hui c’est la Corée du Nord qui dispose pourtant d’armes nucléaires mais qui est jugée moins dangereuse que l’Iran qui n’en dispose pas et ne veut pas en disposer.
 «Les armes nucléaires pour personne, l’énergie nucléaire pour tous ».
Ce slogan de l’Iran traduit la conviction de tous ceux qui aspirent à la paix et au progrès.  
 
 Abdoulaye LO
 e.mail : abdoulayelo80@yahoo.fr
 
 
 1    - Hélène Carrère d'Encausse, « Le conflit anglo-iranien, 1951-1954 »,
Revue française de science politique, Vol. 15, n°4, 1965, pp. 731-743.  
 
 2    - Julie Wolf, « The Iran-Contra affair [archive] », 2000, The American   
             Experience:, PBS  
            - Steve Avery, « Irangate: Iran-Contra affair, 1985-1992 », in
u-s-history.com    
              2005



Lundi 10 Mai 2010


Commentaires

1.Posté par Ibrahim le 10/05/2010 11:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellent article et analyse. Bravo. Mais sachez que nos frères Iraniens qui gouvernent sont des vrais croyants et ont le soutien d’Allah.

2.Posté par TS le 10/05/2010 11:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Twitter
Pareil, trés bon article qui résume bien l'article.
A faire tourner à nos amis' pas trés au fait, de la géopolitique ( la vraie pas celle de tf1)

Salam

3.Posté par Alexandre le 10/05/2010 11:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L’Occident dominé et dirigé par les sionistes ont essayé et essaient toujours de renverser le régime islamique mais sans succès. Pendant 30 ans il se produit plusieurs miracles. Parmi eux l’événement de désert de Tabas en 1980 ou le sable sur l’ordre d’Allah a joué son rôle.

4.Posté par BD le 10/05/2010 12:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout sourit aux iraniens ,les usa ont fait le boulot de renverser le regime de Saddam Hussein qui les a attaqué poussé par les occidents .Il a eu comme récompense la potence.Il y a aussi la crise financiere en occident qui a mis chaos ces americanosionistes.Tout peut s'effondrer

5.Posté par Leila le 10/05/2010 12:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La stratégie de l'Occident pour renverser le régime peut-elle réussir ?

Certainement pas pour plusieurs raisons.

Le système politique de régime islamique est très complexe et le pouvoir n’est pas dans la main d’une famille.

6.Posté par cielétoilé le 10/05/2010 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout n'est pas dit , là-dedans . Il y a eu un jeu machiavélique qui a consisté à faire tomber le Shah car il était trop proche de la France . La France était le troisième fournisseur de l'Iran à l'époque . Donc, pour cela , des mouvements anti-Shah ont été soutenus mais personne n'en parle , bien sûr . Avez-vous encore quelques archives ? Bonne journée à tous !

7.Posté par Taleb le 10/05/2010 12:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les ennemies de la RII sont bêtes et heureusement pour lui.

8.Posté par dik le 10/05/2010 13:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellente analyse. Cependant, Ibn Khaldoun disait dans sa Moquaddima que le mal venait toujours de l'intérieur. Il y a tout lieu d'espérer que la fameuse opposition ne soit tentée par la trahison suprême, Tout indique, pour le moment, que cette trahison est invraisemblable, à moins d'un false-flag dont usent et abusent les salauds.

9.Posté par Abdulrahim le 10/05/2010 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le nucléaire n’est qu’un prétexte. S’il n’y avait pas nucléaire, les sionistes trouver autres choses.
Les sionistes ont tout essayé contre l’Iran mais n’ont rien pu faire.
Qui garde ce régime ?
ALLAH et celui qui a le soutien d’ALLAH, est toujours gagnant.

10.Posté par Hijack le 10/05/2010 13:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Très bonne analyse ... ou plutôt état des lieux.

Arrêtons de dire que c'est Allah qui le fera gagner ... Il n'a pas fait gagner les autres musulmans. C'est les armes qui feront gagner l'Iran. Allah dit bien qu'il faut faire le nécessaire pour être au point à tous les niveaux, s'instruire, s'armer, se moderniser ... ce qu'a fait l'Iran.
Allah ne peut aider ceux qui pensent qu'il leur suffit de prier pour gagner ... ce serait trop facile.

11.Posté par ishtar le 10/05/2010 13:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien dit Hijack

12.Posté par Abdulrahim le 10/05/2010 14:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Hijack.
Suis d’accord avec toi.
Il y a ALLAH qui a montré notre chemin via son messager et le Coran. Allah dit bien qu'il faut faire le nécessaire pour être au point à tous les niveaux, c’est juste et les Iraniens s'instruisent, s'arment, se modernisent et avance dans la science.
Tout cela au nom d’ALLAH et pour être au servir d’ALLAH et l’humanité.

Leur exemple est excellent pour suivre et le soutenir doit être un plaisir. Félicitation mes frères musulmans d’Iran.

13.Posté par maxwel le 10/05/2010 14:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellent article qui relate la vérité et montre le vrai visage de l'occident notamment des USA et de la France qui sous prétexte de vouloir préserver la paix dans le monde accuse l'Iran de vouloir détenir l'arme nucléaire alors qu'on réalité l'histoire montre et démontre toujours que les vrais démons ou l'axe du mal n'est autre que les USA et la France avec Israël bien évidemment. moi j'aimerai faire une remarque que depuis que je me suis intéressé par ce conflit Iran et les 5 pays qui s'autoproclame la communauté international alors que la communauté internationale (les pays africain , l'Espagne l'Autriche et beaucoup de pays Européens, l'Amérique Latine, la Turquie et bon nombre de pays asiatique et océanique) sont pro Iran, mais sous l'effet des pression de l'axe du mal ne peuvent hausser le ton on face des USA. je veux dire pour ceux qui défendent l'Iran à ne pas seulement penser que l'Iran à le droit de dévlopper le nucléaire civil mais il faut rajouter que l'Iran a le droit de maitriser le nucléaire militaire et détenir ainsi l'arme nucléaire car par quelle logique non pas Israël mais les USA même et la France détiennent cette arme et ont le droit de l'utiliser alors que les autres notamment les musulman n'ont pas le droit par ceci je me permet de reprendre le slogan des Iranien "armes nucléaire pour personne et nucléaire civil pour tout le monde" je suis pas Iranien mais avec cette affaire je me sens iranien plus que jamais et on les soutient jusqu'au bout.Vive l'Iran.

14.Posté par Nescafé le 10/05/2010 15:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'article resume tres les intentions de ces occidentaux,controler le monde par le biais des ressources naturelles et defendre les sionistes.pourquoi ne parle t il pas de la corée du nord qui elle detient ces armes,? Cela ne set à rien pour eux,en fait il parle de la corée du nord pour dire qu'ils ne font pas la guerre à l'islam mais ils se contrefichent de la corée et de ses ambitions.Pourquoi israel participe à ce ballet diplomatique dans differents pays en russie et en chine ? Israel ne pense qu'à ses propres interets quitte à mettre en danger le monde occidental.Ils utilisent les occidentaux pour leur propre compte grace au gouvernements sionistes.Mais quoi qu'ils fassent ,ils ne seront jamais gagnant et subiront une humiliation pour avoir perpétrés des meurtres sur des civils et en leur un blocus total.Cette crise financiere detruira l'europe et les etats unis.Ils ont l'apparence tranquilles mais ils tremblent le jour ou ça éclatera

15.Posté par ironman le 10/05/2010 17:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

n'oublions pas que c'est la france et sa republique qui a placé "Khomeiny" et les francais hautains et arrogants comme ils l'ont toujours ete, ne s'imaginaient pas que la revolution islamique leurs poseraient un probleme.
ils pensaient que Khomeiny etait un fou de Dieu (et qu'ils l'utiliseraient comme un pion) comme ils aiment à le dire ces temps-ci et à tout va, mais n'oublions pas que c'etait un sociologue qui s'est revelé etre un fin stratege.l'iran est une puissance regionale et elle ne serait jamais arrivé à ce niveau la avec les occidentaux!
Rien qu'a voir tous les pays arabes reunis : aucun d'entre eux n'est capable de fabriquer un missile.
on ne peut pas lutter contre les desseins de Dieu.

Il ne faut pas oublier qu"avant de renverser saddam ils ont commence par l'embargo de 10 ans et ensuite une fois qu'ils etaient sure d'aucune grande resistance de l'irak ils ont frappes.
dabord ils (usa) cherchent a desarmer avant d'attaquer car ils ont peur, ensuite ils frappent par l'air. une fois l'air terminé , c'est à dire qu'ils ont demolis toutes les infrastructures et que le temps est venu pour eux d'aller au sol car on ne peut pas renverser un regime par l'air et ils doivent aller au sol pour le faire.

La bataille de l'air s'annonce difficile car les iraniens ont resolus ce probleme, vient ensuite la mer et la pareil , les iraniens ont les missiles pouvant atteindre les navires(on a vu un missile libanais detruire un navire isralien pendant la guerre de 2006 et ou je le rappele israel a perdu!

Et donc pour l'instant, aller au sol est plus que risquer car ils ont en face d'eux une armee intacte, n'ayant pas subi de bombardement ( qui jouent aussi sur le moral).

En plus, ce qui les effraient les supertechniciens d'americains, c'est la duree d'une eventuelle intervention millitaire car comme je le repete, le facteur joue un role important .temps est leurs pire ennemis.
israel avaient prevus de demolir le liban en 48 heures( qu'elle mauvaise interpretation de la guerre surtout quant on a des proffessionnels aguerris devant soit) et au bout d'une semaine , les soldats israeliens etaient laminés et ils se sont pris une raclee en 33 jours! c'etait devenu trop long.

En plus les americains n'ont jamais affronter d'adversaires serieux et capables de leurs resister. ils ont toujours affronters des nains sans defense et facilement demolissable.
le monde croyait qu'ils etaient fort car ils n'affrontaient que des faibles.
ils faisaient peur à leurs adversaires avant meme de les affronter et ca c'etait un atout pour eux car ils pouvaient mettre la pression facilement sans rien faire.

je le repete , meme avec l'allemagne des annees 40, ils sont arriver en 44 une fois que les allemands etaient mis à terre par les russes et donc ils ont reflechis.
Ils sont peut-etre violent mais l'histoire nous montre qu'ils reflechissent et cela veut dire qu'ils sont vulnerable. ils sont conscient de leurs fragilite et quant ils ont un adversaire capable de leurs repondre ils ont des doutes!

16.Posté par La paix et Love le 10/05/2010 18:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rappelez-vous que l’Iran était un pays dirigé par le sioniste via le roi traitre qu’ils ont mis en place en 1953 avec un coup d’état.
L’Iran est un pays stratégique et riche en ressource naturelle. Les sionistes via les USA ont pillé ce pays pendant 26 ans.
Un guide quasi parfait au nom d’imam Khomeiny qui été déporté depuis 1964 à Najaf et oublié par les services secrets occidentaux, fait une révolution remarquable avec l’aide d’ALLAH et chasse le Roi sioniste.
Depuis 1979 les USA et les sionistes sont comme un tigre blessé qui veulent voler les richesses de l’Iran mais ne parviennent pas.
En face d’eux ils ont un peuple déterminé, redoutable, vigilant et soudé. Bravo aux révolutionnaires Perses.

17.Posté par Kevin le 10/05/2010 18:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les Iraniens ont compris que s’ils veulent se sauver de l’Occident et aussi leur résister, il faut avancer dans la science. La clé se trouve là et croyez moi ils bougent dans ce sens à grand pas. Bravo

18.Posté par cielétoilé le 10/05/2010 19:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

N'importe quoi

19.Posté par cielétoilé le 10/05/2010 19:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tiens censure, la france était satisfaite du shah mais d'autres ont décidé de virer la France des lieux en virant le Shah .Le futur révèlera la vérité .

20.Posté par cielétoilé le 10/05/2010 19:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je disais n'importe quoi de ce qu'affirmait Ironman car la France était le troisième fournisseur de l'Iran, le Shah " était toujours présenté sous une image valorisée dans la télé française , donc cela lui donnait une influence dans une zone clé du Moyen-Orient et cela ne plaît pas à tout le monde .Relisez les liaisons dangereuses . Certains n'ont pas peur des liaisons dangereuses pour avancer des pions dans le jeu stratégique mondial, vous me comprendrez .

21.Posté par Nescafé le 10/05/2010 20:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les americains ne pourront pas renverser le regime iranien
Tout comme israel (palestine occupé) ne pourra écraser le hamas ou le hezbollah
Ces sionistes ne digerent pas la defaite de 2006 et en sont traumatisés de Nassrallah.
Maintenant,ils vont des clips pour ridiculiser Nassrallah ,c'est bon signe,cela prouve leur hantise et leur effroi face à Nassrallah,je vous passe le lien :

http://www.youtube.com/watch?v=iBfd_puPK3M&playnext_from=TL&videos=xNoafIpHryI&feature=grec

22.Posté par Nescafé le 10/05/2010 20:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Devant l'incompétence de TSAHAL,les militaires font des parodies...ILs ne que ça,c'est leur armes....Pitoyable!! ils n'ont encore rien les ptits

23.Posté par ironman le 10/05/2010 21:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mais les entreprises françaises sont toujours en iran et l'iran est peut-etre
minoritaire mais actionnaire dans le nucleaire français.

rappelez vous quand kouchner a dit si l'iran ne veut pas comprendre ce sera la guerre, sarko a lui aussi eut la meme attitude et ensuite il est partis voir chirac( alors qu'il n'etait plus president) et la les choses ont changes...

les americains n'ont rien à faire avec la france, si ils peuvent l'utiliser mais en tout cas ils ne partageront rien si...la france a plus d'interet economiques avec l'iran que les usa.
je le repette les français ne pensaient pas que Khomeiny etait intelligent à ce point quant l'iran a nationaliser les moyens de production dont notamment le petrole.
et ca ils l'ont tres mal pris, eut qui s'imaginaient que les musulmans ne comprennent rien et que ca aller etre la meme chose avec les ayatollahs...

et en ce moment la france n'a aucun interet à aller frapper les iraniens, elle aurait plus à perdre.




24.Posté par ironman le 10/05/2010 21:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

elle aurait plus à perdre car si les ricains renverse le regime iranien ce qui est peut probable, les usa degageraient les entreprises etrangeres dont francaises pour installer les leurs et prendre le gateaux.

25.Posté par denden le 10/05/2010 21:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cet article decrit bien la situation d'une maniere historique et aussi geopolitque mais personellement si je fais la comparaison entre Saddam et Ahmadinijad je pense qu'il y a une certaine difference entre les deux hommes Saddam etait un homme betement ambitieux et d'une idiotie sans limite c'est normal il sortait de l'ecole de Jamal Abdennasser le roi de la fanfaronnade et l'emperreur des coups foirés( son deuxieme eleve le fameux KadafI la risée de tout le monde) et si j'ai un jugement sèvére ou meme du mepris pour Saddam parceque cet homme s'est jeté dans les bras des occidenteaux et pour leur faire plaisir et sans retenue il avait attaqué l'Iran au moment ou le pays etait en total desordre suite a la revolution resultat il y a eu plus d'un million de morts pour rien et en prime Israel avait démoli ses installations nucléaires puis en tombant dans le piége que les occidenteaux lui ont tendu il attaquait le koweit en fin de course il avait fini sa vie sur un echafaud son pays est un enfer dans lequel vit un peuple martyr jusqu'a maitenant et malheureusement ce n'est pas fini
Ahmadinijad jusqu'a maintenant n'a montré aucun signe d'ambition sauf tenir téte aux occidenteaux et il a l'air sur de lui et il sait ce qu'il fait j'esperes pour lui parceque tout le monde l'attend et surtout les vallés des occidenteaux les saoudiens les egyptiens les pays du golf sans oublier aussi les Marocains qui ont donné un petit coup de main a ceux qui ont attaqué l'irak la premiere fois en tout cas j'espere ce qui est arrivé a Saddam et aux Irakiens servira de leçon a Ahmadinijad sinon ça sera le comble du malheur et a qui faire confiance

26.Posté par VAFA le 10/05/2010 22:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ironman
Tes commentaires me font beaucoup rigoler. Avant que la France puisse frapper sur qui que ce soit, elle a meilleure temps de nourrir sa population.
Pendant Chirac, la France était déjà un état en faillite maintenant qu’elle est devenue une propriété privée des sionistes, c’est encore pire.

27.Posté par fabe37 le 10/05/2010 22:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@IRONMAN

ne pas oublier que depuis le vietnam les etats unis ne sont jamais rentré en guerre seul contre un quelconque pays ( irak yougoslavie afghanistan,...)

28.Posté par Anita1945 le 11/05/2010 01:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

21. Posté par Nescafé le 10/05/2010 20:19

Les Américains ne pourront pas renverser le Régime Iranien.
Tout comme Israël (Palestine occupée) ne pourra écraser le Hamas ou le Hezbollah.
Ces Sionistes ne digèrent pas la défaite de 2006 et en sont traumatisés de Nassrallah.
Maintenant, ils font des clips pour ridiculiser Nassrallah, c'est bon signe, cela prouve leur hantise et leur effroi face à Nassrallah, je vous passe le lien :

29.Posté par BD le 11/05/2010 01:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Anita

ii y a en a pas mal sur nassrallah et cie.C'est l'arme de destruction massive de tshal puisque maintenant ils n'osent plus attaquer le hezbollah.C'est la nouvelle reconversion de tshal,il voit partout des hassan nassrallah

30.Posté par BD le 11/05/2010 01:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il y a aussi celle la à voir

http://www.youtube.com/watch?v=9lIWRUSxz8w&feature=related

31.Posté par Intellecterroriste le 11/05/2010 08:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"D’ailleurs, les fauteurs de troubles pro-occidentaux donc indirectement pro-sionistes."

Ca, c'est de la généralisation! Il y a certainement des personnes qui s'opposent au régime pour des raisons de convictions politiques, et qui n'ont rien à voir avec le sionisme! Que cela fasse le beurre de l'Occident et d'Israël, c'est une chose, mais les placer comme pro sionistes, c'est n'importe quoi! C'est au régime en place de régler ses propres dissensions. S'il y a des opposants, ils ne sont pas forcément tous financés par l'extérieur, ou soutenus à l'extérieur. Il me parait dangereux de simplifier de la sorte.

"Il faut se rappeler l’histoire de l’USS Liberty que l’administration Johnson a monté de toute pièce pour voir ce dont ils sont capables. Dans le but de trouver un prétexte pour entrer directement dans la guerre israélo-arabe de 1967, les Américains se sont entendu Israéliens. Ces derniers bombardent, comme convenu le navire américain pour que la responsabilité en soit imputée à l’Egypte. 34 marins américains furent tués et plus de 171 blessés lors de l’attaque menée par l’aviation et la marine de l’Etat sioniste. Les USA n’entreront pas en guerre pour des motifs que nous ignorons."

Si c'est le casus belli que cherchaient les yankees, ils seraient partis en guerre! Ca n'était pas un coup monté, et il y a une autre explication:

"Si on convient qu’il s’agit d’une attaque délibérée alors, la raison est claire, le Liberty gênait les israélien. On sait qu’ils étaient en pleine guerre des six jours (commencée le 5 juin rappelons le) et qu’ils s’apprêtaient à lancer un assaut contre le Golan où sont retranchées les forces syriennes. Leur plan d’attaque était d’annihiler les efforts des nations unies pour arrêter la guerre, un cesser le feu ayant été programmé pour le 9 juin. Or les moyens d’interception du Liberty pouvaient le dévoiler. Crainte renforcée par le fait que les États-Unis faisaient pressions sur l’État hébreu pour le contraindre à accepter un cessez-le-feu qui permettrait aux nation arabes de sauver la face. Washington craignait que, frustrés et humiliés, les pays arabes ne se jettent dans les bras des soviétiques.

Par cette attaque, non seulement, les israéliens empêchaient le dévoilement de leur plan mais s’assuraient ainsi de la victoire et donnaient un message clair à la Maison-Blanche ; nous ne sommes pas vos larbins. Nous avons notre propre politique étrangère."


Voir: http://palestine1967.site.voila.fr/discorde/D.discorde.ussliberty.htm

Amicalement

32.Posté par Anita1945 le 11/05/2010 11:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

30. Posté par BD le 11/05/2010 01:20
il y a aussi celle-là à voir :
-------------------------------
BD pour info et à toutes fins utiles, il faut placer le
http://www. dans LA LIGNE "sous l'inscription SITE WEB"
et ça sort en coloris JAUNE pour accès DIRECT du Site indiqué -
ça facilite et l'internaute gagne du temps !

33.Posté par Fary le 11/05/2010 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je crois que l'auteur de l'article n'a pas tort de dire que ceux qui se mobilisent dans le contexte actuel pour contester la réélection du président iranien font de façon consciente ou inconsciente le jeu des sionistes. D'ailleurs ceux-ci ont applaudi à tout rompre et comble d'ironie, ils ont protesté contre la "répression" du peuple iranien!!!
Et comme disait l'autre, chaque fois que mes ennemis m'applaudissent, je m'arrête pour me demander : quelle bévue ai-je encore commmise ?

34.Posté par Anita1945 le 11/05/2010 13:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

31. Posté par Intellecterroriste le 11/05/2010 08:45
"D’ailleurs, les fauteurs de troubles pro-Occidentaux donc indirectement pro-Sionistes."

... Par cette Attaque, non seulement, les Israéliens empêchaient le dévoilement de leur Plan mais s’assuraient ainsi de la Victoire et donnaient un Message clair à la Maison-Blanche ; nous ne sommes pas vos larbins.
Nous avons notre propre Politique Etrangère".
Voir : http://
Amicalement.

35.Posté par dik le 11/05/2010 17:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dernière trouvaille de la hasbara, diffusion sur internet de leurs massacres ahurissants en les attribuant aux musulmans iraniens, joignant ainsi leurs mensonges infâmes à l'islamophobie.

Souvenez-vous des 2 soldats maintenant fermement un enfant palestinien d'une dizaine d'années, tandis qu'un 3° lui écrase le coude avec une grosse pierre. Cette vidéo a déjà fait le tour du monde sur internet. Malgré la violence inouïe de cet acte, personne n'a évoqué le judaïsme, mais l'acharnement barbare des sionistes. C'est précisément le détail qui dénonce le manque d'objectivité, voire le mensonge dans les images prétendues de l'Iran.

36.Posté par ironman le 11/05/2010 19:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis tout à fait daccord avec vous vafa et fabe37, il est claire que les states se sont pris une raclee au viet-nam et qu'ils ont fait beaucoups de degats.

Quant à la france et sa republique qui ne protege que les interets des plus forts et bafoue les minorites, elle n'a plus les moyens financiers pour faire des guerres longues et couteuses comme pendant les conquetes coloniales ou beaucoups des peuples qui etaient colonises ont souffert de la"republique"!

la france n'est pas un grand pays qui porte des valeurs!

et si chirac n'est pas allé en irak , ce n'est pas parceque c'etait un homme bon, c'est qu'ils ( les français) ont vu le bourbier que ca aller etre car ils ont une petite connaissance du monde arabe et ils savaient qu'avec les arabes c'est dur comme ils ont vu avec les algeriens...il y a des peuples qui disent non à l'humiliation et c'est pour cette raison qu'ils resistent!
la france et sa republique qui ne protege pas les minorites, a une longue experience de la colonisation et du mal qu'elle a fait dans le monde!
malheureusement, point mot dans les manuels de l'education nationale...

37.Posté par Iranien le 13/05/2010 19:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Mr. Lo pour cette synthèse lucide, qui met en lumière tous les aspects de la problématique, et à laquelle je souscris entièrement.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires