Propagande médiatique, politique, idéologique

Iran et trafic d'armes pour le Hezbollah: grossière propagande sioniste



Mounadil Djazaïri
Jeudi 5 Novembre 2009

Iran et trafic d'armes pour le Hezbollah: grossière propagande sioniste
L’entité sioniste vient d’intercepter un bateau battant pavillon d’Antigua et propriété d’un armateur allemand, chargé d'une importante cargaison d’armes iraniennes destinées au Hezbollah libanais.


Passons sur le fait que le principal reproche fait à l’armée sioniste par le rapport Goldstone est précisément de tuer quantité de civils (avec des armes certes acquises légalement grâce à la générosité des contribuables allemands et étatsuniens).

Mais quelles preuves apporte donc M. Netanyahu à l’appui de l’acte de piraterie que sa marine vient de commettre?
Eh bien, la preuve irréfutable qu’est cette photo par exemple reproduite par le Yediot:

Il s’agit de caisses renfermant des roquettes de 107 mm en provenance d’Iran.
Du moins si on en croit la propagande, car l’objet sur la photo soulève un certain nombre de questions.
Il s’agit certes bien d’une roquette dont on peut distinguer, au fond de la caisse, le dispositif de détonation.

On observera qu’il s’agit de matériel d’occasion puisqu’on peut lire sur l’engin sa date de fabrication: 2007.
Mais il y a quelque chose de plus gênant que de voir les Iraniens refiler du matériel d’occasion à leurs amis du Hezbollah.

On sait que l’Iran ne peut acheter d’armes auprès des puissances occidentales. Ce pays doit donc s’en remettre pour son approvisionnement en matériel guerrier à des Etats comme la Corée du Nord, la Chine, la Russie ou encore à son propre potentiel industriel.

Il ne vous aura cependant pas échappé que toutes les inscriptions sur la roquette sont en anglais, et qu’on ne trouve aucune inscription en russe, en coréen, en chinois ou en persan.

Or, l’Iran est un pays qui accorde une grande importance à sa langue et on ne saurait comprendre que les industriels de ce pays n’apposent pas ne serait-ce qu’une inscription symbolique en persan. Comme il est étrange qu'on ne trouve pas d'inscription en cyrillique, en coréen ou en chinois sur des produits qui portent des numéros de référence!

On ne dira pas non plus que ces munitions ont été produites ainsi expressément pour être expédiées discrètement au Hezbollah, cette hypothèse ne cadrerait pas avec la date de fabrication en 2007 (nous sommes fin 2009 je le rappelle).

Ce problème des inscriptions unilingues en langue anglaise n’avait pas échappé aux participants d’un forum britannique qui discutaient du même sujet en 2007 (sauf que les armes iraniennes avaient été cette fois trouvées en Irak).


Ce genre d’objection a été prévu par les propagandistes qui renvoient vers le site de DIOMIL, alias le pool des industries de défense de l’Iran.

Sur ce site on peut voir en effet des photos de toutes sortes de munitions dont les inscriptions sont entièrement en anglais et en caractères latins.
Pourtant, outre que le calibre 107 n’est pas représenté sur ce site, ce dernier pose un certain nombre de problèmes.
Le copyright du site situe sa création en 2006 et depuis cette date ses gestionnaires n’ont toujours pas eu le temps d’en proposer une version en arabe et surtout en persan. Faut-il encore rappeler l’importance de la langue nationale en Iran?

Il s’agit donc vraisemblablement d’un site bidon à l’image de la propagande de Tel Aviv qui s’agite, pure coîncidence, le jour où le rapport Goldstone est examiné à l’ONU.

http://mounadil.blogspot.com/ http://mounadil.blogspot.com/



Jeudi 5 Novembre 2009


Commentaires

1.Posté par faridas le 05/11/2009 20:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La communauté internationale notamment les organisations non officielles serrent l'étau aotour de l.Etat hebreux. Les crimes de guerre ou plutot contre l'humanité,le détournement des eaux palestiniennes au profit de colonies illégales, le caractére racial de l'Etat projeté. Pour desserrer cet étau, non seulement Israel, mais les pays ocidentaux notamment en plus des USA,la France et l'Allemagne multiplies les discours pour faire diversion. On tire des tiroirs les diables , les "ennemis " de la " communauté internationale" qui ne sont d'autres que l'Iran et le Hez Bollah.
Les Iraniens sont stupides au point d'envoyer des armes et des munitions par voie maritimes sachant que les navires de guerre occidentaux et sionnistes y croisent et surveillent les cotes palestiniennes, libanaises et syriennes.

2.Posté par djamel le 06/11/2009 00:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est de la pure intox et une pathétique manœuvre de diversion (Colonies de peuplement et rapport Goldstone). La même technique a été utilisée par les Yankees en Afghanistan en 2001, lorsque GlobalSecurity a relayé au monde entier le plan détaillé de la forteresse souterraine ultrasophistiquée de Tora Bora utilisée par Oussama Ben Laden et les vilains canards. Mais aucun journaliste ne l'a jamais trouvée car elle n'a jamais existé.
De même, toujours en 2001 mais cette fois à New York, un passeport d'un prétendu kamikaze a été trouvé au milieu des tonnes de gravats et de métal fondu d'une des Twin Tower.
Les sionistes ont apparemment fait mieux que les Anglo-saxons en trouvant les ADM vainement cherché depuis la première guerre du Golfe en 1991 et ce en un temps record. Cela constitue un cadeau pour Obama à l'occasion de sa première année à la Maison Blanche. Ils auraient mieux fait d'attendre les fêtes de Décembre en guise de cadeau du Père Noël !

3.Posté par H@ST21 le 06/11/2009 00:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

...LE JOUR OU LE RAPPORT GOLDSTONE EST EXAMINE...TOUT EST DIT !!!!

4.Posté par Georges le 06/11/2009 08:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Faridas et Cie
Le choix des justes mots et aussi des justes signes ayant une grande importance pour la qualité et l'efficacité de la communication, mieux vaut y prendre garde.

La « communauté internationale » étant un mythe de plus, dont « certains » abusent et sur-abusent, Il est didactiquement préférable d’utiliser toujours ce terme avec des guillemets.

Ca n'existe pas la "communauté internationale" Même l'ONU n'en est pas l'expression .... libre

Cette histoire est troublante, mais avec le Mossad il faut s'attendre à tout et pire encore.

Comme je viens de lire sur un forum : Les sionistes s’arrogeant depuis longtemps tous les droits, avec le lâche accord tacite des « grandes puissances » occidentales, pourquoi se gêneraient-ils de jouer aussi aux corsaires.



5.Posté par ROGSIM le 06/11/2009 11:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

très embarassant ce Francop ! ! !

Il ne faut inventer pas des fictions, c'est clair.
Le monde sait maintenant que l'Iran fournit les armes au Hezbollah: le terrorisme, la plaie du monde moderne qu'il doit combattre.

6.Posté par kamel le 06/11/2009 13:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ROGSIM

"Il ne faut inventer pas des fictions, c'est clair. "

A qui le dis tu...?

"Le monde sait maintenant que l'Iran fournit les armes au Hezbollah: le terrorisme, la plaie du monde moderne qu'il doit combattre. "

Donc moi ROGSIM et ma clique avons le droit de bombarder des gosses et des vieilles au Liban...

Cette tentative est nulle,ce sont des armes occidentales,de fabrication britannique on dirait,sur la télé juive ils ont meme exposé un M-16 dans sa caisse de fabrication US,c'est un panaché comme on dit dans le jargon...Surement recuperé sur le théatre d'opérations achevés,peut etre du Pakistan,c'est le plus plausible...

Le bateau devait venir de là bas à mon avis,c'est juste à coté de l'Iran,ils ont des armes occidentales et jusqu'aux oreilles,et leur service secret sont des pourris à la botte des us sionistes...

Sinon ROGSIM,j'aimerai bien avoir la meme liberté que toi pour poster sur des sites sionistes mais c'est impossible,ils aiment bien avoir tous le meme avis...Ils censurent à tour de bras...Tu peux dire merci à alterinfo,car ils te laissent débiter tes niaiseries habituelles...

7.Posté par Flo le 06/11/2009 15:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Juste une question à l'écrivain de cet article: nous partageons certainement bon nombre de pensées et de vérités, cependant une question me taraude l'esprit.
Vous parlez de l'origine linguistique employée: "Il ne vous aura cependant pas échappé que toutes les inscriptions sur la roquette sont en anglais", or il me semble que l'unité de mesure pour les anglais est l'oz (l'ounce) et lb (le pound). Il apparait pourtant écrit sur l'arme :"kg", ce qui, me semble-t-il, correspond au kilogramme (bien français). d'autant que "date" se dit également en français, et pour le reste on ne peut le décrypter.
Aussi me demandais-je, pourquoi y-aurait-il une inscription autre que anglaise, si cette langue est considérée comme internationale, tout le monde la parlant, il paraît plus évident de l'employée dans tous les domaines, armement compris.

Je voudrais juste comprendre ce point qui reste un peu flou,je suppose que vos arguments m'apporteront plus d'explications. Si ce n'est pas le cas, je trouverais ça décevant qu'alterinfo manque à ce point de qualité dans son travail d'investigation.
Vous remerciant.
Cordialement.

8.Posté par Djazaïri le 07/11/2009 16:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Flo

Les Anglais ne sont pas les seuls à avoir l'anglais pour langue maternelle. Ces caisses viennent des Etats Unis où le système métrique est en vigueur depuis longtemps. La caisse porte la mention "rocket," c'est de l'anglais pas du français.
Pour ce qui est des mentions en langue autre que l'anglais, il suffir de regarder les armements produite dans toutes les nations non anglophones, ils portent tous des mentions dans la langue du pays.
C'est notamment le cas des armements russes qui portent des mentions en caractèrs cyrilliques mais c'est aussi le cas des Iraniens ainsi qu'indiqué dans l'article

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires