Politique Nationale/Internationale

Iran - Etats-Unis: une guerre fort probable (expert russe)


Un conflit militaire entre les Etats-Unis et l'Iran est fort probable et il peut commencer dès cette année, a déclaré mercredi Anton Sourikov, expert de l'Institut des problèmes de la mondialisation, lors d'une table ronde à RIA Novosti intitulée "Bilan de la guerre au Liban et perspectives de frappes américaines sur l'Iran".


RIA Novosti
Vendredi 1 Septembre 2006

Iran - Etats-Unis: une guerre fort probable (expert russe)

Certaines forces aussi bien aux Etats-Unis qu'en Iran sont intéressées au déclenchement d'une guerre, a indiqué l'expert. Selon lui, en Iran ces forces sont représentées par le président Ahmadinejad qui, en cas de guerre, renforcera ses positions au pouvoir en écartant les leaders spirituels (ayatollahs) de la direction du pays, et gouvernera de façon autoritaire.

Aux Etats-Unis, a-t-il poursuivi, le rôle des "faucons de la guerre" sera joué par une partie de l'administration actuelle en la personne du vice-président Dick Cheney et du secrétaire à la Défense Donald Rumsfeld. La guerre renforcera les positions politiques intérieures des républicains dans le contexte du patriotisme suscité par le conflit à la veille des élections partielles de novembre 2006, lorsque la course à la présidentielle de 2008 débutera. La guerre profitera également aux Etats-Unis dans une optique globale, en rappelant à tout le monde "qui commande", a estimé Anton Sourikov.

L'expert mentionne un autre point important: un coup porté à l'infrastructure pétrolière de l'Iran provoquera immanquablement une flambée des prix mondiaux du pétrole, ce qui affaiblira les concurrents des Etats-Unis dans les processus de mondialisation: la Chine et l'Inde, nouvelles puissances industrielles, dont le développement économique dépend des technologies énergivores.

De plus, en cas de déclenchement d'une guerre, le président iranien Mahmoud Ahmadinejad pourra prétendre, sinon au rôle de leader du monde musulman, au moins au leadership dans la zone où la population chiite est majoritaire, c'est-à-dire dans le Golfe où se trouve la majeure partie des réserves mondiales d'hydrocarbures, a fait remarquer M. Sourikov.


Vendredi 1 Septembre 2006


Commentaires

1.Posté par zizifridolin le 03/09/2006 17:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

euh...ainsi donc une flambée des prix mondiaux du pétrole affaiblira les concurrents des etats unis.
nonobstant le fait que les usa n ont aucun interet a affaiblir economiquement la chine ( leur + grand atelier mondial ) , l on m a toujours dit que le pays le plus dependant du petrole , etait ces memes etats-unis
cet article c est vraiment n importe quoi...

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires