ALTER INFO

Irak et Amérique latine


Dans la même rubrique:
< >

Il existe une étroite interaction entre les différentes résistances à l'impérialisme partout dans le monde, bien que ses protagonistes n'en aient pas toujours conscience. La résistance irakienne et son impact en Amérique latine en sont la démonstration.


Angel Guerra Cabrera, 22 février 2007

Traduit par Gérard Jugant etr évisé par Fausto Giudice


Angel Guerra Cabrera
Vendredi 23 Février 2007

Irak et Amérique latine
Il existe une étroite interaction entre les différentes résistances à l'impérialisme partout dans le monde, bien que ses protagonistes n'en aient pas toujours conscience. La résistance irakienne et son impact en Amérique latine en sont la démonstration.
Quand les USA ont occupé l'Irak en mars 2003 le plan d’opérations du Pentagone prévoyait une sorte de parade militaire. Ce pays arabe se stabiliserait rapidement, un gouvernement «
modéré» et «démocratique» avec des forces armées entraînées par les envahisseurs assurerait l'ordre, le pays serait reconstruit et les substantiels contingents de troupes usaméricaines se retireraient progressivement pour ne plus laisser sur place que 5 000 hommes en décembre 2006. Il faut rappeler que le commander in chief Bush, déguisé en pilote de combat, très martial à bord du porte-avion nucléaire Abraham Lincoln, déclara la «fin des principales opérations militaires» peu de semaines après le début de l'invasion.
Toutefois, la réalité sur le champ de bataille s'est trouvée très éloignée de ce rêve d'une nuit d'été et alors que selon le plan la «
mission» devait être accomplie, Bush dans un acte désespéré ne trouve rien de mieux que d'ordonner un accroissement des troupes contre l'opinion d'innombrables chefs militaires et de ses propres compatriotes. Bien que le régime de Saddam Hussein ait fait preuve de peu de volonté combative, en l'espace de peu de mois et à la surprise de ceux qui méprisent les peuples, s'est levée une active guérilla patriotique, principalement sunnite, qui a immobilisé les envahisseurs, leur infligeant des pertes sévères. Jointes au mensonge systématique, aux tortures et aux rentables affaires de la guerre et de la «reconstruction» pour de hauts fonctionnaires et des entreprises proches du clan Bush, elles ont fait s'écrouler le crédit et la popularité de l'empereur chez lui (aux USA). Toutes les enquêtes montrent qu'une grande majorité d'Irakiens désirent le retrait des envahisseurs, fait sans lequel ne s'expliquerait pas le succès de la résistance.
   



       


Amérique latine, mars 2003 : manifestations contre l’invasion de l’Iraq à Buenos Aires, Bogotá, Brasilia, Caracas, Ciudad de Guatemala, La Paz et Mexico.


Les USA n'ont atteint aucun des objectifs militaires et politiques visés en Irak. Confuses, leurs actions improvisées ont contribué à fragmenter le pays et à provoquer délibérément une sanglante guerre civile interconfessionnelle parallèle à la résistance, le rendant toujours plus ingouvernable, ce qui ne fera que s'aggraver avec l'arrivée ds renforts militaires. Au bourbier en Irak s'ajoute une situation grave en Afghanistan, où seront envoyés également des milliers de nouveaux soldats, sans parler de la raclée administrée à l'allié israélien au Liban par la résistance nationale rassemblée autour du Hezbollah et de l’appui l'inconditionnel et éhonté de Bush au régime sioniste en ce qui concerne la Palestine. Cela a élevé à des niveaux sans précédents la haine des musulmans contre l'impérialisme usaméricain.


Pendant que Bush envahissait l'Irak, l'Amérique latine expérimentait un imparable processus de luttes pour la souveraineté et la justice sociale. Des actions de masse renversèrent les présidents néolibéraux, mirent les droits des peuples indigènes et de l'opposition au «libre commerce» à l’ordre du jour politique, placèrent au gouvernement des présidents plus engagés auprès de leurs peuples et fermèrent la voie à la Zone de libre-échange des Amériques (ZLEA). Le Venezuela a vaincu les tentatives successives des USA et il a pris une orientation socialiste, Evo Morales est parvenu à la présidence de la Bolivie et a initié un processus de restitution des ressources naturelles et de la dignité nationale, Rafael Correa est arrivé au gouvernement en Équateur sous la bannière du mouvement populaire, Lula da Silva a été réélu et le sandinisme est de retour au Nicaragua. L'intégration latino-américaine a avancé et l'Alternative Bolivarienne pour les Amériques (ALBA) unit maintenant au Venezuela Cuba, la Bolivie, le Nicaragua, Antigua et Barbuda, la Dominique et Saint-Vincent et les Grenadines.
Cuba consolide ses conquêtes socialistes, défait la guerre économique et les plans déstabilisateurs forgés par l'empire, qui a cherché inutilement à fabriquer le prétexte pour une invasion moyennant l'utilisation de sa très maigre cinquième colonne interne, la complicité de gouvernements européens serviles et une massive campagne de mensonges.


Il faut reconnaître à la résistance irakienne, par l'héroïsme avec lequel elle a défendu sa patrie, le mérite d'avoir enlevé des possibilités au bushisme de se concentrer contre la rébellion de l'Amérique latine, où se livre la bataille fondamentale contre l'impérialisme usaméricain à l'échelle mondiale.



Original :
http://www.rebelion.org/noticia.php?id=47111
Traduit de l’espagnol par Gérard Jugant et révisé par Fausto Giudice, membres de
Tlaxcala, le réseau de traducteurs pour la diversité linguistique. Cette traduction est en Copyleft pour tout usage non commercial ; elle est libre de reproduction, à condition d’en respecter l’intégrité et d’en mentionner sources et auteurs.
URL de cet article : http://www.tlaxcala.es/pp.asp?reference=2082&lg=fr

Image de titre : portrait de George Bush faisant partie de la composition monumentale Guerre et paix, réalisée par l’artiste néo-constructiviste autrichien Werner Horvath de 1992 à 2005 et constituée de 100 huiles sur toile de 50x40 cm


Vendredi 23 Février 2007

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires