Conflits et guerres actuelles

Irak : Se débarrasser du fléau de la classe politique actuelle et construire un Etat de Citoyens :


A LA VEILLE DES ÉLECTIONS LÉGISLATIVES EN IRAK


tunisielibre@yahoo.fr
Lundi 23 Novembre 2009

Irak : Se débarrasser du fléau de la classe politique actuelle et construire un Etat de Citoyens :
 Au début de 2003, l’Irak était sous un régime de dictature qui traitait son peuple avec mépris, le menant comme un troupeau de sujets, écrasés au quotidien par un appareil répressif et terroriste et par une paupérisation planifiée.
 Toutes les manifestations de la vie privée et collective étaient la cible du régime, ne laissant aucun espoir aux gens. Les prisons étaient pleines, le sang coulait et l’archaïsme était imposé à tous les niveaux de la vie.

Irak : Se débarrasser du fléau de la classe politique actuelle et construire un Etat de Citoyens :

 
 Wathab Daoud Sâadi
 
 Journal Al-Mada : 26-10-2009
 

 
 L’entêtement maladif de son chef à se maintenir au pouvoir jusqu’au bout a ouvert la voie aux forces américaines de la guerre pour occuper le pays et détruire ce qui restait de l’Etat irakien en décrépitude.
 
 L’occupation de l’Irak de la manière qu’on connaît, a permis aux forces étrangères d’avoir la haute main sur les grandes décisions qui engagent le pays et de démanteler ce qui reste des rouages de l’Etat, aggravant ainsi les crises de toutes sortes qui traversaient le pays et, en ajoutant d’autres, telles que l’absence de sécurité et le dysfonctionnement de la quasi-totalité des services publics : électricité, transport, eau, communications et autres.
 
 Tous ces facteurs ont permis aux forces terroristes, sanguinaires et extrémistes, ainsi qu’aux diverses milices et aux résidus des appareils répressifs de Saddam de faire couler le sang des irakiens sous les motifs et les prétextes les plus divers et de commettre les pires crimes contre eux sans distinction aucune.
 En même temps et malgré les énormes difficultés de tout genre, la chute du régime dictatorial a ouvert des perspectives d’un progrès humain et matériel et d’évolution démocratique.
 
 Les forces du sectarisme
 
 A contrario, des forces sectaires et confessionnelles de tous bords se sont liguées pour imposer un système méprisable de quotas, finissant ainsi de détruire la société et de la transformer en une multitude de groupes qui s’entredéchirent pour accaparer les richesses du pays, sans égard ni souci aucun pour son peuple.
 
 Ce système archaïque des quotas a ouvert la voie large aux forces terroristes et criminelles et aux milices de toutes obédiences pour retarder la reconstruction de l’Etat et notamment de ses services de sécurité, lesquels ont été massivement infiltrés par les Mourides et autres affidés des nouveaux seigneurs ainsi que des intermédiaires dans les trafics les plus divers.  
 Tout concourt à dire que les valeurs de l’intégrité, de la compétence et de la citoyenneté sont les pires ennemis des nouveaux dirigeants qui ne s’interdisent aucun privilège et agissent comme des conquérants venus de loin, pressés de tout ramasser en un temps record pour repartir le lendemain.
 
 Peut-on admettre que, dans n’importe quel pays, les députés soient soucieux, avant tout, de voter des retraites confortables pour eux-mêmes, d’accorder des passeports diplomatiques à leurs proches et de s’octroyer des privilèges exorbitants dans un pays qui crève la faim et souffre du terrorisme ?
 Peut-on admettre aussi que les responsables s’entourent en priorité de leurs proches, de leurs partisans et autres affidés alors que le pays a surtout besoin de gens compétents, sérieux et intègres pour se relever de ses épreuves ?
 
 Et combien même on a enregistré certains progrès, dans certains domaines, et que des solutions ont été trouvées à quelques problèmes, il faut convenir que nous sommes dans le creux de la vague et que la plupart des
problèmes demeurent sans solution.   
 
 L’Irak est un pays qui dispose d’immenses richesses naturelles et humaines. Son non développement ou la lenteur de ce dernier est une anomalie qui suscite des interrogations de fond. La solution de ces problèmes nécessite avant tout la prise de conscience réelle des raisons profondes qui les ont engendrés.
 Mais il est sûr que la solution ne viendra pas de gens amorphes par essence et qui n’agissent nullement au service de l’intérêt général.
 Un seul exemple suffit : les dirigeants actuels on souvent essayé d’expliquer l’absence de l’électricité par les actions terroristes visant les installations. Mais il y a deux ans que ces actions ont cessé et il n’y a toujours pas d’électricité. Le mensonge est patent !
 
 L’inaction et l’incompétence du gouvernement actuel à assumer convenablement ses tâches, à trouver des solutions aux problèmes des gens, chômage, pauvreté, absence ou insuffisance des services publics, sont de notoriété publique et tous les irakiens en sont convaincus. Ce qui aggrave la situation ce sont les forces d’occupation censées avoir quitté les villes mais sans le faire réellement.  
 
 Ce gouvernement, dont les membres vivent, à quelques rares exceptions, dans des forteresses en béton, protégés, eux et les leurs, par des dizaines d’hommes armés jusqu’aux dents, a abandonné la société à son sort, en proie au terrorisme, aux milices, aux gangs des enlèvements, aux bandes du crime organisé ou non, a attendu la baisse de la violence pour se féliciter et pavoiser....et pourquoi ? Est-ce une nouvelle Kadissia* de Saddam dont tout le monde se souvient qu’il en était sorti déculotté, ce qui ne l’avait guère empêché de crier victoire !
 
 Et si personne, le peuple irakien en premier, n’avait pardonné à Saddam et à sa clique, pourquoi donc le ferions-nous  aujourd’hui pour ceux qui ont réduit l’Irak à un champ de ruines, pillé et accaparé ses énormes richesses pour eux-mêmes et les leurs.  
 Les dirigeants actuels ont délaissé, sciemment et d’une façon préméditée, les jeunes de ce pays qui constituent la majorité de la population. Ils ont certes réussi à embrigader une minorité mais ont écarté la majorité d’entre eux de toute participation aux décisions politiques et particulièrement aux élections.
 
 Les groupes dirigeants estiment que leurs idéologies respectives ne peuvent s’accomplir pleinement que par la répression de la femme, sa marginalisation et sa relégation dans les cavernes de la préhistoire. La liberté de la femme est leur ennemi principal parce qu’elle sape tous leurs projets.
 Mais ce ne sont pas les premiers obscurantistes dans l’histoire de l’humanité !
 
 Les droits humains ont été massivement violés et ignorés : des centaines de gens ont été assassinées, d’autres ont été torturés et d’autres encore ont été incarcérés injustement, parfois juste pour extorquer leurs biens, alors que de nombreux criminels et terroristes jouissent de leur liberté au prix d’un deal politique ou du paiement d’un bakchich.
 La réédition de cette expérience malheureuse et destructrice et le maintien au pouvoir des dirigeants actuels vont hypothéquer pour longtemps l’avenir de l’Irak et vider le pays de sa jeunesse, garante de son avenir.
 
 Les prochaines élections :
 
 Les prochaines élections donneront un parlement qui aura pour mission principale d’amender la loi fondamentale et de donner au pays une constitution définitive. Le gouvernement qui en sera issu aura pour mission de concrétiser l’indépendance du pays, de réaliser l’évacuation totale des forces étrangères, de construire les conditions nécessaires au passage à une société démocratique, moderne et indépendante ainsi que les structures d’une économie capable de répondre aux besoins essentiels, immédiats et lointains, de la population.
 
 Le prochain parlement aura aussi pour tâche de régler définitivement le problème des « nationalités » et de répondre aux revendications légitimes des différentes composantes de la société irakienne, sur la base d’un système fédéral, d’une solution équitable du problème de Kirkuk, une définition adéquate de la place et du rôle de la religion et à la nécessité de la séparer de l’Etat, ainsi que du système politique et économique dont le pays doit se doter dans l’avenir.
 
 Il est indispensable de parvenir avec la majorité à une vision d’ensemble sur les grands problèmes pour que les solutions préconisées puissent être appliquées sur le terrain, dans le respect des droits des citoyens et de la pérennité de l’Etat, expression des intérêts et des ambitions de la nation.
   
 Ce projet pour l’Irak requiert de ses adhérents qu’ils se sentent capables de défendre les véritables intérêts des citoyens. L’axe principal en serait une action qui se développe sur le terrain, rassemblant des citoyens conscients de leur mission et faisant de la promotion du projet leur raison d’être.
 
 L’avenir de l’Irak exige du parlement l’amendement de la constitution d’une façon définitive pour faire que les principes de la citoyenneté et de l’égalité de tous, en droits et en devoirs, soient le fondement de l’Etat et de ses institutions et à la base de l’action du gouvernement dans la solution des problèmes des gens.
 
 Si la majorité des irakiens est convaincue que les élections constituent la condition indispensable pour parvenir à un système de gouvernement légitime et stable conduisant à la démocratie, alors le choix d’un gouvernement agissant dans la voie de l’affirmation de l’indépendance nationale et de la solution des problèmes urgents de la société ne saurait être difficile.
 
 Le projet politique de l’Irak est dans l’élargissement de la participation populaire aux élections, de la condamnation de la violence et du terrorisme ainsi que du système des quotas, parce  qu’ils constituent tous des obstacles à la stabilité du pays.
 
 Ce projet pour l’Irak exige des mesures relatives au gouvernement et aux prérogatives de toutes les instances dirigeantes. Il exige de juger tous les responsables des détournements des deniers publics et de la destruction de l’Etat, ainsi que la fin des privilèges de toutes sortes et aux lois réglementant les retraites des ministres, des députés, des conseillers et de tous les dirigeants.
 
 Ce projet exige l’adhésion de toutes les forces convaincues que l’avenir du pays, la fin de l’occupation et la solution des problèmes sociaux requièrent la participation et l’engagement de tous !  
 
 Kadissia* : Nom de la bataille qui a consacré la victoire des armées musulmanes sur l’empire Perse au 7eme siècle, repris pas Saddam Hussein dans sa guerre contre l’Iran (ndt).
 
 Wathab Daoud Saadi
 Journal Al-Mada
 26/10/2009
 
 Traduit de l’arabe par Ahmed Manai
 www.tunisitri.net/



Lundi 23 Novembre 2009


Commentaires

1.Posté par duperrier le 23/11/2009 16:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Wathab Daoud Saadi franchement c'est très désolant de continuer de donner raison à Bush et ses Criminels à ses bottes,de 1998 à 2004je me suis rendue en Irak dont 3 Mois en 2003 du 12 Février au 1Mai j'ai constaté que le peuple aimait son Président Saddam Hussein,je ne vous juge pas vous n'êtes peut-être même pas un Irakien ou ,Chiite,Mais le Parti Bass c'est un Chrétien qui l'a créé ,il y avait de tout les partis les plus important,ce qui n'est pas le cas en France,vous affirmez qu'il ne pensais qu'a lui avant 1990 tout les soins,les hospitalisations,dentiste,les études,Combien de Pays comme cela et vos Amis du Koët Quatar, Arabie Saoudite ,pas de Dictature,et vous ne savez pas entre 1998 et 2003 il y a eu énormément de Constructions un vrai MIRACLE MAIS VOTRE SOI-DISANT DICTATEUR a fait construire deux Universités sur la route d'Abou Saïde une pour la Médecine ,l'autre uniquement pour la recherche dans le sang pour soigner ces petits bébés qui naissent difforme dû à l'uranium appauvri ,pour un Dictateur qui ne pense que à sa personne;en plus en 2000 nous sommes allés visiter toutes les Religions car Saddam contraire à FIDEL CASTRO à fermé les églises,et en Arabie Saoudite je n'aurais pas le droit de porter une Croix de Jésus,
Je vais vous dire Monsieur Wathab Daoud Saadi très bientôt il va se passer des événements terrible,ceux qui ont fait du Mal seront jugés,car je lutte pour la vérité la JUSTICE Monsieur je connais des Irakiensnes qui vivent l'enfer sur terre,j'étais en Irak en 2003 tee shirt Portrait de Saddam vous auriez vu l'enthousiasme du peuple pour moi ,et quand les vos barbares étaient LA les Irakiens m'auraient tués ,j'y suis retournée décembre 2003 quant-ils ont sorti Saddam du trou où ils l'avaient mis les Irakiens ont tout de suite vu l'anomalie du terrain,et bien une Irakienne qui nous fouillait pour nous rendre à Palestine Sheraton s'est jetée dans mes bras en pleurant me disant(c'est fini l'Irak sans Saddam fini) la Mère Supérieur de Bagdad agrandissait son Orphelinat m'a dit (aussitôt que je sollicite Saddam Hussein j'obtiens satisfaction)es que au Koët Quatar ça serait pareil La seule chose ou je suis sur vous ne partagez pas le calvaire et l'enfer de ce peuple ,moi je souffre énormément d'être impuissante,
Comment pouvez-vous écrire cela alors que l'on fait le génocide de ce peuple je trouve cela immonde
en 2000 nous étions en Irak un Monsieur malade devait s'arrêter très souvent notre guide nous à arrêté dans un tout petit Hameau entouré d'un mur il frappe à la première porte une jeune femme magnifique maquillée très belle lui dit(je veux bien recevoir les dames mon mari est absent je ne peux pas recevoir les Messieurs ,elle voulait nous offrir le thé nous étions trop en retard (alors la prochaine fois arrêtez-vous) CROYEZ-VOUS que si ils vivaient sous une DICTATURE épouvantable elle aurait eu peur d'être dénoncé,les messieurs sont allés chez le voisin ,nous n'avions pas une garde chiots, votre machine machiavélique posée la en Amérique ou les NOIRS ne sont ni soigné dehors dans les parcs sous les PONTS la HAINE QU ILS ONT INSTAURE EN IRAK COMME PARTOUT DANS LE MONDE POUR INSTALLER LE NOUVEL ORDRE MONDIAL

2.Posté par duperrier le 23/11/2009 17:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'ai omis de dire que tout les Soins de santé ,les étudesétaient gratuite très peu de Journalistes le savent c'est bizarre quant-on veut souiller une personne c'est le Mal que l'on cherche
ou peut-être que la traduction à été détournée???????????????????????????

3.Posté par soravardi le 23/11/2009 18:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment reconstruire un état irakien unie et indivisible alors que les américains ont coupés ce pays en trois divisions distinctes,une partie sunnite à l'Est,une autre partie chiite au Sud,et le Nord kurde avec ses immenses richesses pétroliéres.En plus de la présence de services secrets qui se livre une guerre sans merci sur le sol irakien.Comment un pays peut être souverain sous occupation étrangère?

Avec en plus un président kurde d'un pays à majorité arabe .Talabani qui se rend en pluce en france pour traiter avec un israelien de la pire espèce qui rendra compte de toute les informations susceptible de profiter à israel.
La réalité de tout cela est que quelque soit le gouvernement,la corruption est la soumission seront toujours en place.Les américains ne lâcherons pas l'irak même aprés 2012.L'irak ne sera jamais libre totalement à cause de tout ces paramètres.

Merci à Wathab Daoud Saadi de rapeller que les états unis bloque toujours dans ses banques 50 milliards de dollards d'avaloir irakien .Ce blocage a servi de chantage pour faire pression sur le gouvernement pour qu'il a adopte une loi qui repousse la présence américaine jusqu'en 2011 et interdit a chaque soldat d'être poursuivit pour crimes contre l'humanité.

4.Posté par Soravardi le 23/11/2009 18:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Autre chose de grave....... Wathab Daoud Saadi n'aborde pas la question des déchets radioactifs largués par l'armée américaines sur la population civiles qu'en est-il éxactement ? Est ce que les américains vont prendre en charge financiérement toute ces personnes qui sont atteinte de cancer .Comment vont-ils dépolluer ce pays ,et le feront ils?

5.Posté par duperrier le 23/11/2009 20:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ilne faut pas rêver ils sont en Irak pour faire le génocide du peuple Irakien ,les Isra"liens ont déja beaucoup investis dans les terres,les Immeubles ils seront chez eux
merci la machine à broyer machiavélique

6.Posté par soravardi le 23/11/2009 23:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce projet ne sera pas réaliser dans l'immédiat,il n'y aura pas d'israelien ,ni d'ambassade israelienne en irak,leur projet est justement de tout faire pour que les kurdes obtiennent un état indépendant de l'irak historique.Comme ils soutiennent le MAK de ferrat Mehenni,cette stratégie a été établi par ben gourion longtemps avant(alliance périphérique)La nouvelle guerre qui attend le peuple irakien sera celle là.Empêcher la scission de l'irak en plusieur zone autonome.Nouri al maliki a trés bien compris ces intentions et il ne laissera jamais faire .

7.Posté par duperrier le 24/11/2009 07:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@soravardi
JE VOUS EST COMPRIS
LES ISRAELIENS SONT DEJA SOUS DES FAUX NOM COMME EN FRANCE ok depuis 2003
vous croyez qu'ils anéanti l-Irak pour vous,vous croyez ;;;;'ils ont gazé ,uniquement pour faire accuser Saddam ; comme énormément de crimes qu'ils ont fait passer sur Saddam ,en Avril 2003 j'ai travaillé à l'hôpital Saddam avec un OPPOSANT à Saddam nous sommes allés dans une entreprise de Travaux Publique chercher des tonnes de médicaments périmés,l'ONU=CIA ont fouillé tous les recoins ,c'est bien les vendus Traîtres qui ont préféré laisser mourir les petits Irakiens pleurant jour et nuit dans les bras de leur maman j'ai vu OK Comment nous pouvons faire confiance à des Lâches des Traîtres ,comme avec le Shah d'Iran idem la même machine La raison que nous sommes au bord du Nouvel Ordre Mondial ils vous ont fait des promesses ,Moi je souffre pour ce peuple et de faire le génocide d'une partie pour être le Maître d'un Pays ,et d'aider en pensant que votre rêve va se réaliser c'est des crimes ,les Traîtres seront un jour punis,je suis retournée deux fois en décembre déjà les opposants le regrettaient ils disaient( oui Saddam était sévévre mais jour et nuit nous étions en sécurité),la punition va très bientôt arriver,les sans âmes ne gagneront pas l'argent le bien la richesse convoitisé ça se gagne à la sueur ,pas avec du SANG de ses victimes innocentes

8.Posté par duperrier le 24/11/2009 10:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

AH OUI vous ne savez très certainement pas sur le territoire d'Irak vers Mossoul ,les KURDES avaient leur territoire autonome INCAPABLE de s'entendre rien que avec deux partis du même autochtone , ça promet heureusement vos souhaits ne se réaliseront pas grace à Dieu

9.Posté par soravardi le 24/11/2009 10:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dupperier
Il y avait des kurdes qui vivaient a bagdad avant l'intervention de l'armée américaine,le projet de scission de l'irak a été décider peu de temps aprés ,tu crois quoi ?Les kurdes ont commencer a émigrés en masse vers le nord ils veulent un pays a eux et font tout pour l'avoir avec en primes toute les richesses pétroliéres qu'ils contrôlerons c'est idée est soutenu par israel en premier lieu .Deux agents sionistes ont été abbatu a Mossul l'année dernière je le rapel
Pourquoi a t-on avis ils demandent de l'aide à l'amérique pour mettre sur pieds une armée ?

10.Posté par duperrier le 24/11/2009 13:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les Kurdes étaient aussi dans le gouvernement de Saddam Et avaient l'autonomie au Nord;;,les 2 Chefs Kurde étaient l'un contre l'autre en guerre?? oui à coté de Mossoul,nous sommes allés en2002 c'était dangereux dans un Monastère,depuis la tolèrance ???
Pour les Israéliens les espions israéliens ,américains, étaient déjà ,en Irak ,en cachette mais aussitôt 2003 ils ont des immeubles ,avec les très haut Murs et danger si vous approchez,beaucoup d'attentats sont commandité par eux avec les barbouzes
ils ont préparé l'agression ,même des hauts militaires Irakiens ,étaient d'ailleurs le lendemain de l'arrivé des barbares ils étaient avec,j'avais le drapeau Irakien sur ma casquette ,ils détournaient la tête ,vous savez à la frontière du Koët,ils interdisaient aux soldats de tirer sur les G I ,il y avait des jeunes musulmans venus aider leurs frères Irakiens ,vous savez la trahison à toujours été on est jamais trahi par ses ennemis,toujours par les siens,
ils travaillaient ensemble,les cuisines que j'ai visité avant des Musulmannes Kurdes Chrétiennes venaient faire la cuisine pour les indigents et leur portaient dans les quartiers ,le peuple humble était avec Saddam son Pays avant 1990 était le plus évolué ,ses Palais étaient pour les faire visiter quand le pétrole se fera rare ,comme Babylon ,Ninive les Travaux qui ont été accompli entre 1998 et 2003 gigantesque,j'ai connu un étudiant Malien en Irak il y en avait beaucoup venus apprendre l'Arabe Saddam à dit (ils sont Noir mais ces vos frères acceptez les comme)ils n'ont jamais eu de problème (((((ici en France des salons de thé un Malien est rentré une fois pas deux ,
je défends le peuple ,et comme tous ceux qui n'acceptais pas le diktat des Criminels Bildeberg et compagnie ils ont été tué,le Shah, Kennedy j'ai son discours qui l a condanné à mort Saddam il ne voulait plus des dollards des Euros ,Et non pour vous faire plaisir, vaut pas rêver,en France ceux qui n'ont pas accepté le Génocide de la population qui est en route Mérieux dans sa piscine ,Michelin dans la Mer calme??
en Irak c'est bourré d'espions ,partout c'est pire qu'une dictature,déjà le lendemain si les Irakiens voulaient travailler ils étaient obligé d'écrire qu'ils étaient contre Saddam ,ils appellent cela? la démocrassssie,Israél veut faire le Grand Orient ?,pas avec les Kurdes? ni les Sunnites? ni les Chiites OK pourquoi vous ne vous révoltez pas contre le génocide du peuple Palestinien ? Irakien ?Alors puisque pas une âme bouge ,c'est bon pour le Nouvel Ordre Mondial ?et en assassinant Saddam Hussein cela à été un très grand pas ?? ils vont attaquer l'Iran,et les Pays autour subiront l'uranium appauvri avec certains produits chimique ,La justice se fera avec Dieu car les hommes ont perdu leur âme en voulant toujours plus sans se soucier de son prochain

11.Posté par SORAVARDI le 24/11/2009 14:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@duperrier

Je suis assez d'accords dans l'ensemble avec ce que vous dites, je ne dits pas le contraire,il y a l'aspect politique du conflit et l'aspect religieux qui rentre en compte .D'ailleurs tout ce que nous dénonçons a juste titre est confirmé par cet article .

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires