Palestine occupée

Interdit aux chiens et aux Arabes : c’est le parc municipal d’Afula en Israel !


Une plainte a été déposée par Adalah, Association de défense des droits des Israéliens d’origine palestinienne, et les juges israéliens devront se prononcer dimanche sur une discrimination qui s’étale au grand jour et de manière décomplexée : la municipalité d’Afula, en Israel, connue pour son racisme et son refus d’accepter des résidents non juifs dans la ville, vient d’afficher que le parc de la ville est "interdit aux non résidents".


europalestine.com
Samedi 13 Juillet 2019

En fait, rien ne dit que les chiens ne sont pas admis dans le parc public d’Afula, mais pour ce qui est des Israéliens d’origine palestinienne, ils sont clairement et officiellement refoulés.

Au début juillet, l’avocate Nareman Shehadeh-Zoabi et son fils, qui habitent la ville voisine de Nazareth, et qui ont l’habitude de se rendre dans ce parc, s’en sont vu interdire l’entrée.

"Le gardien à l’entrée m’a demandé où j’habitais et a refusé de nous laisser entrer quand je lui ai dit que nous habitions Nazareth. Un refus très humiliant", témoigne Mme Shehadeh-Zoabi .

Le maire d’Afula, Avi Elkabetz, en avait fait une promesse électorale, et il la tient. Pas d’Arabes dans la ville, ni dans le parc. Et il a demandé à ses administrés "d’arborer fièrement des drapeaux israéliens dans le parc et d’y passer de la musique en hébreu exclusivement", rapporte Adalah.

Le même maire a également organisé il y a quelques jours, une manifestation contre la vente d’un logement à des Israéliens d’origine palestinienne.

Afula n’a pas le monopole de ce genre de discrimination à l’encontre des 20% de citoyens israéliens arabes.

En mars 2018, la ville de Kfar Vradim, également située au Nord d’Israel faisait annuler la vente d’un lopin de terre, en apprenant que 50 % des logements qui y seraient construits seraient vendus à des Palestiniens israéliens.

En fait des centaines de petites municipalités israéliennes ont constitué des "comités d’admission" autorisés par la loi à rejeter les candidats résidents sur la base de critères de "convenance sociale et culturelle", afin d’en écarter les Palestiniens qui ont la citoyenneté israélienne. (Pour rappel il n’existe pas de "nationalité israélienne", puisqu’Israel est la "nation de l’ensemble des Juifs du monde", et non de ses citoyens.NDLR)

Autant dire que la loi d’apartheid sur l’ETAT-Nation Juif, votée en juillet 2018, n’a pas arrangé les choses. Cette loi, qui dans son article 7, stipule qu’il faut promouvoir les colonies juives en tant que "valeur nationale", a multiplié et institutionnalisé ces discriminations qui s’exercent dans tous les secteurs contre une population qui habite sur cette terre depuis bien avant la création de l’Etat d’Israel, et que cet État raciste n’a pas réussi à chasser en 1948.

Le maire d’Afula, Avi Elkabetz
Le maire d’Afula, Avi Elkabetz

(Traduit par CAPJPO-EuroPalestine)

Source : adalah@adalah.org

CAPJPO-EuroPalestine


Vendredi 12 Juillet 2019


Commentaires

1.Posté par mourad le 13/07/2019 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aucun de ces pourris des MEDIAS de France n'en parle.

2.Posté par YYY le 13/07/2019 21:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme des chiens qui suivent leur maître canin, ces racistes haineux qui tuent des gens sans raison aucune et sans droit, verront le Jour du Jugement.
Ces sionistes racistes haineux massacrent tout ce qui n'est pas blanc de peau ( les arabes dit Chrétiens et Musulmans, peut-être même le arabes Juifs et les juifs Falashas qui ne sont pas acceptés)

Ce peuple de l’État raciste uniquement pour les juifs est écœurant.

Ces juifs racistes haineux font des massacrent, ils sont des nazis du 21 ème siècle ap JC , ils ont bombardé Gaza au Phosphore Blanc. Ils ont brulé des civils alors en prison à ciel ouvert, Gaza devenu le Ghetto de Gaza, ainsi les faisant mourir de faim.
Cette Nazion de racistes tue sans droit avec haine pour Ashera et Ellu.

Le petit-fils de Nelson Mandela dénonce l’apartheid israélien
https://www.alterinfo.net/Le-petit-fils-de-Nelson-Mandela-denonce-l-apartheid-israelien_a148383.html

Injures ''antisémites'' contre Finkielkraut : deux mois avec sursis pour un gilet jaune
Nous devons donc trouvez un autre nom pour définir la politique sioniste juive raciste de l’État uniquement pour les Juifs puisque sa définition a changé de sens, en prenant un sens a caractère religieux.

yeweesh ? NaZion raciste qui adore Ashera et Ello him !

https://www.alterinfo.net/notes/Injures-antisemites-contre-Finkielkraut-deux-mois-avec-sursis-pour-un-gilet-jaune_b35549359.html

3.Posté par Saber le 14/07/2019 14:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils ont la même doctrine raciale du IIe Rich

4.Posté par oh-daz le 14/07/2019 17:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est valorisant pour les chiens et les arabes de ne pas se mélanger ou approcher cette peste...

5.Posté par jehaislescookies le 14/07/2019 20:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce qui prouve bien que le sionisme est la continuation en notre XXIè siècle du colonialisme raciste occidental du XIXè !
dans le jardin public de la "concession internationale" de Shangaï il était marqué "interdit aux chinois et aux chiens"
En notre époque le colonialisme est honni et n'est plus accepté, pourqoi fait-on une exception pour celui-là ?.


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires