Société

Intensification de la privation des libertés aux usa


Une session spéciale à "huis clos" de la Chambre des Représentants des Etats-Unis, aurait été tenue ces jours-ci, pour discuter des dispositions de surveillance de la sécurité à prendre.
Ce n'était que la 4e fois en 176 ans, qu’une session de la Chambre des Représentants ferme ses portes au public.


Mardi 18 Mars 2008

Le gouvernement fédéral US aurait plus de 100.000 (?) wagons de transport de prisonniers.
Le gouvernement fédéral US aurait plus de 100.000 (?) wagons de transport de prisonniers.
Non seulement les membres auraient discuté de nouvelles dispositions de surveillance, selon le motif officiel de la session à huis clos, mais ils auraient également examiné :

- L'effondrement imminent de l'économie US, à se produire d’ici au mois de septembre 2008.

- L'effondrement imminent des finances du gouvernement fédéral des USA pour le mois de février 2009.

- La possibilité d’une guerre civile à l'intérieur des Etats-Unis en raison de l'effondrement.

- Le rassemblement anticipé "des citoyens insurgés des États-Unis", susceptibles d'aller à l'encontre du gouvernement.

- La détention de ces insurgés aux camps de "REX 84"* construits dans l'ensemble des Etats-Unis.

- Le risque de représailles contre des membres du Congrès, suite à ces effondrements.

- L'endroit des "installations sûres" pour les membres du Congrès et leurs familles, où résider pendant les troubles civils massifs attendus.

- La fusion nécessaire et inévitable des Etats-Unis avec le Canada (pour ses ressources naturelles) et avec le Mexique (pour sa réserve de main d'œuvre à bas prix).

- L'établissement d'une nouvelle devise - l'AMERO - pour les trois nations comme solution proposée au prochain "Armageddon" économique (!).

Il aurait été interdit aux membres du Congrès de révéler ce qui aurait été discuté.

Mais plusieurs étant si furieux et inquiets de l’avenir du pays, qu’ils auraient commencé à diffuser l'information…



*"Rex 84" est un plan du gouvernement fédéral des USA pour détenir un grand nombre de citoyens en cas de troubles civils ou massives, d’urgence nationale.

Il faut savoir que plus de 600 camps d'emprisonnement ont été construits aux Etats-Unis par l'administration Bush, tous pleinement opérationnels et prêts à recevoir des prisonniers. Le personnel de la direction des camps est déjà en place, ainsi que des gardes à plein temps, bien que les camps soient tous vides… pour l'instant…
Entourés de miradors, ces camps sont destinés à être utilisés par la FEMA (Federal Emergency Management Agency - l'agence fédérale chargée de gérer les situations d'urgence), dans le cadre d'une proclamation de la loi martiale.
Les camps font partie du "Rex 84 Program", un programme prévu "officiellement" pour le cas d'un franchissement en masse de la frontière mexicaine par des immigrés clandestins, afin qu'ils puissent être rapidement arrêtés et placés en détention par la FEMA. Le programme Rex 84 prévoit aussi la fermeture temporaire de nombreuses bases militaires pour les convertir en prisons.
Les plans "Cable spicer" et "Garden plot" sont deux sous-programmes de "Rex 84" qui seront déclenchés en même temps. "Garden plot" est un programme destiné à contrôler la population, et "Cable spicer" est le programme pour la prise de contrôle des Etats et de leurs gouvernements par le gouvernement fédéral.

La FEMA sera le bras armé exécutif et dirigera toutes les opérations sous l'autorité du président des Etats-Unis.
Les camps de détention sont tous desservis par voies ferrées, aussi bien que par la route. Beaucoup disposent également d'un aéroport à proximité. La majorité des camps ont une capacité de 20.000 prisonniers. Le plus vaste de ces camps est situé en Alaska à coté de Fairbanks. Deux autres sont localisés à Palmdale et à Glendale, dans le sud de la Californie.


LAST NIGHTS SESSION WAS ONLY THE FOURTH TIME IN 176 YEARS THAT CONGRESS CLOSED ITS DOORS TO THE PUBLIC

LAST NIGHTS SESSION WAS ONLY THE FOURTH TIME IN 176 YEARS THAT CONGRESS CLOSED ITS DOORS TO THE PUBLIC

Word has begun leaking from last nights special, closed-door session of the United States House of Representatives.

Not only did members discuss new surveillance provisions as was the publicly stated reason for the closed door session, they also discussed:

the imminent collapse of the U.S. economy to occur by September 2008,

the imminent collapse of US federal government finances by February 2009,

the possibility of Civil War inside the USA as a result of the collapse,

advance round-ups of "insurgent U.S. citizens" likely to move against the government,

The detention of those rounded-up at "REX 84" camps constructed throughout the USA,

the possibility of retaliation against members of Congress for the collapses,

the location of "safe facilities" for members of Congress and their families to reside during expected massive civil unrest

the necessary and unavoidable merger of the United States with Canada (for its natural resources) and with Mexico (for its cheap labor pool),

the issuance of a new currency - THE AMERO - for all three nations as the proposed solution to the coming economic armageddon.

Members of Congress were FORBIDDEN to reveal what was discussed. Several are so furious and concerned about the future of the contry, they have begun leaking info. More details coming later today and over the weekend. SPREAD THE WORD!!! from Hal Turner Show


www.halturnershow.com/.halturnershow.com/


Samedi 22 Mars 2008


Commentaires

1.Posté par saïd le 30/06/2009 10:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et ont-ils préparés assez de prison si c'était le Monde qui se soulevait !!!
Toujours 3 catégories de gens :
- la majorité qui ne sait pas ce qui c'est passé
- une poignée de gens qui font que cela se produite
- une fine minorité qui elle sait ce qui c'est réellement passé

Politique française | Société

Publicité

Brèves



Commentaires