Croyances et société

Illusions et désespoir dans ce monde


Beaucoup se rappellent du film « Matrix » qui a fait comprendre à certains à quel point le monde que nous vivons pouvait être une illusion (et cela sans que nous n’en ayons le moindre soupçon). Mais en vérité ce monde est bel et bien une illusion, une interprétation que fait notre cerveau des messages qu’il reçoit de nos cinq sens. Parasiter ces messages et vous pouvez faire voir tout un « nouveau monde » aux êtres humains. La question que l’on pourrait se poser est pourquoi certains auraient intérêt à ce que nous ne voyons pas tout. La réponse me semble évidente ! Sans cette illusion ils perdraient leur pouvoir car nous les verrions clairement pour ce qu’ils sont c'est-à-dire des parasites répugnants. Et vous savez ce que les humains aiment faire aux parasites répugnants comme les rats ou les cafards…. Mais intéressons-nous aux dires de ces êtres répugnant car je pense que :


cybermoine3000@yahoo.fr
Samedi 3 Octobre 2009

Ils disent « tout »

• “Naturellement, l’homme du peuple ne désire pas la guerre, mais après tout, c’est aux décideurs du pays de déterminer les directions. Et il est toujours très facile d’y entraîner le peuple, qu’il s’agisse d’une démocratie, d’une dictature fasciste, d’un parlement, ou d’une dictature communiste. Qu’il ait droit de paroles, ou non, le peuple peut-être facilement plié à la volonté des décideurs. Vous n’avez qu’à lui dire qu’il est attaqué, et vous accusez ensuite les pacifistes d’exposer leurs pays au danger, par leur manque de patriotisme. Ça fonctionne de la même façon dans tous les pays.” Hermann Goering Reich-Maréchal au cours du procès de Nuremberg. Qui ne reconnaitrait pas dans ces paroles la tactique utilisée par les dirigeants américains pour pousser les gens à aller en guerre contre l’Irak ? Je plains sincèrement ceux qui n’y voient qu’une simple coïncidence ou qui voient dans des gens comme moi de sinistres paranos. Pourtant les gens auraient beaucoup à apprendre des citations des nazis par exemple, lesquelles décrivent selon moi parfaitement le comportement de certains « démocrates » aujourd’hui dans tout l’occident. • "Le monde est gouverné par de tout autres personnages que ne se l'imaginent ceux dont l'œil ne plonge pas dans les coulisses." Disraëli (1804-1881), dans Coningsby, page 183. Balancer cette citation dans la face des « dormeurs » et ils vous diront que vous avez regardé trop de films, vraiment ? Mais ai-je envie de leur demandé : pourquoi diantre des gens miseraient des dizaines de millions de dollars sur un candidat, par pure charité ? Personne ne peut croire cela ! Et comment une firme comme Diebold soutien avéré du parti républicain () en est arrivé à être autorisé à fournir les machines de vote électronique pour l’élection à laquelle son « poulain » participait ? Cela ne gêne pas certains qui par contre à la moindre petite brise venant du « Moyen-Orient » sont prêts à faire une guerre contre les « tyrannies » qui s’y trouveraient. • « Il faut que tout change pour que rien ne change. » Guiseppe Lampedusa dans le livre « le guépard ». Pourquoi cette citation me fait tant penser à l’élection grandiose du « messie » Barack « Colgate » (en raison de son sourire) Obama. Et celui qui parle le plus de changement est souvent le plus conservateur qui soit. Il suffit de tourner quatre fois du même côté (gauche ou droite) pour se retrouver près de son point de départ…. Et une révolution peut être comme compris comme un tour pour revenir à son point de départ (un peu comme la terre qui fait des révolutions autour du soleil). Et donc une révolution ne change rien du tout c’est juste un long chemin pour revenir à son point de départ. • « Si les gens de cette nation comprenaient notre système bancaire et monétaire, je crois qu'il y aurait une révolution avant demain matin. » Henry Ford. Malheureusement peu de gens semblent avoir lu cette citation intrigante, vraiment triste, c’est pourtant « élémentaire mon cher Watson ». Pas besoin non plus d’être Sherlock Holmes pour comprendre la portée de cette citation. Les banques à l’instar d’autres institutions parasitaires se sont rendues indispensables. Ainsi les salaires sont directement versés dans des comptes en banque donc entre des mains étrangères. Et il n’y avait rien de plus tragique que de voir des argentins ou des turcs qui avaient économisé depuis des années perdre tout leur fric d’un click (). Mon grand-père et mon grand-oncle par exemple se sont fait vidés des comptes en banque par des malotrus, preuve encore de l’inefficacité d’un système qui est sensé être sûr, jusqu’à ce qu’on nous apprenne (ou que les faits nous démontrent) qu’il n’est pas aussi sûr que ça et ainsi de suite… Et vous pensez que vous serez remboursé pour les failles du système ? Pas du tout ! • Une vidéo qui devrait intéresser plus d’un ici : http://www.wat.tv/video/hodm-episode-21-1pwdz_1pbns_.html. • Un lien qui pourrait intéresser : http://www.lepost.fr/article/2009/09/28/1716815_quand-les-maitres-du-monde-crachent-leur-fiel.html. • La loi de Pareto Du nom de Vilfredo Pareto, économiste et sociologue italien : environ 80 % des effets est le produit de 20 % des causes. Cette loi a été formalisée par la distribution de Pareto (http://fr.wikipedia.org/wiki/Distribution_de_Pareto). Mais quand je vois plus loin ne peut-on pas extrapoler en disant que (pour certains individus) 20% des humains contribuent à 80% de la richesse et que donc 80% des humains n’en contribuent qu’à 20% ? Et donc qu’ils sont en grande partie « inutiles » (quand je vois ces hordes de plus en plus imposantes de chômeurs, impossible de ne pas penser à cela). Au Maroc où j’ai été à de multiples reprises on disait souvent que 6% de la population avait 90% des richesses ! Certains de ces « riches » (souvent d’ailleurs nés avec une cuillère en « or » dans la bouche) s’en vantaient même (d’appartenir à cette élite) ! Et n’essaie-t-on pas de nous faire croire qu’une partie de la population est meilleure que d’autres et donc n’a pas à être soumise aux mêmes lois. Le lapsus révélateur de Raffarin sur la « France d’en haut » et la « France d’en bas » est très parlant en ce qui me concerne. Quant à des énergumènes comme Pianka (http://blog.taragana.com/index.php/archive/scientist-proposes-to-eliminate-90-human-population-receives-a-plaque-and-standing-ovation-meet-dr-doom/fr/) qui veulent apparemment éradiquer 90% de la race humaine, ils disent sans doute tout haut ce que certains pensent tout bas. Certains disent que le capitalisme a (encore) besoin de main d’œuvre pour produire de la richesse, vraiment ? J’ai plutôt l’impression que l’on fait tout pour se passer de l’humain car l’humain coûte cher (salaires, besoins sociaux etc.. Les machines par exemple n’ont pas ce genre de besoins). Les progrès fulgurants de la technologie (et encore on n’en voit que la partie émergée), me laissent à penser que bientôt le genre humain ne sera plus (aussi) indispensable pour les prédateurs avides et insatiables de l’élite. D’ailleurs des travaux de « robot » comme celui des « call center » (qui me rappelle curieusement et furieusement le « travail à la chaîne » de Taylor et Ford) me fait dire qu’on prépare la prochaine étape, celle de la robotisation (quasiment totale) du travail. La crise actuelle détruit des emplois en masse et croyez-vous que ces emplois seront remplacés ? D’ailleurs l’élite a-t-elle vraiment besoin que ces emplois soient remplacés ? A mon avis non car ils ont déjà la tête ailleurs ! Sarkozy nous bassine et il n’est pas le seul (loin de là) avec ce concept fumeux et fumiste de Nouvel Ordre Mondial (et oui le changement encore et toujours comme celui qu’il avait promis durant sa campagne présidentielle). Posons-nous la question de savoir à quoi pourra ressembler le monde de demain et plus que tout auront-ils besoin de nous dans ce monde ?

Futur

Il y a plusieurs manières d’observer le futur ! Certains attendent l’arrivée du messie (attente bien souvent illusoire), d’autres s’attendent à voir débarquer un être qui est l’objet de bien de fantasmes morbides à savoir « l’antéchrist » ou « l’antichrist ». Certains disent qu’il sera humain d’autres disent que non, certains disent qu’il sera un être majestueux d’autres qu’il sera un être repoussant. Pourtant la plupart de ceux qui s’attendent à le voir débarquer reconnaissent qu’il aura un fort pouvoir de séduction (en ce sens Obama en est-il un avant-goût ? On peut en effet le penser). Il est vrai qu’il n’est guère difficile de séduire des peuples qui sont à bout. Et certains suivant apparemment la prophétie de David Rockefeller à savoir : « Nous sommes à la veille d'une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin est la bonne crise majeure, et les nations vont accepter le Nouvel Ordre Mondial. » semblent tout faire pour que les peuples du monde soient à bout. Ceux qui rêvent d’être parents (ce qui n’est pas mon cas) se demandent avec angoisse de quoi demain sera fait. On peut alors leur demander à quoi ont servi tous les progrès ou prétendus tels de l’humanité ? Tout ça pour ça ? Aurai-je envie de dire. Tout ça pour voir une bande de fanatiques qui ont fermé les yeux quand certains pays se procuraient l’arme atomique, vouloir aujourd’hui empêcher un autre de s’en procurer ? Sordide monde où les plus puissants montrent de plus en plus leur cynisme histoire de dégoûter même ceux qui sont endormis dans des doux rêves d’égalité, de droit et de justice. D’un côté on voit un monde où les choses sont apparemment attirantes et un autre monde apparemment repoussant. Des métiers nobles comme celui de paysan sont dévalorisés, discrédités face à des métiers à l’utilité secondaire comme celui de sportifs, artistes etc… Ainsi on transforme le monde en gigantesque cirque tandis que les gens qui font des métiers utiles crèvent la bouche ouverte. Scandaleux que dans ce monde un sportif ait plus de pouvoir qu’un paysan or des deux on sait qui est le plus utile dans et pour le monde. De toute façon si toute cette société « moderne » doit s’effondrer, il me semble clair que c’est ceux qui seront les plus proches de la terre qui s’en sortiront le mieux. Alors certains veulent s’enfoncer encore plus dans le modernisme, bien leur en fasse. Moi je me méfie d’un système qui repose presqu’entièrement sur un élément, l’électricité. Balancer une EMP dans une ville « moderne » et bonjour les dégâts ! Alors je pense qu’il faut redonner à la terre sa place dans le cœur des humains, que les humains doivent retrouver le respect qui est du à la nature. Pas que je sois un de ces écolos qui croient au réchauffement planétaire causé par l’humain, non pas du tout. Je suis de ceux qui s’inquiètent du fait que de plus en plus de jeunes soient coupés de la nature préférant passer des heures et des heures enfermés à jouer des jeux vidéo par exemple (ils préfèrent la perfection du monde virtuel à la dure réalité). Moi j’aime le soleil, j’aime la pluie, j’aime l’odeur du champ, j’aime le silence matinal, j’aime le chant des oiseaux tôt le matin etc… Et un de mes pires cauchemars est que tout ceci disparaisse ou que nous en soyons privés nous le commun des mortels (enfermés que nous serons dans des « forteresses noires » parfaitement montrés dans des œuvres d’anticipation tels que « Blade Runner » ou « Judge Dredd »). Mais je ne suis pas un fanatique car je pense que le fanatisme est l’ennemi de l’intelligence et de la vérité. Je pense qu’il faut savoir analyser les choses avec recul et calme et ne comptez pas sur les politiciens et leurs comparses journalistes pour montrer l’exemple. A vrai dire en voyant le spectacle pitoyable offert par les politiciens j’en viens à me demander comment des gens sont assez désespérés pour voter pour ces gamins. Certains disent qu’ils n’ont rien demandé et c’est juste, mais leurs actions ou leurs inactions ont attiré sur eux le malheur. En cautionnant sans les remettre (intelligemment) en question les mensonges d’un homme on s’expose dangereusement aux conséquences que ne manqueront pas d’entraîner ces mensonges. Un homme qui ment est un trompeur, un manipulateur et un truqueur. Certains diront qu’on peut mentir pour de bonnes intentions et il est vrai que certaines situations exigent apparemment que l’on mente. D’un mensonge, il peut sortir un bien ? Je me méfie d’une telle affirmation ! Je pense plutôt que d’un mensonge peut sortir la corde pour se faire pendre plus tard. Car on ne peut éternellement se mentir comme on ne peut mentir éternellement aux autres ! Ceci est et j’en ai la certitude absolue absolument impossible. La vie a ceci de merveilleux qu’elle semble finir par ouvrir les yeux à ceux qui cherchent avec conviction et sincérité la vérité. Ces personnes petit à petit commencent à comprendre leur état et ceux qui sont vraiment véridiques font un effort surhumain pour essayer de changer. Car il n’est jamais facile de changer pour de vrai. Tel est un des plus grands combats auxquels doit faire face l’humain. Si l’humain n’a pas conscience qu’il lui faut sans cesse se battre contre sa nature alors il est déjà perdu. Car notre nature recherche en permanence la facilité, comme si c’était une maladie. Nous savons au fond de nous (enfin je l’espère) que pour avoir quelque chose de bien, il est nécessaire de trimer durement (tout a un prix). Ce n’est qu’au sommet de la montagne qu’on contemple tous les efforts qu’il nous a fallu pour en arriver là à ce moment d’une grandeur assez étonnante. Ce n’est qu’après des souffrances incroyables qu’une mère donne la vie, donne un nouvel espoir. A mon avis nous ne sommes pas trop nombreux sur terre mais il y a trop de parasites et ceci est une sacrée nuance. Il y a trop de Madoff, trop de Sarkozy, trop de Berlusconi, trop de starlettes du foot, trop de Dassault, trop de hooligans etc… Trop de personnes engraissées soit à ne rien foutre soit à foutre la merde dans le monde. Qui est Bush Jr, qu’a-t-il fait de grand dans la vie pour que certains le « vénèrent » ? Je ne vénère que ce qui est pur et parfait et cette description ne correspond à aucun être humain ! L’argent symbolise aisément cette recherche de facilité de l’humain (exemple ceux qui jouent au loto). Il n’y a qu’à voir avec quelle facilité (effarante) la Fed imprime des dollars, cette monnaie fantôme qui n’a de valeur que dans l’esprit de certaines âmes en perdition. Le vrai monde ce sont ces gens qui errent tels des spectres car ils n’ont pas de boulot dans un monde où il y a tant à faire. Combien d’humains sont morts en Irak ? Je ne saurais le dire ! J’ai croisé un jeune homme, chauffeur de taxi qui m’a dit qu’il y avait probablement des dizaines de milliers d’américains morts dans cette guerre insensée. Que dois-je en penser ? Vu que l’on ne peut compter sur les sources officielles pour s’informer, je me dis que tout est possible (et qu’on ne vienne pas me dire que s’il y avait autant de morts américains dans cette guerre ça se saurait !). Combien sont morts en Afghanistan, combien sont réellement morts lors du désastre de Katrina, combien sont morts suite au tsunami en Asie ? On minimise le nombre de morts dans ce genre de grandes catastrophes et on amplifie le nombre de morts qu’aurait fait la grippe A, autre montagne qui accouchera sans aucun doute d’une souris tout comme le SRAS et la grippe aviaire (tout va bien qu’on « nous dit », car même si les élites perdent un temps le contrôle (attentats du 911, crise économique) elles le retrouvent rapidement qu’on « nous affirme »). Le futur est dans cette (ces) question (s) : qui sommes-nous et que voulons-nous ? (questions auxquels certains psy seraient ravis de répondre même si d’une certaine manière ils ont une approche limitée de l’humain).

Que voulons-nous ?

Oui en tant qu’être humain que voulons ? Quelle trace voulons-nous laisser dans le cœur de ceux qui nous ont connus ? Personnellement je ne me préoccupe plus tellement de ce que les gens pensent ou penseront de moi. Je souhaite apaiser ma conscience et croyez-moi ce n’est pas chose aisée. Elle est terrible ma conscience, elle me persécute parfois jour et nuit pour des choses que beaucoup d’humains trouveraient insignifiantes. Mais ce n’est à vrai dire pas étonnant, je suis quelqu’un qui aime penser et qui médite beaucoup. J’ai accepté l’idée qu’il y a une vie après la mort et que nos actes ante-mortem ont une influence sur notre vie post-mortem. Partant de ce principe je me dois de faire attention aux actes que je pose à chaque instant puisque je ne connais ni la date, ni l’heure ni même la seconde de ma mort. Il y a donc ça et ma conscience, car je réfléchis sur l’impact de chaque acte même le plus insignifiant. Et oui un acte aussi insignifiant apparemment que jeter un mégot de cigarette quelque part peut provoquer un incendie. De même le cumul d’actes apparemment insignifiants peut provoquer une catastrophe (c’est cette complexité qui empêche beaucoup de vraiment se remettre en question car il ne perçoive pas toujours le « mal » qu’ils font). Une chose mal comprise peut provoquer une guerre car pour ne rien arranger les choses beaucoup d’humains aiment la facilité (or la facilité c’est indirectement de profiter du dur labeur de quelqu’un d’autres que vous allez spolier de sa « juste » récompense). Il est ainsi plus facile pour certains d’accepter l’idée qu’un petit groupe d’arabes aient pu mettre à genoux oncle Sam que d’envisager l’hypothèse que l’ennemi est intérieur. Une telle attitude n’est pas étonnante car on préfère toujours voir le mal chez l’autre c’est (beaucoup) plus simple et plus rassurant. Qu’est-ce que le mensonge sinon bien souvent le choix de la facilité, le choix d’éviter de se poser des questions dérangeantes ? Si on ne s’affronte pas soi-même on tourne en rond et qui n’avance pas indubitablement recule (et à force de reculer donc d’avancer sans regarder où l’on va on peut tomber dans le trou) ! Ne pas avancer c’est rester éternellement un gamin, donc ne jamais être responsable. Cela est évident mais combien applique ces concepts dans leur vie ? Pourquoi certains accumulent de l’argent ? Pensent-ils qu’ils vont vivre éternellement ? Connerie ! Oui je sais certains diront que si on me propose une grosse somme d’argent, je retournerai ma veste ! J’attends de voir ça ! Il est facile (apparemment) d’avoir de l’argent même s’il faut en payer le prix d’une certaine manière. L’argent est une illusion, tout comme le besoin de télévision ou d’autres besoins artificiellement créés, c’est toujours le même processus. Et une fois que ces choses deviennent telles des drogues on les utilise contre le bon peuple. Alors si on me propose une grosse somme d’argent des questions me viendront inévitablement à l’esprit telles que : d’où vient cet argent (comment a-t-il été « produit ») ? Qui donne cet argent ? Et qu’attend-on de moi ? Comme je l’ai dit je ne crois pas en la pure charité ! Certes certains paient la dime, mais ce n’est pas gratuit non plus quoique vaut mieux quelqu’un qui paie la dime par amour pour Dieu que ces hypocrites des fondations « filouthropiques » qui ont des buts pas très « catholiques ». Que voulons-nous enfin en tant qu’humain ? Quel est notre but ? Celui de trop de personnes est de rêver et de rester des gamins or ce que ça implique n’est que trop affreux. Et ces gens sont nombreux très nombreux. Pauvre humain perdu entre deux mondes (le spirituel et le physique) et qui cherchent désespérément dans le rêve et l’illusion à combler un grand vide, un immense manque. Si l’humain ignore qui il est, comment pourrait réellement savoir ce dont il a besoin et ce qu’il veut en fait ?

Conclusion

Je crois que l’humain a l’impression (à tort ou à raison) d’être dans une prison dont il veut (dans certains coûte que coûte) briser les murs. Son corps est telle une prison qui le limite considérablement et les réalités du monde idem. Je pense que tout temps il a cherché à avoir plus que ce qu’il avait convaincu que son état (sa « faiblesse » et son « impuissance ») était injuste. Même certains qui sont milliardaires pensent qu’ils n’en ont pas assez aussi cherchent-ils à avoir plus, toujours plus jusqu’à ce que la mort les rappelle à l’ordre ! Cette quête de toujours plus pousse certains humains à vouloir écraser certains de leurs semblables se servant ainsi d’eux comme marchepied pour « atteindre les étoiles » (un peu comme le « court de taille » Sarkozy qui utilise toute sorte d’artifice pour paraître plus grand, encore une preuve qu’il a vraiment des problèmes ce monsieur). Les « monstres de l’inconscient » (voir la part d’ombre ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ombre_(psychanalyse)) sont redoutables et quand ils s’emparent de vous ils vont de vous des créatures répugnantes et d’une cruauté infinie. En les écoutant vous créez des outils pour emprisonner et détruire d’autres humains tout en vous détruisant vous-mêmes. A force de trop en vouloir on finit par manger (au sens figuré) de la chair humaine et se désaltérer du sang de ses « frères et sœurs » (et croyez-le ou non certains le font littéralement en Afrique pour avoir du pouvoir). Vouloir se libérer d’une prison est un but compréhensible mais le faire à n’importe quel prix l’est moins. Et si ce que certaines personnes comme Svali (http://www.evolutionquebec.com/site/nom/svali.html) disent est vrai alors nous avons des personnes avec des monstres horribles dans leur « ça » (http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%87a_(psychanalyse)) et cela ne peut que laisser songeur même si d’une certaine manière cela peut expliquer les comportements profondément immoraux et anormaux de certains des humains « les plus puissants du monde » (prédateurs parmi les prédateurs). Et nous quelles choses horribles avant nous dans cet « étranger en nous » que Freud par exemple appelle « l’inconscient » ? Les citations de certains hommes (comme les ex nazis par exemple) nous donnent cependant des indications que nous aurions tort de négliger. Evidemment beaucoup aiment voir des coïncidences partout encore une fois piégés par leur inconscient. Que ce soit en prenant une approche scientifique (psychologie et associés), une approche religieuse, l’humain qui en vérité se méconnaît profondément marche sur des œufs. Sa perception est dans tous les cas brouillée et il se montre aussi maladroit qu’un borgne dans une nuit profonde. Il faudrait alors un « miracle » pour que les choses aillent mieux, mais j’ai déjà vu des miracles alors je garde espoir.


Samedi 3 Octobre 2009


Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...

Publicité

Brèves



Commentaires