Palestine occupée

Il faut une défense populaire pour faire face aux attaques des colons


Les colons israéliens n’arrêtent pas leurs agressions contre les habitants de la ville d’Al-Khalil (Hébron), des villages de Naplouse et surtout la ville d’Al-Quds. Face à ces agressions et à ces crimes israéliens, tout un chacun doit assumer ses responsabilités. Nous ne devons pas beaucoup compter sur la communauté internationale, encore moins sur le Conseil de Sécurité de l’ONU où le veto américain est prêt à mettre en péril toute décision condamnant l’occupation israélienne. Tout cela ne sert plus à rien. Les expériences nous confirment qu’il faut que nous réglions tous nos problèmes nous-mêmes.


Dimanche 14 Décembre 2008

Il faut une défense populaire pour faire face aux attaques des colons
Sari Sammour



Les premiers qui doivent assumer leurs responsabilités sont ceux qui reçoivent directement les attaques criminelles de colons israéliens. Ce sont des attaques étudiées et programmées. Ces attaques sont bien organisées, munies d’armes et d’argents, protégées par le gouvernement de l’occupation israélienne et par tous les partis de l’Entité sioniste. Pour faire face à tout cela, il faut un effort organisé, un plan d’urgence maîtrisé. La spontanéité n’a pas un jour été utile dans le passé et elle ne le sera pas dans l’avenir.

Des forces populaires bien organisées doivent se charger d’être un rempart contre les agressions des colons, en usant de tous les moyens. Sans cela, les colons vont plus loin. Les agressés doivent mettre de côté leurs différences politiques, familiales et sociales. Le moment est grave. Toute la Cisjordanie est en danger. Elle le sera moins si les habitants des zones agressées ne se fient ni aux promesses du gouvernement de l’occupation israélienne ni aux organisations dites internationales.

Certains s’empêchent de parler d’une affaire. Moi, au contraire, je veux attirer l’attention sur elle. En fait, lorsque deux familles ou deux quartiers se trouvent en conflit, chaque parti sort toutes sortes d’armes. Ces arsenaux se cachent cependant devant le colon qui veut vider la terre de son peuple. Nous avons vu à plusieurs reprises comment, pour une affaire de quelques mètres, des hommes et des femmes s’attaquent avec des bâtons, des couteaux, des revolvers et même des mitraillettes. On ne voit rien de tout cela lorsqu’il s’agit d’affronter ceux qui veulent prendre toute la terre et non seulement quelques mètres carrés, qui brûlent les maisons.

Ceux-là pratiquent leurs méfaits parce qu’ils trouvent le moment propice. La résistance est trop faible en Cisjordanie. Tout le monde est contre nous.

En résumé et loin de toute réaction sentimentale, en dépit de son importance, tout le monde doit se précipiter pour organiser des forces populaires pour protéger la terre et les lieux saints, avant qu’il ne soit vraiment trop tard.

http://www.palestine-info.cc http://www.palestine-info.cc



Dimanche 14 Décembre 2008


Commentaires

1.Posté par Aigle le 14/12/2008 18:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Juste quelque 600 sionistonazis venus des fin fond des forets du nord de l'EUROPE QUI VEULENT EXTERMINER PLUS DE 200 000 PALESTINIENS DE LEUR TERRE ANCESTRALE A HEBRON .....PAS MAL COMME MISE EN OEUVRE DU CONCEPT DE "L'ESPACE VITAL" CHER A LEURS ELEVES LES NAZIS DES ANNEES 30...........MAIS VOUS CREVEREZ COMME VOS ELEVES TAS D'ORDURES AMBULANTES !!

2.Posté par Aigle le 14/12/2008 18:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Heureusement que vous commencez à vous reveillez enfin !!

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires