RELIGIONS ET CROYANCES

ISLAMOPHOBIE AU DANEMARK


Dans la même rubrique:
< >


Hakim.boufrioua@free.fr
Samedi 18 Novembre 2006

DANEMARK
Le Centre culturel islamique incendié
JOURNAL EXPRESSION DU 18 novembre 2006

Ce lieu a été la cible de trois tentatives d’incendie en une semaine.

Le phénomène de la haine religieuse contre l’Islam en Europe, semble entrer dans une spirale infernale. Après les caricatures attentatoires à l’image du Prophète (qsssl) on s’en prend maintenant aux lieux symbolisant cette religion. Ainsi, le Centre culturel islamique de Copenhague, au Danemark, a été la cible d’une série d’attaques dont la dernière, la troisième en une semaine, une tentative d’incendie dans la nuit de mercredi à jeudi, a annoncé la police danoise citée par des agences. Le feu, déclenché dans un sac-poubelle placé devant la porte de l’Islamisk Kultur Center i Danmark, situé dans le quartier de Noerrebro à forte concentration de population immigrée, a causé des dégâts matériels, selon la même source. Des graffitis haineux et attentatoires à l’Islam ont été inscrits sur les murs du centre qui sert également de mosquée.
Le responsable du Centre de documentation et de conseils sur la discrimination raciale (DRC), Niels-Erik Hansen, s’est déclaré «préoccupé» par ces attaques qui sont «malheureusement de plus en plus organisées». «Nous avons constaté depuis les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis une islamophobie croissante qui se propage, et qui nous inquiète», a -t-il souligné. En effet, depuis les attentats perpétrés contre les deux tours jumelles, la communauté musulmane immigrée est de plus en plus montrée du doigt. Pire, l’Islam est même devenu synonyme de terrorisme.
Cette politique a d’ailleurs amplement profité aux «Occidentaux», notamment aux Américains, qui optent à instaurer leur hégémonie sur l’Afrique et le Moyen-Orient. L’atteinte de cet objectif ne va pas sans attiser la haine religieuse, ou ce que plusieurs appellent le choc des civilisations. Ce phénomène, observé dans les pays de la rive nord de la planète, prend une telle ampleur que l’ensemble des religions monothéistes en est atteint. Et ce mal devient d’autant plus grave que dévastateur quand la politique s’y mêle. En ce sens, le responsable du Centre de documentation et de conseils sur la discrimination raciale (DRC), Niels-Erik Hansen, ne manque pas de souligner les agressions commises par les militants du Dansk Front (un groupuscule de l’extrême droite), contre un père de famille du Proche-Orient. Aussi, selon ce responsable, il est maintes fois fait état des attaques à l’aide de cocktails Molotov, lancés contre des mosquées, ou nombre de lettres racistes et de menaces de mort adressées à des personnes dont les noms ont une consonance moyen-orientale.
Le service de renseignement de la police (PET) a enregistré au cours des six premiers mois de l’année, 59 cas de violences à caractère raciste ou motivées par l’appartenance des victimes à l’Islam. «Ces cas sont rapportés par les postes de police à PET suite aux plaintes des citoyens. Mais ce n’est que le sommet de l’iceberg» selon M.Hansen.



Hakim KATEB


Samedi 18 Novembre 2006

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires