ALTER INFO

ISAÏE PROPHÈTE DES TEMPS MODERNES


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 13:05 Formidable reprise économique aux USA

Jeudi 8 Décembre 2016 - 12:40 Fidel et le Che : deux politiques différentes


LE MOT "LIBERTÉ" EST LE MOT LE PLUS UTILISÉ PAR LES "MAÎTRES DU MONDE". PAR CONTRE, LE MOT "JUSTICE" SE RETROUVE RAREMENT SUR LEURS LÈVRES. POURTANT, LA "JUSTICE" EST AU CENTRE DE LA RÉVÉLATION JUDÉO-CHRÉTIENNE ET OCCUPE DANS LE MESSAGE DES PROPHÈTES UNE PLACE TOUTE PARTICULIÈRE.


os.fortin@sympatico.ca
Dimanche 18 Novembre 2007

Relire ce prophète à la lumière des temps présents apporte un éclairage qui mérite qu’on s’y attarde. Dès ses premières interventions, Isaïe donne le ton sur le culte qui plaît à l’Éternel et sur ce qu’il fait pour apporter justice et paix.

« Cessez d'apporter de vaines offrandes : J'ai en horreur l'encens, Les nouvelles lunes, les sabbats et les assemblées ; Je ne puis voir le crime s'associer aux solennités. Quand vous étendez vos mains, je détourne de vous mes yeux ; Quand vous multipliez les prières, je n'écoute pas : Vos mains sont pleines de sang. Apprenez à faire le bien, recherchez la justice, Protégez l'opprimé ; Faites droit à l'orphelin, Défendez la veuve. (Is.1, 13-17) »

Le ton est donné : le culte pour le culte ne l’intéresse aucunement. Il n’a que faire de ces prières et de ces dévotions de complaisance. Il a un impératif autrement plus important qui met à l’épreuve la sincérité du cœur : recherchez la justice, faites droit à l’orphelin, défendez la veuve. En d’autres mots, soyez justes, bons et sincères.
Cette justice dont parle le prophète est une préoccupation constante qui traverse tout l’Ancien et le Nouveau Testament. Déjà le choix d’Abraham porte le mandat de pratiquer la droiture et la justice pour que s’accomplisse les promesses de l’Éternel (Gn. 18 :19). Ce dernier jugera le monde avec justice, il jugera les peuples avec droiture (Ps.9 :9). Celui qui marche dans l’intégrité, qui pratique la justice et qui dit la vérité selon son cœur (Ps.15 :2) trouvera grâce à ses yeux. La pratique de la justice et de l’équité, voilà ce que l’Éternel préfère aux sacrifices. (Pr.21 :3) « Celui qui marche dans la justice, Et qui parle selon la droiture, Qui méprise un gain acquis par extorsion, Qui secoue les mains pour ne pas accepter un présent, Qui ferme l'oreille pour ne pas entendre des propos sanguinaires, Et qui se bande les yeux pour ne pas voir le mal. Celui-là habitera dans des lieux élevés ; Des rochers fortifiés seront sa retraite ; Du pain lui sera donné, De l'eau lui sera assurée. » (Is.33 :15-16)

Mais malheur à ceux qui ajoutent maison à maison, et qui joignent champ à champ, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'espace, et qu'ils habitent seuls au milieu du pays ! Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, Qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres, Qui changent l'amertume en douceur, et la douceur en amertume; Qui justifient le coupable pour un présent, Et enlèvent aux innocents leurs droits ! Malheur à ceux qui prononcent des ordonnances iniques, Et à ceux qui transcrivent des arrêts injustes, pour refuser justice aux pauvres, et ravir leur droit aux malheureux de mon peuple, pour faire des veuves leur proie, et des orphelins leur butin ! (Is.5-10)

Hugo Chavez Frias s’exprimant à le veille de Noël devant une association catholique, déclarait : « Le monde appartient à tous, toutefois des minorités, les descendants de ceux-là mêmes qui crucifièrent le Christ, les descendants de ceux-là mêmes qui expulsèrent Bolivar d’ici et le crucifièrent d’une certaine manière à Santa-Marta, en Colombie ; une minorité s’est approprié les richesses du monde ; une minorité s’est approprié l’or de la planète, l’argent, les minéraux, l’eau, les bonnes terres, le pétrole, les richesses donc, et les a concentrées entre quelques mains : moins de 10 % de la population mondiale est propriétaire de plus de la moitié des richesses du monde » [6]. http://www.voltairenet.org/article133475.html

Comment ne pas entendre ce cri des deux tiers de l’humanité qui crépissent dans la sous-alimentation, la misère, privés de leurs biens et dominés par des oligarchies nationales et internationales? Comment ne pas entendre le désespoir de ces milliers d’immigrants et de réfugiés refoulés aux portes des sociétés bien nantis? Comment ne pas voir cette force manipulatrice qu’ont les médias, transformant le vrai en faux, le faux en vrai, le saint en diable et le diable en saint. « Rends-moi justice, ô Dieu, défends ma cause contre une nation infidèle! Délivre-moi des hommes de fraude et d’iniquité! Sois vainqueur, monte sur ton char, défends la vérité, la douceur et la justice, et que ta droite se signale par de merveilleux exploits. (Ps.43 :1;45 :4) »

Au temps d’Isaïe, Cyrus, le roi des Perses, a été choisi par l’Éternel pour apporter justice au peuple. « C’est moi qui ai suscité Cyrus dans ma justice. J’aplanirai toutes ses voies; il rebâtira ma ville et libèrera mes captifs, sans rançon ni présent, dit l’Éternel des armées. » (Isaïe 45 :24)

Qui sont, aujourd’hui, les Cyrus qui livrent le combat de l’Éternel, apportant justice, libérant les captifs, redonnant le pays à leur peuple? Est-ce un G.W. Bush, à la remorque des multinationales et des privilèges de domination dont il dispose? Est-ce le roi Juan Carlos d’Espagne dont la fortune le place aux premiers rangs des grandes fortunes du monde? Ou plutôt, ne seraient-ce pas un Fidel Castro, redonnant à tout un peuple, dignité, santé, éducation, un Evo Morales, remettant les richesses de son pays au service des besoins de son peuple, un Hugo Chavez, chassant l’impérialisme pour redonner à son peuple plein pouvoir sur ses richesses? Chacun peut faire sa liste sur la base de ceux qui s’adonnent à donner consistance à la justice par rapport à ceux qui se réclament de toutes les libertés pour mieux manipuler et piller.

« Ainsi parle l'Éternel : Pratiquez la justice et l'équité ; délivrez l'opprimé des mains de l'oppresseur ; ne maltraitez pas l'étranger, l'orphelin et la veuve ; n'usez pas de violence, et ne répandez point de sang innocent dans ce lieu. (Jér. 22 :3)

Que ceux qui ont des yeux pour voir, voient, des oreilles pour entendre, entendent.

Oscar fortin
17 novembre 2007


Samedi 17 Novembre 2007


Commentaires

1.Posté par la souris de la nuit le 18/11/2007 02:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faut fair trs attention quand vous abordez la vie de certains prophetes! En realite sans vous en apercevoir vous citez deux esaie bien differents. Le premier cite est bien le prophete hebreux et israelite en ce sans qu'il n'etait pas judaique et denoncait l'heresie de juda, son intolerance, ses sacrifices humains et son gout pour la guerre sanglante...il n'etait pas le seul prophete issu des tribus israelites du nord a denoncer les derives de juda. nous pourrions citez Elisee, Amos, et Jeremie le prophete josephite qui ne s'adressait qu'a la tribu issue de Joseph qu'il mettait en garde contre l'intolerance guerriere et raciao-tribale des judaiques au sud. Par contre l'autre Esaie que vous citez a la fin de vote texte est une pure creation des pretres levites a Babylone puis en perse, tout comme le second prophete Daniel l'etait egalement. cette creation etait destinee a semer la confusion et a faire croire aux judaistes captifs non pas des perses ou des babyloniens, mais des pretres dans les Ghettos qu'ils avaient eriges pour maintenir leur emprise sur les adeptes de la secte qui ne demandaient qu'a vivre leur vie normal, car lasses des insupportables et contraignantes "recommandations", en fait des pretres eux-memes...des commandement d'hommes en dira un i[i[i[autre prophete]]i]i plus tard. Je disais que ce second esaie avait ete invente pour mettre dans la tete des judaistes a babylone et en perse que jehovah les ramenera vers la judee alors que c'est ce sur quoi les levites et le prophete ezechiel pendant 80 longues annees. finalement, grace a l'argent, aux soldats et aux chars perses ils retourneront en judee imposer la "Nouvelle Alliance" en 458 av jesus christ. mais les maitres ne sont pas en judee, ils sont restes mener une vie de luxe dans la cour des rois perses!!! Faut faire attention, cher auteur, quand vous abordez ces questions car les levites, les pharisiens et les Rabbins ont passe leur temps a modifier la Bible pour faire correspondre leurs propheties aux realites voulues, dans le but d'impressionner le peuple et le garder sous leur botte .

2.Posté par Romain Angeles le 18/11/2007 06:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sans m'adresser à la précision Biblico-historique des citations, je m'attaquerai plutôt à l'absurdité de l'analogie avec les leaders communistes d'Amérique latine.

Ce qui est drôle c'est de voir le site de l'auteur où apparaît une photo de Bush avec le pape dans une cérémonie quelconque, comme exemple de critique, d'hypocrisie et corruption du message chrétien. C'est du moins l'impression que le contexte de l'image autour du texte laisse entendre.

En gros, Bush se dit Chrétien, mais en fait c'est un hypocrite qui "fricotte" avec le pape, etc. J'inviterai l'auteur et les lecteurs à lire un article que j'ai écrit concernant la conspiration pour instaurer une religion mondiale à travers une explosion du vieux débat communisme-capitalisme:

Chavez et Sarko: la fin des débats économiques et le début d'un empire religieux mondial?
http://www.alterinfo.net/Chavez-et-Sarko-la-fin-des-debats-economiques-et-le-debut-d-un-empire-religieux-mondial-_a11557.html

Ce que l'auteur a oublié d'ajouter comme image c'est Chavez qui baise la main du pape, et Sarko qui en fait carrément autant.

Quant à Chavez et Castro comme les symboles de chefs d'état libérateurs, rappelons d'abord que ce sont des militaires avant tout. Ensuite regardons leurs sociétés et leurs manières de diriger leur société. La société cubaine est maintenant en contrôle à travers les services de renseignement de Fidel au point où les gens font sans cesse attention à qui ils parlent et ce qu'ils disent. Pendant ce temps, notre très glorieux Castro traîne sa carcasse dans ses palaces luxueux. Il a instauré son culte de la personnalité pour laver le cerveau de la population et faire croire au monde qu'il est vraiment respecté. ***Alerte aux communistes enragés: critiquer Castro ne signifie pas nécessairement faire l'éloge du capitalisme ou néo-libéralisme. Il n'y a pas que le communisme et le capitalisme comme idéologies!!! Cf.: système politico-économique des États-Unis sous Hamilton.***

Pour Chavez, c'est pas très compliqué, ça ne demande qu'un peu de bonnes volonté pour voir à peu près le même schéma: services de renseignement infiltrés dans la population, suppression et contrôle des médias, dictature pédagogique dans les écoles, culte de la personnalité, etc. "Mais Chavez il donne accès à l'éducation et la santé à tout le monde!" La santé, d'accord. L'éducation....quelle type d'éducation? De l'endoctrinement communiste/marxiste/léniniste/troskistes/(et toutes les autres branches de cette religion). Vivre dans un régime communiste=vivre dans un zoo. La vie, la santé et c'est tout. On vous nourrit (quand il y en a assez pour le peuple, après que le parti, et le gouvernement s'est empifré), on vous soigne (si vous êtes des citoyens bien dociles et pas trop critiques) mais ça s'arrête là. Vous voulez de la liberté? Non, vous ne pouvez pas sortir du pays. Vous voulez de la prospérité? Non, tout doit appartenir à l'état. Vous voulez de l'éducation? On décide ce que vous avez le droit de lire. Vous voulez du bonheur? Pas de religion, sauf celle que l'état approuve, si elle en approuve une quelconque.

C'est le genre de société dans laquelle vous voulez vivre?

***Deuxième alerte aux communistes enragés: la critique du communisme n'entraîne pas obligatoirement l'éloge du capitalisme. Il n'y a pas que ces deux idéologies économiques "sur le marché"! Cf.: le système politico-économique américain sous Hamilton.***

3.Posté par AKANTI le 18/11/2007 07:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hotep,

Prendre la Torah (l'Ancien Testament) comme référence relève de la fumisterie, car ce livre ne comporte auune prophétie dans la mesure où il a été rédigé en 398 av.J.C, sous la direction du scribe-sacrificateur Esdras !
D'autre part, les fouilles archéologiques ne confirment pas l'existence de ces pseudo-prophètes hébreux, les rois : OUI ! les prophètes : NON !
Etant donné, que le judaïsme est une escroquerie intellectuelle et que le christianisme et l'islam sont tributaires de ce dernier, je vous laisse tirer les conclusions qui s'imposent, et pourquoi vos médias censurent Mr Pierre Nillon alias Akounaatona.

4.Posté par visiteur le 18/11/2007 08:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tout a fait d'accord

5.Posté par oscar fortin le 18/11/2007 16:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LA SOURIS DE LA NUIT attire mon attention sur les enclaves historiques du ou des prophètes Isaïe. Je me dois de préciser que l'objectif de ma réflexion n'est pas de faire l'exégèse historique des auteurs mais de mettre en évidence ce qui est dit et que tout lecteur peut retrouver dans la bible aux références indiquées. Le language que l'on prête à l' Éternel est ce qui retient mon attention et que je relève dans la présente réflexion.

ROMAIN ANGELES illustre bien jusqu'où la désinformation peut aller. Je ne doute pas de sa bonne foi et de sa disponibilité d'esprit pour recevoir le message de l'Éternel. Vous vous scandalisez du fait que je rappelle l'alliance tacite entre l'Empire et l'Église en plaçant la photo de Bush et de Benoît XVI, photo qui rappelle la remise d'un bâton de pellerin ou quelque chose du genre. Je ne vois pas de scandale à celà surtout que cette alliance est d'une évidence à peine voilée. En 2006, Benoît XVI, dans son intervention à l"occasion de la journée mondiale pour la paix, est parvenue à éviter toute référence à la guerre en Irak, à encourager les soldats en Afghanistan, à ne faire aucune référence à l'Amérique latine mais il en a trouvé pour s'en prendre aux terroristes. Maintenant que vous connaissez mon site internet je vous réfère à une réflexion sur ce sujet que vous trouverez à l'adresse
suivante:
http://humanisme.over-blog.com/article-1517399.html

Quant à Bush, il est de notoriété internationale qu'il se réclame de sa foi chrétienne dans la poursuite de ses activités guerrières dans le monde. Lui, c'est le BIEN et ses ennemis sont le MAL. Cette référence à la foi le place dans une situation où cette dernière peut être questionnée par les Écritures révélées auxquelles se réfère sa foi. C'est donc à l'un et à l'autre qui se réclament de la Révélation divine dans la gestion des pouvoirs dont ils disposent que j'adresse ces paroles du prophète et de l'Éternel. On peut évidemment diverger d'opinion sur le sujet, mais c'est la pensée que je me dois de partager en toute sincérité. Je vous réfère à cette autre réflexion sur le même site: http://humanisme.over-blog.com/article-3088818.html

Quant aux références à Castro et Chavez, je vois que vous ne les avez pas en odeur de sainteté. C'est tout à fait votre droit. Ce qui l'est moins c'est de dire des choses non fondées ou carrément fausses. Lorsque vous dites que Fidel promène sa carcasse dans ses châteaux, c'est dire des énormités sans aucun fondement. Au contraire, celui qui a fait l'objet de plus de 600 tentatives d'assassinat de la part des administrations étasuniennes, a mis au défi ces mêmes autorités à lui trouver un seul dollar ou l'apparence de quelque fortune que ce soit, et sur le champ il donnerait sa démission de tous ses postes d'autorité. L'article que je vous donne en référence mérite une lecture attentive. Le défi n'a pas été relevé par ses adversaires.
http://humanisme.over-blog.com/article-2752722.html

Quant à Hugo Chavez, je vous réfère à l'article du Père Ernesto Cardenal, prêtre engagé auprès des plus pauvres et défavorisés de l'Amérique latine et toujours au service de sa communauté chrétienne au Nicaragua. À vous d'en tirer les conclusions que vous voudrez bien.
http://www.legrandsoir.info/article.php3?id_article=2040

Enfin pour AKANTI, j'aurai ce bref commentaire. Le fait que la bible soit révélée ou pas, qu'elle existe au pas... Les textes référés ont leur sens en eux-mêmes, tout comme la justice, la vérité, la bonté ont leur sens en eux-mêmes. Que Dieu dise que le vol est à bannir ou que ce soit votre voisin qui le dise, la vérité est la même: le vol est à bannir. À moins évidemment que quelqu'un pense le contraire et dise que le vol est quelqu'un qu'il faille favoriser et d'une certaine façon vénérer. Cette vision ne figure toutefois pas dans le livre donné en référence et qui sert aux croyants.

Un gros merci à tous les trois pour s'être donné la peine de réagir à un sujet d'aussi grande importance. Pour ceux que le sujet intéresse je vous réfère à un site internet de la bible qui fournit une recherche rapide sur différents mots. Le mot justice y revient plus de 600 fois.

http://www.lirelabible.net/

6.Posté par AKANTI le 19/11/2007 06:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour Oscar Fortin,

Je ne vois pas le rapport entre la justice, c'est-à-dire la connaissance du bien et du mal et l'authenticité de la Torah ???
Sauf si vous coyez, qu'avant la rédaction de la Torah par les juifs, les autres peuples n'avaient aucune connaissance du bien et du mal, donc de la justice (ce qui serait ridicule).
En effet, les livres de "sagesse" qu'on retrouve dans la Torah ne sont que des plagiats d'écrits égyptiens comme : la sagesse d'Amenhopet, la sagesse de Petosiris, etc...
En toute sincirité, dites-moi ce que la Torah a apporté au monde, hormis la désignation abusive du peuple juif comme étant le peuple élu, celui qui doit imposer son point de vue aux autres.
Vous êtes certainement de ceux qui pensent que "toucher à un juif, c'est toucher à la république" et à contrario on peut tout faire aux autres, surtout lorsqu'ils sont noirs et comme le dit votre président : "j'irai les chercher quoiqu'ils aient fait"....

7.Posté par oscar fortin le 19/11/2007 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher AKANTI, je n'ai pas trop compris votre réaction à mon commentaire. Si vous me lisez bien, vous verrez que ce n'est pas le fait que certaines choses se trouvent dites ou pas dans la Torah qu'elles ont ou non un sens. Ces choses ont un sens pour autant qu'elles rejoignent l'homme dans son être et son développement. Ainsi la justice comme la vérité d'ailleurs répondent fondamentalement à une exigence humaine, elles sont parties du devenir de l'Humanité. Que Mahomet, Moise ou un gourou quelconque en disent tout autant c'est à leur honneur et ne fait que confirmer une vérité fondamentale qui ne demande pas mieux que de passer dans la conscience de chaque être humain. En un mot, ce que je dis peut relever tout autant d'un humanisme qui a sa propre consistance que d'une quelconque révélation. Ma conception de cette dernière est qu'elle vient appuyer le développement de l'homme dans son intégralité. Elle est moins la révélation de Dieu que la révélation de l'homme à lui-même. Ceci dit, je suis croyant dans une parole qui s'adresse à tous les humains et qui rappelle les impératifs essentiels au développement de cet humain. Ma foi rencontre parfaitement l'humanisme qui m'inspire. Sur ce sujet, je suis à l'aise tout autant avec le non croyant qu'avec le croyant. Pour moi, l'humanité et son devenir doivent être au coeur de nos préoccupations et de notre responsabilité.Quant aux juifs, il me suffit de laisser parler leurs prophètes pour qu'ils y entendent leurs quatre vérités. Je vous réfère à un article que vous trouerez sur mon site: http://humanisme.over-blog.com/article-139258.html

Merci de partager avec moi vos commentaires et réflexions.

http://humanisme.over-blog.com

8.Posté par Daniel Branger le 24/11/2007 14:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ha ! France toujours aussi incrédule, agnostique et impie, qui, bien que championne des droits de l'homme, de la liberté et de la laïcité, se dresse encore spontanément telle une lionne enragée, contre tout ce qui a odeur de religion et de spiritualité (en particulier judéo-chrétienne). France d’orgueilleux Gaulois idolâtres et suffisants, croyant chacun dans son bois et son fer branlants, mais refusant toujours d'accepter la foi révélée. Ainsi va la croyance de nos contemporains, fruit de l'imagination débridée, aussi ridicule que les idoles d'antan...

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires