Proche et Moyen-Orient

IRAN : Quelques réactions en Israël suite à la volte-face de Washington


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:29 THERESE MAY ET LES ROITELETS DU C.C.G


Par Dany Quirion pour Alter Info

Le site israélien Debka qui publie des analyses et des commentaires sur l’actualité au Moyen-Orient, a écrit dans un article du 4 décembre qu’un officier de la sécurité et du renseignement israélien a déclaré que : « Washington refuse de tenir compte des renseignements qu’Israël a recueillis sur le programme nucléaire militaire clandestin de l’Iran et qui dément sa dernière estimation. »


danyquirion@videotron.ca
Mercredi 5 Décembre 2007

Selon Debka, le ministre de la Défense, Ehoud Barak, a pour sa part contesté les estimations des renseignements US sur l'Iran. Il a déclaré que l'Iran peut avoir arrêté son programme militaire en 2003 mais que depuis lors, il l’a apparemment redémarré.

Toutefois, selon cet article, le bureau du premier ministre Ehud Olmert s’est contenté de publier un communiqué concernant la prochaine visite de George W. Bush à Jérusalem, sa première en tant que président. Cette visite sera effectuée dans le cadre d’une grande tournée du président au Moyen-Orient.

Enfin, l’article se termine en stipulant que des sources de Debka à Jérusalem ont rapporté qu’Olmert, refuse d’admettre que la perte du plus puissant ami d'Israël, fait l’objet d’un accroissement des pressions de la part des dirigeants politiques, des services de renseignements et des dirigeants militaires qui souhaitent se défendre et que soit formulé une position israélienne à la lumière des actions de l'administration Bush, principalement en réponse à la réalité des activités nucléaires iraniennes. « Le désaccord avec Washington n'est pas seulement politique, » disent-ils, « mais touche à des questions critiques de sécurité qui concerne la survie même d'Israël. »

Source : http://www.debka.com/


Jeudi 6 Décembre 2007


Commentaires

1.Posté par ben le 05/12/2007 12:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut envoye les inspecteur de l a i e a en israel voir l etat de leur bombe nucleaire

2.Posté par souad le 05/12/2007 13:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est la fin du bal masqué ! Il est pénible de rappeler à quelqu'un combien sa stupidité et sa cupidité ont fait comme dégats irréversibles.
Est ce que quelqu'un a dit a Sarko que les us ont perdu sur toute la ligne.
Que la Oumma ne pardonnera jamais d ' avoir laisser détruire l' Irak, donc la raclé n' est pas fini. Faut récupérer les territoires de 1967 et exiger le respect difinitif de toutes les résolutions de l'onu à ce jour.
Exigé qu' israels soit inspecté par l' AIEA est la prémière étape, la deuxieme est de libérer Mordekai Vanunu.
j'éspere avant de quitter ce monde de me rendre au moins une fois à jérusalem sans passer pour une terroriste.
L' ignorance et le mépris des néocons envers nous " the Monkys of de desert" comme ils nous nomment, me font rire nerveusement. Hamdu lillah Rab alamine.

3.Posté par palestro le 05/12/2007 22:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Attention "un train peut toujours en cacher un autre " Il faut s attendre à tout avec les sionistes

4.Posté par le.futile le 05/12/2007 23:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

Je pense, en fait, que le moment est mûr pour qu'ils lachent leur grosse artillerie.

Si tous le monde avait cédé tranquillement à la mise en place du nouvel ordre mondial, l'utilisation d'armes massives n'est pas nécessaire.

Comme il y a une forte résistance à la mise en place de certains plans, un groupe de radicaux peut tout a fait décider d'utiliser un argument clair, définitif et irrévocable.

Je crois que certains participe au plan avec de bonnes intentions, mais qu'ils n'étaient pas au courant ou convaincus d'éventuels projets.
Une résistance est apparue pour retarder un cataclysme humain, mais les radicaux n'en seront que plus déterminés à achever leurs projets.

A bon entendeur...
Salut!

5.Posté par mehdi le 06/12/2007 10:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'espère de tout coeur, que le rapport US se trompe et que l'Iran aura bientôt sa bombe...

6.Posté par Shaosar le 06/12/2007 11:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Stand by or not stand by ?
voilà que , soulen soulen , l'opposition ,intra-muros, aux néo-cons us marque quelques points et , apres les divers épisodes de "fuites " , auto-destruction d'un satellite mitaire , perte de missile , morts en series dans cette affaire etc... ; l'administration bush mets un petit hola à ses intentions belliqueuses . Hélas l'histoire nous a , à maintes reprises , montré qu'ils ne lacheront pas l'affaire .
Be aware men !

7.Posté par marc le 07/12/2007 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

une année d'affaires courantes(repos des troupes,réajustements des politiques, et on reparlera des intentions étazunienne envers l'iran...y'lacherons jamais.

8.Posté par joszik le 28/07/2008 21:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils ne lâcheront pas l'affaire en effets. Moi je paris comme d'habitude sur un seime dévastateur pour obliger l'Iran à ouvrir ses portes à l'aide internationale( en gros les barbouzes pro CIA).cela aura pour vocation de terroriser les récalcitrants comme Chavez et d'impressionner les fortes têtes comme Poutine

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires