ALTER INFO

INGRID BÉTANCOURT ENFIN LIBRE DES 'FARC'


Dans la même rubrique:
< >

C'EST ÉVIDEMMENT UNE GRANDE JOIE QUE CELLE DE LA LIBÉRATION D'INGRID BÉTANCOURT ET DE SES 14 COMPAGNONS ET COMPAGNES. CETTE JOIE DEMEURE TOUTEFOIS ASSOMBRIE PAR LE SORT RÉSERVÉ AUX AUTRES OTAGES ET LA RÉCUPÉRATION POLITIQUE QUE L'ON EN FAIT.


oscarfortin@hotmail.com
Vendredi 4 Juillet 2008

INGRID BÉTANCOURT ENFIN LIBRE DES 'FARC'
J’ai toujours eu beaucoup d’admiration pour cette jeune femme de conviction et profondément déterminée à aller jusqu’au bout d’elle-même pour servir son idéal de justice et de vérité. J’ai été solidaire de tous les mouvements visant sa libération des Forces armées révolutionnaires colombiennes (FARC). J’ai suivi de près les diverses initiatives mises en place pour sa libération et de façon particulière celles, du printemps 2007, déployées par le Président Chavez en étroite collaboration avec le Président de la Colombie. Nous connaissons les imbroglios qui ont conduit à la mise à l’écart du Président Chavez et de la sénatrice colombienne, madame Cordoba. Toutefois, suite aux pressions exercées par les familles des prisonniers des FARC, de façon particulière de la famille d’Ingrid Bétancourt et du Président Sarkozy, auprès du Président Chavez et de la sénatrice Cordoba, de nouvelles initiatives ont été prises, toujours en collaboration avec le Président de la Colombie. Ces dernières aboutirent à la libération de trois otages et permirent de mettre à l’épreuve une approche de nature à favoriser d’autres libérations, incluant évidemment celle d’Ingrid Bétancourt. La suite de ces initiatives a été l’intervention de l’armée colombienne en Équateur, tuant 15 personnes, composés de soldats des FARC, dont leur négociateur, et de civils.

Si mon sentiment de joie est très grand suite à la libération d’Ingrid Bétancourt et de ses 14 autres compagnons et compagnes, il n’arrive toutefois pas à couvrir entièrement un autre sentiment, celui-là d’une récupération honteuse d’une personne qui symbolise ce qu’il y a de plus beau et de plus noble dans l’humain, soit l’intégrité, la détermination, le courage, l’engagement pour la justice, la paix et la vérité. Je suis également troublé par rapport au sort réservé aux autres prisonniers toujours entre les mains des FARC. Quel sort leur réservera-t-on et quelle crédibilité aura dorénavant le Gouvernement colombien pour négocier de bonne foi avec ces dernières. N’auront-ils pas le sentiment d’avoir été de nouveau trahis? D’ailleurs, avec la libération d’Ingrid Bétancourt, le gouvernement colombien déploiera-t-il la même énergie pour libérer les autres otages dont la valeur politique n’égalera jamais celle que représentait cette dernière?

La couverture médiatique donnée à cet évènement écarte de façon systématique toute référence aux efforts déployés par le gouvernement du Venezuela et de façon particulière par le Président Chavez. POURQUOI? Lorsque tous les dessous de cette libération seront connus, peut-être découvrirons-nous que sa mise en marche aura été possible que grâce à l’intervention du Président Chavez en qui les responsables des FARC ont toujours cru en la « Parole donnée ». Peut-être, également, découvrirons-nous que les ententes visaient la libération progressive de tous les prisonniers et l’abandon des armes par les FARC. Force est de constater que les conditions pour la suite des négociations sont maintenant différentes. Une fois épuisé tout ce qui peut être récupéré par les hommes politiques en place, il faudra bien poursuivre les efforts pour libérer les otages toujours entre les mains des Forces armées révolutionnaires colombiennes sans oublier les centaines d’autres, hommes et femmes de ces Forces, détenus dans les prisons de l’État. Toute paix honorable devra passer par cette voie. À moins qu’on décide l’usage de la force d’anéantissement sans égard aux otages, n’étant pas, ces derniers, politiquement rentables.

Entre temps, comment ne pas souhaiter à Ingrid et à tous les autres qui ont été libérés, de goûter les joies de retrouvailles familiales bien méritées tout en se donnant le temps de décoder ce vécu à la lumière des idéaux qui les nourrissent. La crédibilité d’Ingrid Bétancourt est et sera immense du fait qu’elle est allée au bout d’elle-même et qu’elle a un accès privilégié aux médias et à l’affection des gens de bonne foi. Sa responsabilité n’en sera que plus grande. Sa libération des FARC est une chose, mais il ne faudrait pas qu’elle soit prise en otage, cette fois, par une autre force qui la conduirait subtilement à trahir les grandes valeurs qu’elle a portées et représentées pour les humbles de la terre et toute personne de bonne volonté.

Oscar fortin

Québec, le 3 juillet 2008




Vendredi 4 Juillet 2008


Commentaires

1.Posté par oumbaba le 04/07/2008 00:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

aucune admiration pour cette Femme,que du mépris

2.Posté par lotfi le 04/07/2008 00:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

Heureux dénouement.
Récupération politique et médiatique abjecte (on attend d'en connaitre plus de détail)
Je m'inquiète du temps passer dans "l'avion" avec les bonshommes de l'Elysée (on l'a checké ou bien?)

Mais très heureux de la voir libre!!

N'oublions pas les autres... Et prions pour que le régime paramilitaire d'Ulrive disparaisse le plus vite possible de la Colombie.

3.Posté par mouemina le 04/07/2008 07:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chacun se réjouira de la libération d’Ingrid Bétancourt cette nuit après une longue captivité. Mais le gouvernement français n’affichera pas à sa place, sur le fronton des mairies, le portrait géant de Salah Hamouri, jeune étudiant franco-palestinien emprisonné depuis plus de 3 ans dans les geôles israéliennes pour délit d’opinion et condamnné à y rester 7 ans. Pourquoi, s’interrogent ses parents interviewés par Mireille Court et Chris den Hond. Voir la vidéo ci-dessous.

VIDEO : "Certains français sont moins français que d’autres..." Le cas du franco-palestinien Salah Hamouri

http://www.dailymotion.com/video/x5zfqw_salah-hamouri-moins-francais-que-le_news

"Sarkozy et Kouchner multiplient les interventions spectaculaires pour faire libérer des citoyens français comme le soldat franco-israélien Gilat Shalit, Ingrid Betancourt ou les responsables de l’Arche de Zoë. Mais ils ne lèvent pas le petit doigt pour le jeune franco-palestinien Salah Hamouri.

Nous avons rencontré ses parents, Denise et Hassan, à Jérusalem en Palestine."

Mireille Court et Chris Den Hond
EuroPalestine

4.Posté par gustav le 04/07/2008 10:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

En tant qu'humaniste, on ne peut que se réjouir de la libération d'Ingrid.
Cependant, il s'agirait aussi de remettre tout ceci en contexte:
-le combat des FARC est-il légitime?
-Quel est le type de régime en Colombie et quel genre de personnage le dirige?
-Quels intérêts défendait en réalité Ingrid Bétancourt?

En répondant à ces questions, on pourra jauger cette affaire plus sereinement.

Jean-Marc

5.Posté par souad le 04/07/2008 12:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quel cirque ! Le figaro de ce matin, précise que c'est le service secret israel qui ont organisé la libération.
Sarko, n'y est pour rien. Avec les infirmières bulgares non plus, un documentaire suisse, passé sur tv5 après l'affaire le confirment.

6.Posté par MIJEON Amaury le 04/07/2008 12:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'opération qui a eu lieu démontre bien que toute cette crise n'est qu'un cirque.

A vrais dire,
si les FARC devaient être vaincu,
l'opération d'infiltration qui a eu lieu,
est l'unique action afin d'éliminer les commandants des FARC.

Donc,
les FARC qui entretiennent la crise,
le régime colombien qui est sous la domination des USA,
la présence très importante de la CIA,
les narco-traficants qui exporte la drogue aux USA en grande partie...

Bref!
Un véritable complot pour assoir les besoins des puissants américains.
Car on sait bien l'approche réel entre le blanchiment d'argent et la drogue aux USA.
La Maison Blanche(encrassée),
est le parrain de cette mafia.

La capture de Bétencourt n'a eu lieu qu'afin de la mettre hors d'état de nuire lorsqu'elle se présentait contre Uribé.
Une menace dont il fallait liquider de manière modérée.


Cette pauvre femme est ignorante,
et la voir être embrassée par Kouchner montre qu'elle est victime de sa popularité entretenue par une opinion publique très ignorante de la réalité.

Uribé a réussit sous les ordres des USA la libération qui n'est que orchestrée de l'intérieur du réseau de trafiquants.

Voyons bien que si les FARC ne servaient pas les intérêts des USA,
ils seraient déjà liquidés.

De plus,*l'armée précolombienne est équipée exclusivement d'arme américaine.

La libération d'Ingrid n'est là que pour avantager Uribe et discréditer les tentatives humanistes de Hugo Chavez dont ses tractations furent rompues par des opérations militaires comme manœuvre de dissimulation de la véritable conspiration interne(entre les FARC et le régime appartenant aux USA).

Bref!
Coup de théâtre pour entretenir l'ignorance et poursuivre inlassablement la guerre.

Kouchner faisant partie de cet groupuscule de membres qui ont permis la création de l'état du Kosovo;le plus corrompu de tous les temps grâce à la drogue.
Et au plan de recomposition de l'Europe mettant fin aux rôles des états souverains.


7.Posté par alavie le 04/07/2008 12:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour, Ingrid Bétancourt va se battre pour la libération des autres otages.

8.Posté par Zorro m.d.s le 04/07/2008 15:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Déjà elle devrait se reposer si elle ne veut pas devenir un boulet car le monde a beaucoup changé depuis...Ces premières déclarations étaient déjà effarantes, laissons lui du temps et après nous jugerons de la personne...Elle est libre ok, mais des luttes continuent partout, qu elle nous fassent savoir son avis.

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires