Tribune libre

INDIFFÉRENCE OU IMPUISSANCE POPULISTE?


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 22 Janvier 2018 - 01:26 Supertramp!!

Samedi 20 Janvier 2018 - 05:56 ALINSKY Saul: Très Saulidaire


Suite à notre récent éditorial portant sur les ressemblances entre capitalisme et socialisme populiste http://www.les7duquebec.com/7-au-front/capitalisme-et-socialisme-sont-ils-identiques/ nous avons reçu ce commentaire de la part de Théo


Robert Bibeau
Vendredi 12 Janvier 2018

L’indifférence populaire?

Suite à notre récent éditorial portant sur les ressemblances entre capitalisme et socialisme populiste http://www.les7duquebec.com/7-au-front/capitalisme-et-socialisme-sont-ils-identiques/ nous avons reçu ce commentaire de la part de Théo :

« L’indifférence populaire explique tout. Les gens ordinaires ne confondent pas socialisme et capitalisme, gauche et droite, ils s’en foutent! Comme ils se contrefichent des magouilles Libérale, conservatrice, démocrate ou républicaine, de LREM ou du FN, des référendums, des guerres, du krach boursier annoncé, des extraterrestres, de Nostradamus, de l’Apocalypse ou de la théorie de l’évolution. L’unique motif qui rassemble les gens dans un mouvement commun c’est le mal fait aux enfants par des êtres sanguinaires dénués d’Humanité. Cela a pour nom : Pizzagate/ Pédogate et les têtes ont commencé à tomber suite au dernier « Ordre exécutif » de Donald Trump. Les « CEO » de grandes firmes démissionnent à la douzaine et plusieurs personnages connus fuient à l’étranger. Même à l’étranger ils sont en danger, car cet « Ordre » menace les actifs étrangers de saisies sur présomption de collusion avec ces criminels de la pire espèce. »

Tu as tout faux Théo.

Les gens ne sont pas indifférents à tous ces malheurs qui frappent ceux d’en bas, tout autant que ceux d’en haut, cependant, les gens sont conscients de leur impuissance politique et les médias à la solde (médias people, de formatage, et de gouvernance), ainsi que les politiciens larbins, se chargent régulièrement de leur rappeler qu'ils doivent se taire et qu'ils auront la chance, un jour, de futilement protester lors de la prochaine mascarade électorale démocratique bourgeoise ou quelques bandes de poltrons proposeront les mêmes « solutions » bidon qui n'ont jamais fonctionné pour réformer ce rafiot éventré et pour remédier à ses multiples injustices.

L’émoi petit-bourgeois à propos de la concentration du capital.

Ainsi, dernièrement nous avons publié un article sur la concentration de la richesse dans les sociétés capitalistes (1). http://www.les7duquebec.com/7-de-garde-2/une-nouvelle-contribution-au-debat-sur-les-inegalites/ Économistes et experts réformistes indignés, sur les traces de tous les Piketty, Landais, Saez, Chancel, Zucman et Stiglitz (3) de ce monde, s’inquiètent pour leur sécurité, car, disent-ils : « la montée des inégalités depuis des décennies est non seulement profondément injuste, mais également dangereuse pour la stabilité de nos sociétés. » En clair, les économistes au service des riches les mettent en garde contre les troubles sociaux et les soulèvements ouvriers que pourraient entrainer ces iniquités (4).

La suite de l’article est disponible sur le webmagazine http://www.les7duquebec.com/7-au-front/indifference-ou-impuissance-populiste/


Rassurons ces pusillanimes, ce ne sont pas les inégalités dans la distribution des richesses (de la plus-value prolétarienne spoliée) qui provoqueront les désordres sociaux et les mouvements de révoltes populaires. Ces révoltes auront lieu quand ceux d’en bas, les gens des couches populaires et des classes prolétaires ne gagneront plus suffisamment d’argent en travaillant pour assurer la reproduction de la force de travail social comme le subodore les auteurs de l’article : « Et encore, les chiffres globaux ont tendance à camoufler certaines évolutions. On pense ici au déclassement d’une majorité de la population étasunienne, dont les revenus ont carrément baissé depuis 40 ans, comme le montraient les chiffres partagés par Emmanuel Saez » (5). Vous savez maintenant sur quelle politique repose cette formidable capacité de résilience du grand capital américain malgré sa situation économique catastrophique. C’est d’ailleurs ce « modèle américain », que Trump est en train de consolider, que les autres pays capitalistes tentent d’implanter chez eux (Macron, Merkel, Trudeau, Xi Jinping, Poutine, etc.)

Évidemment que le chômage et la précarité dans l’emploi seront des causes de cet appauvrissement massif des prolétariats nationaux comme l’indique les chercheurs : « une conclusion du rapport de McKinsey sur l’automatisation pointant que pas moins de 800 millions d’emplois sont menacés (de disparition à brève échéance. NDLR) » (6).

En d’autres termes, l’envie et la jalousie face à la bonne fortune des multimilliardaires sont un tropisme petit-bourgeois de go-gauche qui n’affecte pas la classe ouvrière qui tant qu’elle bénéficie du nécessaire pour les besoins de la famille n’en réclame pas davantage (7). C’est à partir du moment où le mode de production – le système économique – ne permettra plus sa survie que la classe prolétaire se révoltera et se soulèvera pour protester contre son appauvrissement et sa déqualification, peu importe les sommes qui auront été accumulées par les riches, qui, ne l’oublions pas, perdront leur fortune le jour du grand krach financier annonçant la Grande dépression.

Il est une autre illusion – ou mystification – qui affecte les milieux petits-bourgeois réformistes et opportunistes que deux coauteurs du rapport sur les inégalités de revenus formulaient ainsi lors d’une entrevue : M. Lucas Chancel et Gabriel Zucman, soulignent que « la hausse des inégalités n’est pas une fatalité, c’est le résultat de choix politiques» (8). Ce qui est totalement faux. La concentration du capital (des richesses) est inhérente au mode de production capitaliste, et tous les pays de la planète sont affectés par ce mimétisme. Le dicton populaire dit bien que « l’argent appelle l’argent ». Dans les milieux d’affaires, l’on sait que le capital aspire le capital. Le banquier est au fait qu’en émettant et en prêtant de l’argent, à fort taux d’intérêt, il capte et draine la monnaie vers ses goussets. Tous sont au fait de ces méfaits et cependant rien n’est fait par les portefaix (de droite comme de gauche) pour enrayer ce mouvement capitalistique inexorable. Régulièrement, on nous rabâche ce poncif que les riches sont plus riches et les pauvres sont plus pauvres et qu’il faut s’en accommoder, car on ne peut l’empêcher. De fait, si les médias à la solde diffusent largement ces renseignements sur les extravagantes fortunes c’est pour mieux faire prendre conscience aux pèquenots qu’il en est ainsi et que chacun doit en prendre son parti… Résignez-vous manants semble radoter les plumitifs de service exacerbant notre patience d’exploité.

Les rodomontades sur la fraude fiscale.

Il en est de même des « affaires » de fraude fiscale et des abris fiscaux. Ainsi, les « Paradise Papers » succèdent aux « Panama Papers » sous le regard frustré de la go-gauche tétanisée (9). Certaines ONG en font même le thème de leur intervention et invitent la plèbe à signer de futiles pétitions pour en appeler aux administrations responsables de ces malversations pour qu’ils y portent attention…ce que la gouvernance des riches ne peut évidemment empêcher si ce n’est de traquer les petits épargnants et les rentiers paupérisés. Ici aussi, les médias à la solde offrent une large couverture à ces « affaires » qui sont prétextes à de fulgurantes sorties des thuriféraires politiques qui ne savent rien faire que de bramer. Et ainsi le Grand capital enseigne à la populace qu’elle doit se taire et laisser braire.

« Balance Ton Porc » et « Pizzagate ».

Venons-en à ce bataclan à propos de pédophilie et de chasse aux prédateurs sexuels dont la go-gauche féministe raffole tellement. Fadaise que cette campagne médiatique. Les médias en font leurs choux gras sur ordre des seigneurs du capital. Et ils font croire que le peuple est derrière eux. De fait, tout cela n'est que guerre fratricide dans le camp ennemi. Un clan, les puritains réactionnaires « trumpistes », a trouvé judicieux d'attaquer le clan des pseudo progressistes libertariens populistes de la gauche féministe par-là où ils ont prêché. Les punaises de sacristies qui accusent et sévissent en ce moment seront demain les accusés et leur fortune sera "nationalisée" et nos enfants seront toujours en danger. Pour ce qui est des femmes, pensons que les ouvrières de Saint-Henri PQ, ont bien peu de chance d'être agressées par les « Porcs d'Hollywood ou de Washington » et leurs agresseurs de quartier bien peu de probabilité de se retrouver à la une des médias ou sous les verrous. Tout cela n’est que règlement de compte entre clans rivaux pour le contrôle de l’appareil étatique capitaliste. Après quelques coups fourrés du clan Démocrate voici que le clan Républicain réplique comme il fallait s’y attendre. Il n’y a rien d’intéressant là-dedans pour la classe ouvrière révolutionnaire.

Ce qu’il faut retenir de ce cirque médiatique.

Ce qu’il faut retenir de cette foire médiatique sur divers thèmes fantaisistes c’est que les lois de l’économie politique capitaliste s’appliquent in extenso; que les larbins politiciens ne sont que des pantins à qui les médias des milliardaires accordent audience, ou non, pourvu qu’ils chantent juste et participent au grand cirque médiatique. Surtout, qu’il ne faut accorder aucune crédibilité aux billevesées de ces dépravés et qu’enfin, non Théo, l’indifférence n’est pas la marque de commerce des ouvriers, mais plutôt le sentiment d’impuissance dont ils sauront s’émanciper avec la crise annoncée et leur patience exacerbée.

NOTES

1. Les inégalités http://www.les7duquebec.com/7-de-garde-2/une-nouvelle-contribution-au-debat-sur-les-inegalites/

2. « Un groupe d’économistes vient de publier la première étude mondiale sur le sujet, portant de 1980 à 2016. Une contribution majeure à un débat plus que nécessaire. Première constatation effarante : 27% de la croissance mondiale est allée à 1% de la population. Quand les revenus des classes moyennes supérieures mondiales (les classes moyennes occidentales) ont progressé d’environ 40% depuis 1980, ceux des 0,01% ont progressé de plus de 100%, et ceux des 0,001% de plus de 200%, la fameuse « courbe de l’éléphant ». Sur http://www.les7duquebec.com/7-de-garde-2/une-nouvelle-contribution-au-debat-sur-les-inegalites/

3. https://en.wikipedia.org/wiki/The_Price_of_Inequality

4. « Selon un rapport, les 1 % les plus riches ont profité deux fois plus de la croissance des revenus que les 50 % les plus pauvres. Et entre les deux les revenus ont stagné ou baissé. »
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/12/14/les-inegalites-dans-le-monde-en-hausse-depuis-quarante-ans_5229478_4355770.html#oMCBIMTgx4qufHmG.99
http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/12/14/les-inegalites-dans-le-monde-en-hausse-depuis-quarante-ans_5229478_4355770.html

5. http://www.les7duquebec.com/7-de-garde-2/une-nouvelle-contribution-au-debat-sur-les-inegalites/

6. http://www.les7duquebec.com/7-de-garde-2/une-nouvelle-contribution-au-debat-sur-les-inegalites/

7. Dans un article récent, le Parti révolutionnaire communiste français présentait dix chiffres qui révoltent ses militants, dont la hausse des revenus des riches https://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/2018-23-pour-la-fortune-des-riches-200192

8. http://www.les7duquebec.com/7-de-garde-2/une-nouvelle-contribution-au-debat-sur-les-inegalites/

9. http://www.lemonde.fr/paradise-papers/article/2017/11/05/les-paradise-papers-nouvelles-revelations-sur-les-milliards-caches-de-l-evasion-fiscale_5210518_5209585.html


Vendredi 12 Janvier 2018


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires