Néolibéralisme et conséquences

Hyperinflation : Angela Merkel fustige la Fed, la Banque d’Angleterre et la BCE



Mercredi 10 Juin 2009

Hyperinflation : Angela Merkel fustige la Fed, la Banque d’Angleterre et la BCE
Le 2 juin, au cours d’une conférence à Berlin, la chancelière Merkel a lancé, selon les termes du Financial Times, une « attaque étonnamment forte » contre la Réserve fédérale, la Banque d’Angleterre et la BCE.

Rompant ainsi avec une longue tradition allemande de non ingérence du pouvoir politique dans le pouvoir monétaire, la chancelière allemande a émis de fortes réserves concernant les mesures d’assouplissement monétaire quantitatif (c’est-à-dire le recours à la planche à billets) adoptées par les autorités monétaires américaines et britanniques : « Les autres banques centrales doivent faire marche arrière sur ce qu’elles ont fait. Je suis vraiment très sceptique sur les incidences des actions de la Fed et sur la manière dont la Banque d’Angleterre a mené sa propre politique en Europe (...) Même la BCE a légèrement cédé à la pression internationale par l’achat d’obligations sécurisées. »

Ces achats de titres entraînent une injection de liquidités et une création monétaire qui pourrait, à terme, dégénérer en hyperinflation, craint Berlin.

Les propos de la chancelière allemande ont provoqué une vague de protestations, à commencer par Ben Bernanke et Jean-Claude Trichet. Pour sa part, Erik Nielsen, de la banque Goldman Sachs, se réjouit à la perspective de nouvelles mesures d’assouplissement monétaire : « Nous nous attendons à ce que Jean-Claude Trichet s’engage à une expansion du programme, à la fois en taille et en termes d’actifs à racheter, si cela était nécessaire à l’avenir ».

Vidéo : Une banqueroute organisée contre l’hyperinflation par Jacques Cheminade

http://www.solidariteetprogres.org http://www.solidariteetprogres.org



Mercredi 10 Juin 2009


Commentaires

1.Posté par VIRGILE le 10/06/2009 21:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Par l'Histoire, par le sang, par la politique et les intérêts, l'Allemagne a toujours été pied et poing lié avec les US/Saxons, notamment au travers de la City et Wall Street des Rotschild.Rockefeller/ Warburg/Morgan/ Lehman, etc. On oublie trop souvent que les Saxons (G.B., USA / Australie, etc.) sont génétiquement des descendants de la "Grande Germanie" (Angles, Saxe, Goths, Francs saliens, etc.). "Tout est lié" dirait Hermès T.

Cependant, il est bon que la Chancelière se rende compte que l'application du PSS (Gouvernance mondiale amenant à une perte de toute souveraineté nationale aux mains d'une poignée de banquiers internationaux "Illu") n'est pas forcément bon pour le peuple Allemand, qui reste une des plus puissante locomotive européenne. Hitler l'avait compris mais s'y ait mal pris, plongeant dans le piège de cette abominable guerre (programmée par les "Illu".
Que faire ? Sans un réveil conscient et une mobilisation planétaire contre ce fléau (des usuriers sans scrupule), une "petite voie dans le désert" ne fera rien !!!

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires