Economie

Hugo Chavez est d’accord avec l’Iran pour abandonner le dollar



IRNA
Mercredi 21 Novembre 2007

 Hugo Chavez est d’accord avec l’Iran pour abandonner le dollar
Le Venezuela est "d'accord" avec la proposition iranienne d'abandonner le dollar pour les transactions pétrolières, au profit d'un "panier de devises", a déclaré mardi le président vénézuélien Hugo Chavez, en visite à Paris après des visites à Téhéran et au sommet de l'OPEP à Riyad.

"Nous sommes d'accord avec la proposition iranienne d'avoir une base différente du dollar pour les transactions pétrolières", a déclaré M. Chavez selon l’AFP, lors d'une conférence de presse, après des entretiens avec son homologue français Nicolas Sarkozy.


"La proposition dont nous avons discuté avec le président iranien Ahmadinejad est de créer un panier de devises" pour les transactions pétrolières, a-t-il ajouté.


"On pourrait inclure l'euro, le yen, et pourquoi pas le bolivar", a encore suggéré Hugo Chavez.


La chute du billet vert, qui a perdu quelque 25% de sa valeur en deux ans face à l'euro, et la question d'un éventuelle fixation des prix du pétrole en une autre devise que le dollar ont fait l’objet d’un débat au IIIème sommet des chefs d'Etat de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole à Riyad, samedi et dimanche.


A Ryad, Hugo Chavez s'est dit partisan, avec l'Iran, d'une politique dure sur les prix et hostile à la cotation du pétrole en dollars en raison de la faiblesse du billet vert.


La proposition iranienne d'étudier la possibilité de fixer les prix mondiaux du pétrole en d'autres devises que la monnaie américaine a été fait dans une proposition écrite à ses collègues par le ministre iranien des Affaires étrangères, Manouchehr Mottaki qui a demandé que « la dépréciation continue du dollar » soit incluse dans le communiqué final. Appuyée par les Vénézuéliens, cette requête avait suscité l'opposition des Saoudiens.



le président vénézuélien souhaite promouvoir les relations bilatérales avec l’Iran

Le président vénézuélien Hugo Chavez est arrivé lundi à Téhéran pour promouvoir les relations de son pays avec l'Iran.

A son arrivée à l'aéroport international de Mehrabad, à l'ouest de Téhéran, le président Chavez a été accueilli par le ministre iranien de l'Industrie et des Mines Ali-Akbar Mehrabian.


Le président Chavez a rencontré plus tard son homologue iranien Mahmoud Ahmadinejad dans la journée pour passer en revue les derniers développements régionaux et internationaux et élargir les relations économiques et politiques entre les deux pays.


Le président vénézuélien qui est arrivé à Téhéran en provenance de l'Arabie saoudite, a participé ce week-end au IIème sommet de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEC).


L'Iran et le Venezuela ont signé lundi quatre accords de coopération dans divers secteurs lors de la visite à Téhéran du président vénézuélien Hugo Chavez.


Ces accords, signés à la fin de la visite d'un jour de M. Chavez, portent sur la coopération dans les domaines de l'éducation, de la production de moules industriels et de la mise en place de banques et d'unités financières conjointes iraniennes et vénézuéliennes.


"Des accords importants et constructifs conclus aujourd'hui renforceront l'envergure de notre coopération et développeront nos liens", a déclaré Mahmoud Ahmadinejad.


"Nous sommes déterminés à élargir au maximum notre relation bilatérale", a encore indiqué le président iranien.


De son côté, le président vénézuelien a qualifié l'élargissement des liens avec Téhéran de grande valeur sur les plans éthique, politique, économique, social et géopolitique.


Il a une nouvelle fois exprimé son soutien au programme nucléaire iranien soulignant que "tirer profit de la technologie nucléaire pacifique était un droit légitime de l'Iran".


Il s'agit de la quatrième visite du président Chavez en Iran depuis la prise au pouvoir par le président Ahmadinejad en 2005. La dernière visite du président vénézuélien à Téhéran a eu lieu du 30 juin au 1er juillet dernier.


Mercredi 21 Novembre 2007

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances

Publicité

Brèves



Commentaires