Diplomatie et relation internationale

Hugo Chavez: ''L'opposition vénézuélienne reçoit ses instructions de la CIA''


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 28 Novembre 2016 - 00:17 Analyse: L’impuissance de la Ligue Arabe


Des agents de la CIA et des diplomates américains à Caracas ont des contacts permanents avec l'opposition vénézuélienne pour lui donner des instructions sur la stratégie à adopter lors de la présidentielle du 3 décembre, a déclaré le président vénézuélien Hugo Chavez lors d'un meeting à Maracaibo mercredi soir.


Ria novosti
Jeudi 7 Septembre 2006

Hugo Chavez: ''L'opposition vénézuélienne reçoit ses instructions de la CIA''


L'intervention du président a été retransmise par les chaînes de télévision et les radios nationales vénézuéliennes.

"Qui plus est, les candidats à la présidence soutenus par "Mister Diable" (comme Hugo Chavez appelle le président des Etats-Unis) ont déjà commencé à se rendre régulièrement par avion à Miami pour rencontrer secrètement les "gringos", a ajouté le président, faisant allusion à la visite effectuée récemment aux Etats-Unis par le candidat de l'opposition unifié, Manuel Rosales Guerrero.

Cette visite était officiellement privée. Néanmoins, la presse de Floride qui a couvert ce voyage affirme que Rosales a rencontré des officiels américains pour leur demander des conseils et un soutien dans sa campagne électorale.

L'opposition vénézuélienne, auparavant divisée en plus de vingt partis et mouvements, avait plus d'une fois déclaré qu'elle boycotterait la présidentielle du 3 décembre mais, lorsque la campagne a démarré, elle est parvenue à s'unir pour proposer un candidat commun, Manuel Rosales, gouverneur de l'Etat de Zulia, une des régions du pays les plus riches en pétrole.

Rosales est un fervent adversaire des réformes d'Hugo Chavez et un instigateur des projets de séparation de Zulia du Venezuela.

"Incapables de soumettre le Venezuela, les Etats-Unis ont décidé de morceler le pays avec l'aide de l'opposition et de faire de Zulia une colonie. Ils n'y parviendront pas", a déclaré Hugo Chavez.

Hugo Chavez est le candidat officiel à la présidence. Il brigue son deuxième mandat. D'après les sondages les plus récents, sa cote de popularité dépasse 50% et celle du candidat de l'opposition est nettement plus basse.



Jeudi 7 Septembre 2006


Commentaires

1.Posté par Benito Juarez le 07/09/2006 17:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut absolument détruire la CIA et les agents submersif qui tentent par tout les moyens pour fair obstact àa la démocratie!!!!

Chavez devrait annuler toute les commandes des gringos en pétrole!

2.Posté par pierre le 08/09/2006 10:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Benito........tout ça c'est du théatre pour la populace.........nous vivons dans l'ère où le mensonge prend une apparence de vérité..........

3.Posté par Mdohoma Aboudou le 27/12/2006 02:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A quoi bon la communauté internationale si jusqu'à maitenant elle n'est jamais arrivée à resoudre le moindre problème lorsque ça n'entre dans l'interet exclusif des ses cinq tetes?

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires