Palestine occupée

Hillary Clinton : l’avocat du diable


La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton s’est faite hier « l’avocat du diable » lors de la réunion des ministres arabes des Affaires étrangères à Marrakech où elle a félicité le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou pour parait-il limiter les activités de colonisation.


Bari Al Atwan
Jeudi 5 Novembre 2009

Clinton faisant sa poule sous les compliments du criminel de guerre multi-récidiviste Shimon Peres...
Clinton faisant sa poule sous les compliments du criminel de guerre multi-récidiviste Shimon Peres...

Un gel total des colonies avait déjà été fixé comme une condition préalable aux pourparlers de paix, mais Clinton a annoncé qu’à son avis, les prétendues « concessions » de Netanyahou étaient suffisantes pour que les Palestiniens reviennent à la table des négociations.

En public, les ministres arabes ont fait connaître leur déception avec le changement de ton des Etats-Unis qu’ils présentent comme une atteinte au processus de paix.

Mais nous ne savons pas ce qu’ils ont dit à Clinton en secret lors des réunions à huis clos, d’autant que la secrétaire d’Etat américaine a réitéré sa demande préalable, à savoir que les pays arabes dits modérés prennent des mesures allant dans le sens de la normalisation avec le gouvernement israélien actuel. Cela, dit-t-elle, afin d’encourager les Israéliens à faire avancer le processus de paix.

Nous craignons fort que les ministres arabes des affaires étrangères ne souscrivent à la nouvelle position américaine sur les colonies et ne fassent pression sur l’Autorité [nationale] palestinienne pour qu’elle renonce à vouloir imposer une gel total des activités de colonisation en Cisjordanie et à Jérusalem comme préalable non-négociable à une reprise des pourparlers.

Plusieurs pays arabes ont déjà pris contact avec l’ex-président Abbas, lui demandant d’accepter l’invitation du président Barack Obama à une réunion tripartite avec Netanyahou, en marge de la session de l’Assemblée générale des Nations unies à New York. Le prince héritier de l’un des émirats du Golfe arabe a même dit au président palestinien de ne provoquer par ses hésitations la colère du président des Etats-Unis (qui lui semblait le mieux disposé de tous les dirigeants américains à l’égard de la cause arabe et le plus désireux de négocier un accord de paix...).

L’ex-président palestinien devrait s’en tenir à sa position qui est de ne pas reprendre les négociations avec ce gouvernement israélien extrémiste qui a pour seul but d’annexer les terres palestiniennes, de judaïser Jérusalem occupée, de mettre en morceaux la mosquée Al-Aqsa et de construire une synagogue à sa place.

Il est hors de question de reprendre des négociations face à de telles provocations, sauf si l’objectif est de blanchir Netanyahu et son gouvernement et de mettre fin à l’isolement international qu’ils subissent, lui et son gouvernement, en raison de leurs attitudes extrémistes.

L’administration du président Obama a perdu sa crédibilité dans les mondes arabe et islamique, avec ses volte-face qui ternissent son ancienne opposition aux activités de colonisation. Cette administration semble maintenant peu différente de celle de George Bush, si elle n’est encore pire.

L’attitude pro-israélienne du président Obama, jointe à sa poursuite des guerres sanglantes en Irak et en Afghanistan, aura un impact négatif sur son image dans le monde islamique où il est de plus en plus perçu comme un homme faible et hésitant, cédant aux pressions du lobby israélien tout en espérant sauver une popularité qui s’effondre.

(JPG)



 Vous pouvez consulter cet article à :

http://www.bariatwan.com/index.asp?...
Traduction : Info-Palestine.net


Jeudi 5 Novembre 2009


Commentaires

1.Posté par Alif le 05/11/2009 13:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Depuis quand les etats unis etait et est un partenaire credible des pays arabo-musulmans,comment peut-il etre un mediateur credible dans un conflit où il est partie prenante .Les etats unis n'est pas la solution au conflit du proche orient,il en est un probléme par son soutien politique,militaire et financier à cet entité terroriste:Israel.

L'empire n'a que des interets dans la region qu'il est ptête à defendre au prix d'exterminer toute les populations arabo-musulmans dans la région.Comment peut-on faire confiance à un etat qui compte plusieurs génocides dans son CV,depuis les amerindiens,passsant par les vietnamiens,jusqu'aux iraquiens qui sont loin d'etre les derniers.

Comme l'a ecrit M.De Diéguez dans son article "l'Islam,l'Occident et l'éthique",il ne faut pas compter sur l'occident pour donner justice aux palestiniens.L'occident n'est qu'un accouchour de concepts d'etats morts au sein du monde de l'Islam : des etats corrompus.

2.Posté par MUNA le 05/11/2009 18:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous pouvez toujours rêver ,point de salut sans le jihad des sionistes et yankées.L'exemple des talibans est on ne peut plus edifiant que tous les mirages que fait miroiter le grand satan et ses parrains occidentaux.Guerre totale contre guerre totale,insecurite contre insecurite etc etc...
En somme il faut leur appliquer le concept simple du coran,OEIL POUR OEIL ET DENT POUR DENT!
Par le glaive et par le sang ,liberons notre patrie.

3.Posté par brigitte le 05/11/2009 20:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On croit rêver en lisant les prétentions israéliennes et le américaines. Israël, voilà un pays qui vole tous les jours des terres palestiniennes, ce qui est en soit une déclaration de guerre permanente, et on ne voudrait pas que le gel des colonisation soit un préalable à toute négociation. Ils sont un peu fort en prétention ces Israëloricains.

4.Posté par MUNA le 05/11/2009 21:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Durant 16 ans, des pourpalers sans fin ont été entreprises par l'autoité plestinienne sous l'egide des usa avec l'etat sioniste pour essayer de trouver une place dans le desert pour un hypothetique etat palestinien capable de "respirer l'oxygène" ,pas plus.Un va et vient incessant de personnalites à travers le monde pour faire croire au serieux des negociations.Pendant ce temps l'etat disrael consolidait ses positions.Muraille à géometrie variable de securite,colonies à perte de vues,check point à tout va etc.... En somme ,une politique criminelle pour deporter tout un peuple hors de son territoire.A la fin , rien au bout du tunnel.Un grand bras d'honneur à l'autorité palestinienne,à l'egypte et à tous les pays dits modérés qui ont soutenu cette mascarade assassine.Hilary clinton a même soutenu les dernieres decisions de colonies de peuplement dans un virage de 180°
Il est temps que les peuples prennent leurs destins en mains et ne laissent pas les don quichottes gerer leur avenir.
Sept ans de lutte armée ont permis à l'algerie de recouvrir son independance en payant un lourd tribut de 2 MILLIONS DE MARTYRS.
La voie est toute traçée si on veut recouvrir jerusalem!

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires