MONDE

Hillary Clinton est la bouche des 'opprimés' racistes.


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 11:41 La guerre à la vérité de l'Ouest


"Mon mari (Bill Clinton) n'a pas bouclé la campagne pour l'investiture en 1992 avant d'avoir gagné la primaire en Californie à la mi-juin, n'est-ce pas? Nous nous souvenons tous que Bobby Kennedy a été assassiné en juin en Californie."
Deuxième sortie verbale assez illustrative et très significative de Hillary Clinton, dans non plus la "course", mais dans ce qu'il est convenu de nommer dans le jargon hillaryen, la "guerre" (c'est ainsi qu'elle le conçoit) qui l'oppose à Barack OBAMA et dont l'issue doit indubitablement être fatal au candidat "noir".


sanslangue2bois@yahoo.fr
Dimanche 25 Mai 2008

Après une première sortie verbale qui se voulait aussi "meurtrière" pour l'équilibre mental de milliers de personnes "noires" à travers le monde. Propos qui faisaient la démonstration de l'inévitable dépendance de la liberté des noirs du "bon vouloir" des blancs. Ainsi, Mme Clinton, comme toute l'idéologie racialiste, raciste et négrophobe, balayait les efforts de luttes des noirs et les plaçait à la merci de la bonté de ces individus blancs qui, par élan de générosité subite, changeaient le cours de l'histoire de noirs; ceux-ci étant à leur habitude (nature) dans l'attentisme.

Rappelons donc ces propos: "Le rêve du docteur King a commencé à se réaliser quand le président Lyndon Johnson a passé la loi sur les droits civiques en 1964 (...) Il a fallu un président pour le faire".
Si nous étions aussi "futés" que cette dame, on lui dirait donc d'emblée ceci: s'il a donc fallu un président pour cela, elle devrait donc, si elle avait une once de logique en elle, cesser la guerre pour l'investiture; puisqu'elle est une femme.

La récente sortie verbale de cette femme sans élégance aucune, est loin de susciter un quelconque émoi chez ceux et celles qui comprennent que, Hillary ne fait que dire ce que l'Amérique dite "profonde" pense réellement. Comment peut-on croire qu'une femme à qui l'on prête des qualités d'intelligence remarquables, de connaissance de la politique, de grande dame se soit allée inconsciemment à une telle déclaration ? Soit on vend une coquille vide, l'escroquerie est dévoilée ou alors c'est une femme avec tout au plus une de ces qualités mais, une négrophobe convaincue et, comme tous les négrophobes, n'accepte pas de se faire "dicter" la loi par ce que représente OBAMA et les noirs en général à ses yeux.
Dans tous les cas, Hillary Clinton est la voix des opprimés racistes qui se voient infliger une leçon d'intelligence.
Loin d'être des propos forts "inconscients", Hillary Clinton exprime l'idée qui ronge plus d'un, dans une Amérique aussi rongée par la négrophobie comme l'est la France.
Une fois de plus, la question reste posée: Barack OBAMA sera t-il le destructeur du Symbole ou connaître t-il un destin à la JFK ?

http://mboangila.afrikblog.com/ http://mboangila.afrikblog.com/



Dimanche 25 Mai 2008


Commentaires

1.Posté par erpilu le 25/05/2008 11:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour répondre a la question, je crois qu'il est condamné d'avance, et ce, pour 2 raisons possibles:

1 - Soit Obama est soutenu actuellement par l'oligarchie pour mettre Clinton sur la paille pendant ces primaires et s'il y parvient, il sera abattu comme un lapin (au figuré !!) par cette meme oligarchie avant les élections pour permettre au candidat républicain de remporter la présidentielle en toute tranquillité.

2 - Soit Obama franchit les obstacles que sont les primaires et les élections présidentielles et il deviendra alors le président noir responsable de tous les maux de l'amérique, le président de la débâcle économique, de la regression sociale,etc... C'est lui qui va supporter les pleins effets de la crise financiere qu ne fait que débuter. Bref, l'oligarchie le laissera devenir président pour lui faire porter un fardeau dont il n'est pas responsable, il sera alors le parfait bouc émissaire.

Apres lui, on pourra dire: "plus jamais un black, plus jamais un démocrate"

Les néo-cons et le complexe militaro-industriel ont besoin de souffler apres la série de "contre-performances" dont ils ont fait preuve ces derniers mois, Obama est la marionnette idéale pour prendre un peu de repos, se ressaisir et mieux revenir a la charge ensuite !

2.Posté par biloute le 25/05/2008 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A croire qu'elle a pensé elle même à engager quelqu'un pour assassiner Obama

3.Posté par PAPOU le 25/05/2008 14:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

eperlu : tout à fait d'accord avec ton analyse. même cas de figure en France avec la gauche et la droite au pouvoir

4.Posté par MBOA le 26/05/2008 00:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est une analyse que je n'avais pas vue, et merci Erpilu de cette belle démonstration.
Vraiment super ! Dans tous les cas, je pense que Obama est "jeu".

5.Posté par ash le 26/05/2008 11:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salut
J’ai eu un entretien de criminel de guerre(Colin Powell ancien secrétaire d’Etat de ténèbres USA). Le journaliste a demandait « vous allez vous présenter à l’élection présidentiel ? », il a répondu, ma femme me ne laisse pas car elle ma dit je ne vaux pas devenir veuve dans cet Amérique raciste !
Elle faisait allusion qu’il sera assassiné par les Blanc comme JFK

c'es ca la grand marchand de démoncratie

6.Posté par erpilu le 26/05/2008 11:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Papou,

Mon pseudo est "erpilu", mais c'est pas grave.

Tu penses a quoi quand tu parles du meme cas de figure en gauche et droite en France. Peux-tu développer STP ?


7.Posté par azgral le 26/05/2008 19:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est d'une infinite debilité de dire ce genre de choses ces jours ci.
au cours d'une compagne presidentielle, soit on se renforce soit on affaibli l'adversaire, ayant comme seul espoir le deuxieme cas de figure, elle combat en retrait par l'invitation des racistes pret à passer à l'acte.

je crois pas aux lapsus quand on a des centaines d'experts deriere, de grands lobbys et des millions investis dedant. c'est fait exprés.

la recette "choquez pour gagner" a bien marché en france.

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires