ALTER INFO

Hillary Clinton découvre un agent russe au marché



The Babylon Bee
Mercredi 23 Octobre 2019




Selon nos informateurs travaillant chez le grossiste Costco de la région de Washington, Hillary Clinton, la candidate malheureuse de la présidentielle, a encore été priée de quitter le magasin, après qu’elle ait accusé plusieurs fois une démonstratrice qui distribuait des échantillons de nourriture, d'être un agent russe.


On ne sait pas précisément comment Clinton s’est retrouvée chez Costco, car elle envoie habituellement ses domestiques au marché. Certains ont suggéré qu'elle s’était déguisée pour se mélanger à ses sujets, afin de voir comment vivent les autres 99,99…99%.


Quoi qu’il en soit, au moment de l’incident, la démonstratrice venait semble-t-il de proposer un petit gobelet en carton de jus d’orange à la malheureuse candidate, et lui avait dit que les packs étaient en vente au prix de 9,49 dollars.


Effrayant la pauvre démonstratrice de produits alimentaires, Clinton a soudainement crié « Orange… orange, comme Trump ! Vous êtes de mèche avec lui, n'est-ce pas !? » La malheureuse candidate de la présidentielle s'est penchée en avant au-dessus du caddie et, convaincue que la démonstratrice était vraiment Vladimir Poutine en costume de peau, a tenté de lui arracher son masque.


Comme ça n’a pas marché, la démonstratrice l'ayant repoussée avec un gant en plastique, Clinton a demandé de l'aide et commencé à crier : « Sécurité ! Margaret du rayon des surgelés est un agent russe ! À l’aide, à l’aide, nos élections sont manipulées ! »


Les gardes sont arrivés mais se sont détendus en voyant que ce n’était qu’Hillary Clinton. « OK, madame, allons-y, » ont-ils dit en la saisissant chacun par un bras.


« Dieu merci, vous êtes là ! » a crié Clinton. « Arrêtez cette femme ! Quelqu'un peut-il m'aider !? »


« Oh oui, bien sûr, nous allons vous aider, » ont dit les gardes. Puis ils l’ont traînée en ricanant vers la porte d'entrée.


Selon nos informateurs de chez Costco, c'était la troisième fois que le phénomène se produisait cette semaine.



The Babylon Bee, 8 octobre 2019


Original : babylonbee.com/news/hillary-clinton-asked-to-leave-costco-after-repeatedly-accusing-sample-lady-of-being-a-russian-agent?fbclid=IwAR31vvBL5Ycv4OCeWm9-wJDBzoBYWyw9lf9u5_KEBlThAbguXRjNUSb5C9U

Traduction Petrus Lombard






Mardi 22 Octobre 2019


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires