Palestine occupée

Heurts dans la Vieille ville d'Al Qods (Jérusalem) : des blessés


Dans la même rubrique:
< >

El Qods- Plusieurs personnes ont été blessées lors d'affrontements dimanche entre Palestiniens et forces de l'ordre israéliennes dans la Vieille ville d’El Qods (Jérusalem) après de premiers heurts entre fidèles juifs et musulmans sur l'esplanade des Mosquées, selon la police et des témoins.


Lundi 28 Septembre 2009

Heurts dans la Vieille ville d'Al Qods (Jérusalem) : des blessés
Au moins six personnes ont été blessées, dont une sérieusement, selon un photographe de l'AFP présent sur les lieux. Des témoins ont eux assuré que onze personnes avaient été blessées.    La police a par ailleurs annoncé huit arrestations.    "Il y a des tensions dans la Vieille ville, en particulier dans la quartier musulman (...) et il y a de nombreux policiers déployés", a indiqué à l'AFP le porte-parole de la police, Micky Rosenfeld.   Selon des témoins, des jeunes Palestiniens ont affronté les forces de l'ordre déployées en nombre dans les ruelles de la Vieille ville en leur jetant des pierres, les policiers répliquant en tirant des grenades assourdissantes.
 

Les violences ont tout d'abord éclaté lorsque des fidèles juifs venus prier sur l'esplanade des Mosquées ont été attaqués "à coups de pierres par quelque 150 musulmans", a précisé le porte-parole de la police. Il avait ajouté que les forces de l'ordre, qui ont enregistré deux blessés dans leurs rangs, étaient parvenues à rétablir le calme dans un premier temps. Mais, selon le photographe de l'AFP, des appels à se rassembler aux abords de l'esplanade ont ensuite été lancés par haut-parleurs depuis les minarets des mosquées de la Vieille ville. "Avec notre sang, avec notre âme, nous nous sacrifions pour toi Al-Aqsa", ont crié des jeunes Palestiniens en se rassemblant autour du site, qui a été bouclé par la police, a-t-il précisé.   



L'esplanade des Moquées abrite les mosquées Al-Aqsa et du dôme du Rocher et est considéré comme le 3e lieu saint de l'islam après La Mecque et Médine en Arabie saoudite. Elle se trouve dans la Vieille ville d’El Qods, dans le secteur oriental conquis et annexé par Israël en 1967. Ces incidents surviennent alors qu'Israël s'apprête à célébrer, à compter de dimanche soir, le jour du Grand Pardon (Yom Kippour), marqué par un jeûne de 25 heures et des prières.   



La seconde Intifada, le soulèvement palestinien, a éclaté en septembre 2000 lorsque le Premier ministre israélien de l'époque, Ariel Sharon, s'est rendu sur l'esplanade des Mosquées, une visite alors perçue comme une provocation par les Palestiniens.  



L'esplanade des Mosquées est bâtie sur le site du Temple juif détruit par les Romains en l'an 70 de l'ère chrétienne, dont l'ultime vestige est le Mur occidental (des Lamentations), haut lieu du judaïsme.   



Ennaharonline/ AFP
Algérie


Lundi 28 Septembre 2009


Commentaires

1.Posté par Habakuk le 28/09/2009 19:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On ne compte plus les atteintes à ce lieu saint... Puisqu'ils encerclent tout, phagocytent tout, je crains qu'ils aient un jour prochain gain de cause... Jour terrible que ce jour là...

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires