Proche et Moyen-Orient

Hassan Nasrallah : 'Les Etats-Unis apportent des milliards de dollars d’armes pour enflammer des guerres dans cette région'


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 19:10 C'est la fin du Hezbollah tel que nous le connaissons



Samedi 4 Août 2007

Hassan Nasrallah : 'Les Etats-Unis apportent des milliards de dollars d’armes pour enflammer des guerres dans cette région'
Le dirigeant du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a critiqué vendredi le projet américain d’accroître son assistance militaire à des pays arabes, accusant Washington de vouloir plonger le Moyen-Orient dans des guerres.

Il faisait référence au programme américain annoncé cette semaine de vendre des armes à hauteur d’au moins 20 milliards de dollars (15 milliards d’euros) à des pays du Golfe persique et de fournir une nouvelle aide militaire sur dix ans à Israël et à l’Egypte.

"Les Etats-Unis apportent des milliards de dollars d’armes pour enflammer des guerres dans cette région", a lancé Cheikh Nasrallah dans un discours diffusé sur des écrans géants à destination de centaines de milliers de partisans à Baalbek, dans l’est du Liban.

"L’administration américaine oeuvre pour provoquer des conflits intercommunautaires et des guerres civiles en Palestine, en Irak, dans le Golfe...et entre les pays de cette région".

Cette aide accrue s’inscrirait dans le cadre des projets des Etats-Unis destinés à renforcer les alliés qu’ils jugent modérés dans la région, largement pour faire contrepoids à l’influence croissante de l’Iran.

Cheikh Nasrallah, dont le discours entrait dans le cadre d’une série d’événements organisés par le groupe pour marquer le premier anniversaire de la guerre contre le Liban, a également tourné en dérision l’annonce de George W. Bush, qui a déclaré jeudi que les Etats-Unis allaient geler les biens des personnes accusées de saper le gouvernement démocratique libanais.

Pour Hassan Nasrallah, les Etats-Unis "usent de tous les moyens politiques, médiatiques, financiers et juridiques pour terroriser (...) l’opposition au Liban". "Mais tout cela ne les mènera nulle part", a-t-il jugé.

http://www.aloufok.net


Samedi 4 Août 2007

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires