RELIGIONS ET CROYANCES

Hashémi Rafsanjani : « L'Iran est prêt à soutenir l'unité du monde islamique »


Dans la même rubrique:
< >


Jeudi 5 Juin 2008

Hashémi Rafsanjani : « L'Iran est prêt à soutenir l'unité du monde islamique »
Akbar Hashemi Rafsanjani, président de l'Assemblée des Experts, a annoncé que la République Islamique d'Iran est disposée à « coopérer pleinement pour l'unité du monde islamique».

Hashemi Rafsanjani, qui est intervenu au XXIème Congrès de l'Unité Islamique qui a lieu à la Meqque, en Arabie Saoudite, a ajouté que « les problèmes de la nation musulmane (umma) sont réels et indiscutables; les foyers de troubles et de criminalité sont apparus dans notre région et la Palestine s'est transformée en une fenêtre à partir de laquelle on peut voir des oppresseurs et des opprimés. »

L'ayatollah Rafsanjani, qui a prononcé son discours concrètement à l'ouverture de la session internationale sur le dialogue inter religieux, en qualité d'hôte spécial, a souligné comment à Gaza, le peuple palestinien est « assiégé», et comment le Liban « est entouré de dissensions », et l' Irak « occupé » tandis que les forces d'occupation « menacent en outre des pays de la zone ».


Hashemi Rafsanjani a spécifié que ce que les Américains s'apprètent signer avec Bagdad en tant qu' accord en matière de sécurité « ne permettra que d'asservir davantage les autorités irakiennes», que l'impérialisme « a cassé l'Afghanistan en augmentant chaque jour l'insécurité dans ce pays », que la planète « connaît des problèmes », et que le trafic de stupéfiants est « une calamité globale » et que « les maladies dangereuses comme le SIDA contaminent la jeunesse musulmane».


« Avec des centaines de milliers d'effectifs militaires étrangers dans la zone cette région vit dans l'insécurité totale »a-t-il souligné, tout en réitérant qu' « en tant que musulman, il faut penser à la sécurité des musulmans du monde » en clarifiant que « la mission de l'Islam n'est pas la guerre » et que « le Prophète n'a entamé aucune lutte».


Le président du Conseil de Discernement a souligné le fait que seulement 20 % de la richesse de la planète est concentrée entre les mains des musulmans « dont les occidentaux ont appris la civilisation », et il s'est demandé « pourquoi devrions nous nous montrer faibles face à l'impérialisme malgré toutes nos capacités.

http://www1.irna.ir http://www1.irna.ir



Jeudi 5 Juin 2008

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires