Palestine occupée

Hariri:"Le Hezbollah sera au gouvernement que l'ennemi le veuille ou pas"



Nada RAAD
Mercredi 26 Août 2009

Hariri:"Le Hezbollah sera au gouvernement que l'ennemi le veuille ou pas"
Le Premier ministre en charge Saad Hariri a assuré que le Hezbollah fera partie du gouvernement d'union nationale, qui regroupera également la coalition du 14 mars. "Je peux confirmer que le Hezbollah sera dans ce gouvernement, que l'ennemi israélien le veuille ou pas, parce que les intérêts de la patrie exigent que nous soyons tous dans ce gouvernement".
 
Au cours d'un iftar à Quraytem, Hariri a réitéré que la question de la formation du gouvernement était une prérogative du Premier ministre désigné en coopération avec le chef de l'Etat, d'après la Constitution.
  
Il a par ailleurs souhaité que la sécurité et la stabilité soient rétablies dans toutes les régions libanaises, sans exception, que l'armée soit forte, et que les forces de sécurité deviennent capables d'assurer la sécurité de tous les Libanais.
 
Et d'espérer que l'Etat subvient aux besoins des citoyens notamment au niveau de l'électricité et l'eau dans toutes les régions, sans aucune distinction.
   
Abordant les multiples défis qui menacent le Liban, le chef du Courant du Futur a souligné qu'aucune partie politique ne peut y faire face seule, sans l'unité nationale. Selon lui, "quelles que soient les capacités et l'importance de cette partie politique, elle ne peut pas faire face aux multiples défis tels les menaces israéliennes ou les problèmes économiques".
 
 
Le Premier ministre en charge a estimé qu' "il est vrai que nous avons toujours besoin de l'unité nationale et de la coexistence au Liban, mais nous avons aussi besoin de préserver la démocratie et les libertés, parce que sans elles le Liban ne peut pas exister. L'unité nationale est nécessaire, mais la démocratie est le fondement de l'unité nationale", a-t-il conclu.

Auparavant dans la journée de mardi, le député Saad Hariri avait reçu le chef du Parti Socialiste Progressiste Walid Joumblatt qui a assuré que le premier ministre désigné s'active pour arrondir les angles en vue d'aboutir à un gouvernement d'union. "Il a bien fait de ne pas se lancer dans des débats", a-t-il noté.

Dans une interview accordée au quotidien "Assafir", le chef druze a réclamé "un gouvernement capable de préserver la sécurité face à tous les défis, surtout une éventuelle offensive israélienne contre le Liban".

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Mercredi 26 Août 2009


Commentaires

1.Posté par brigitte le 26/08/2009 16:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On ne peut que souhaiter l'entente entre tous les Libanais et qu'Israël évacue tous les territoires qu'il occupe encore dans ce pays. le Hezbollah ne peut être écarté pour que la paie règne dans ce pays.

2.Posté par Aigle le 26/08/2009 17:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Esperons que Saad arrive à se sortir des griffes de ses parrains , les barils de petrole ambulants et essentiellment laquais de leurs maitres sionistonazis ...... Son pere qui bien qu'hommes d'affaires sans limites , a toujours su garder son sentiment nationaliste intact et opposé à la main mise des sionistonazis de la planete sur l'avenir du LIBAN

3.Posté par VIRGILE le 26/08/2009 17:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Hezbollah sera toujours synonyme pour moi de massacre de Sabra et Chatila, tout comme récemment, de la débâcle de la grande tsahalope qui s'est pris une leçon lors de leur énième massacre au Liban en 2006.

On comprend que cette tsahalope ait la rage et le gland verbal haineux envers cette entité politique ! Dieu se moque des orgueilleux et j'ai l'intuition que les sionistes vont prochainement en baver tout comme leurs lâches colistiers occidentaux, qui sentent déjà le cadavre, suite à leurs économies exsangues.

Le problème, est c'est le propre des lâches, c'est que ces chiens enragés s'en prennent au peuple civil palestinien devant la quasi-indifférence de ces occidentaux qui les financent à la sueur des contribuables goyim. Il y aura un choc en retour mais d'ici-là, il faut se serrer les coudes et soutenir la souveraineté des Libanais face aux intrigues du Mossad et de cette tashalope en couche culotte.


4.Posté par Nouba le 26/08/2009 17:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tiens... Il me semblait que Sabra et Chatila était imputable aux phalangistes qui, cela n'est pas fait pour me faire plaisir, étaient chrétien, avec le laissé-faire de Sharon...? Bon, il est vai que la création du Hezbollah datait de quelques mois avant les événements mais je ne comprends pas son implication, Virigile, dans cet affreux massacre. Pouvez-vous nous éclairer ?

5.Posté par rachi le 26/08/2009 17:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On dirait qu'on assiste à un changement d'attitude du fiston Hariri.
Commencerait-il à comprendre qu'il n'a été qu'un pion aux mains des US-Israeliens avec le soutien du pire régime arabe qui soit à savoir l'Arabie Saoudite et qu'on s'est bien servi de lui dans l'affaire du camp de nahr el Bared.
Commencerait-il à davantage œuvrer dans l'intérêt des libanais et du Liban ???
Alors c'est encourageant pour l'avenir du Liban.

à Virgile

Vous devriez clarifier votre phrase " Le Hezbollah sera toujours synonyme pour moi de massacre de Sabra et Chatila," car elle prête à confusion.

Le Hezbollah n'est pas responsable du massacre mais sa création date de cette époque en réaction à l'invasion israelienne du Liban.

6.Posté par farid le 26/08/2009 18:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ VIRGILE ....je lis souvent avec interet les commentaires de virgile,meme si je considere que la culture c'est comme la confiture moins on en a et plus on etale..enfin bréf.....mais parler ainsi du hezbollah...c'est deroutant de ta part tu nous dois une explication MERCI

7.Posté par Alif le 26/08/2009 18:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est aprés l'invasion du liban par l'armé isralienne et le massacre de "Sabrah et Shatilah"
que le Hezbolah a emérgé et s'est constituer comme force de resistance,c'est ce que veut dire notre ami Virgile à savoir que le Hezbollah lui rapelle ce massacre comis par les criminels israeliens et quelques traitres libanais .

8.Posté par Paradisial le 26/08/2009 18:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien répondu cher Alif.

Et que Farid s'en aille manger de la confiture. Le sucre pourrait aider un petit peu sa tête à mieux carburer pour apprendre à discerner plus intelligemment certaines nuances.

9.Posté par Habakuk le 26/08/2009 19:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je me disais aussi... C'est vrai que la phrase prêtait à confusion mais comme elle n'était pas du tout en phase avec le reste... Par contre, le Parti de Dieu a été créé en juin 1982 et l'épouvantable massacre de Sabra et Chatila en septembre suivant. Je me souviens encore des images, non revues depuis, avec une incroyable précision... Que le Hezbollah s'en soit ressorti renforcé, pas de doutes. Mais il arrive le premier sur la scène de l'Histoire et le terrible événement ensuite.

10.Posté par Kalix le 26/08/2009 19:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il va pas faire long feu le fiston Hariri si il continue une ‘soi disant’ réelle ouverture pour le Hezbollah au sein du gouvernement, peut être une bastos comme pour son père ou un empoisonnement…

A moins que ce soit une simulation tous ça, on invite l’ennemi (le Hezbollah) à la table pour mieux le dresser à la sauce démocratique, et finalement le gérer en cas de conflit majeur divisant…

On sait plus qui vraiment croire aujourd’hui ! Il n’y a que les actes qui dévoilent les motivations…

11.Posté par farid le 26/08/2009 19:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@paradisial......la confusion doit etre proscrite dans ce site,je voulais que virgile que je respecte bien sur.soit plus precis et s'explique ....mais apparament vous le faites a sa place, quant au manque de discernement de ma part ! possible et c'est d'ailleurs pour cette raison que je crois que les donneurs de lecons dans ton genre doivent s'abstenir de croire qui sont plus intelligents que les autres. pour le sucre§ oui? mais j attendrais 20h54 (ramadan)SALUT et sans rancune .SALEM

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires