Palestine occupée

Haniyeh : nous sommes prêts pour entamer un dialogue immédiat et sans conditions



Dimanche 20 Juillet 2008

Le premier ministre du gouvernement d'unité nationale, Ismaïl Haniyeh
Le premier ministre du gouvernement d'unité nationale, Ismaïl Haniyeh
Le premier ministre du gouvernement d'unité nationale, Ismaïl Haniyeh, a affirmé que son gouvernement est prêt pour entamer, immédiatement et sans conditions, un dialogue national palestinien et discuter de tous les dossiers suspendus, tout en soulignant que la fin du blocus sioniste sévère contre Gaza est prochaine.

Lors d'un festival organisé par l'université islamique pour honorer les étudiants dans la ville de Gaza, Haniyeh a dit, hier soir, samedi 19/7 : "nous sommes prêts au dialogue national sans conditions et discuter de toutes les questions suspendues".

Le premier ministre a affirmé son insistance sur l'unité nationale et le dialogue interne pour mettre fin aux désaccords et reprendre l'unité nationale, tout en considérant que l'annonce des résultats des élèves de façon unifiée affirme que le gouvernement veut le dialogue et l'unité nationale.

Haniyeh a précisé que le blocus sioniste sévère imposé injustement contre la bande de Gaza est proche, en soulignant que les festivals de l'université islamique viennent simultanément avec l'opération honorable d'échange des prisonniers entre le Hezbollah libanais et l'entité sioniste et en saluant le peuple et la direction libanaise, ainsi que les captifs libérés et les corps des martyrs.

Le premier ministre a affirmé au sujet de la libération des captifs palestiniens dans les prisons sionistes qu'un festival pour la libération de tous les captifs palestiniens sera prochain sans doute, en précisant que l'opération d'échange du Hezbollah ouvre le chemin devant le peuple palestinien et ses factions résistantes pour obtenir la même victoire à travers la libération des centaines de captifs palestiniens; tout en renouvelant l'attachements aux demandes des factions résistantes pour effectuer l'opération d'échange.

Haniyeh a renouvelé sa condamnation à la demande du procureur général au tribunal criminel international pour arrêter le président soudanais, Omar Hassan Al Bachir, en demandant les dirigeants et les gouvernements arabes à prendre des mesures rapides contre cette demande.

Il a appelé également les dirigeants arabes à sauvegarder la dignité arabe, en précisant qu'on doit prendre une position arabe forte.

Il a dit que son gouvernement ne renonce pas à ses responsabilités envers la crise financière des universités palestiniennes.

De son côté, le député palestinien, l'ingénieur, Jamal Al Khoudri a adressé un appel urgent au président de l'autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, pour reprendre les rencontres palestiniennes, immédiatement, et finir les désaccords internes.

Haniyeh : nous sommes prêts pour entamer un dialogue immédiat et sans conditions

Abou Marzouq : Abbas sera le grand bénéficiaire de l'entente palestinienne interne

Le vice-président du bureau politique du mouvement Hamas, Dr. Moussa Abou Marzouq, a considéré que le président de l'autorité, Mahmoud Abbas, est le grand bénéficiaire de l'entente et l'accord national palestinien, tout en démentant les nouvelles autour de l'existence d'une délégation du Fatah sous la direction d'Ahmed Qurëa pour rencontrer une délégation du Hamas.

Lors de ses déclarations de presse au quotidien palestinien "Palestine", Abou Marzouq a affirmé également les relations fortes de son mouvement avec la Syrie, en déclarant que les bureaux du Hamas n'ont pas été fermés, durant les derniers temps.

Le leader du Hamas a dit que le président Abbas serait le grand bénéficiaire de l'entente nationale palestinienne parce que les désaccords sont venus lors de son mandat présidentiel, en conséquence, il porte toute la responsabilité à ce sujet.

Il a ajouté que le président Abbas doit créer les atmosphères et les conditions favorables pour organiser les élections et la continuation de la légitimité palestinienne.

Abou Marzouq a souligné que son mouvement propose lors de ses visites aux pays arabes et islamiques des questions principales dont le dialogue interne, le blocus sioniste imposé contre la bande de Gaza et les efforts nécessaires pour aider notre peuple palestinien et l'explication de la position générale de notre question.

Au sujet du dossier du soldat sioniste capturé par la résistance palestinienne dans la bande de Gaza, il a dit : "nous voulons à travers ce dossier, libérer nos captifs dans les prisons sionistes.

Haniyeh : nous sommes prêts pour entamer un dialogue immédiat et sans conditions

Le gouvernement sioniste discute de l'opération d'échange des prisonniers avec les palestiniens

La radio hébreu a dit, ce matin dimanche 20/7, que le premier ministre, Ehoud Olmert, va diriger, aujourd'hui une séance spéciale en présence des représentants des services de renseignements pour discuter des moyens pour la reprise des négociations autour de la libération du soldat sioniste capturé par la résistance palestinienne dans la bande de Gaza, Gilad Chalit.

La radio a dit qu'il est prévu que le responsable du dossier des soldats captifs, Ofer Dikel, va visiter le Caire, cette semaine, pour discuter de ce sujet avec le chef des services de renseignements égyptiens, le ministre Omar Souleymane.

La radio a rapporté d'un journal sioniste qu'Olmert va appeler le président égyptien, Mohammed Hosni Moubarak à multiplier ses efforts pour effecteur une opération d'échange des prisonniers avec le mouvement du Hamas pour garantir la libération de Chalit.

Haniyeh : nous sommes prêts pour entamer un dialogue immédiat et sans conditions

Le Djihad : l'accalmie est faible et l'ennemi sioniste ne respecte pas ses engagements

Le mouvement du Djihad islamique en Palestine, a prévu l'échec de l'accalmie, tout en affirmant que les palestiniens respectent toujours leurs engagements.

Le leader du mouvement, Khaled Al Batch, a dit que l'accalmie n'a pas encore réalisé les conditions et les demandes des factions palestiniennes dont l'ouverture des passages, la fin du blocus et l'arrêt des agressions sionistes contre notre peuple palestinien.

Il a ajouté que les forces occupantes poursuivent leurs agressions et attaques contre les citoyens palestiniens en Cisjordanie, après plus d'un mois depuis la signature de l'accalmie, et que les autorités de l'occupation n'ont pas encore ouvert les passages et contrôlent l'entrée des marchandises dans la bande de Gaza, chose qui montre que l'accalmie est encore faible à cause de l'entêtement de l'occupation qui refuse de respecter ses engagements.

Al Batch a affirmé que l'accalmie est continuelle depuis plus d'un mois car les factions de la résistance palestinienne veulent donner une occasion pour faire réussir l'accalmie, mais l'ennemi sioniste ne veut pas d'accalmie.

Le leader du mouvement du Djihad islamique a déclaré que les contacts avec le médiateur égyptien sont continuels.

Haniyeh : nous sommes prêts pour entamer un dialogue immédiat et sans conditions

Mechaal : L'opération d'échange de prisonniers représente une grande victoire pour la résistance

Le président du bureau politique du mouvement du Hamas Khaled Mechaal a considéré que l'exécution de l'opération d'échange de prisonniers entre le Hezbollah et le gouvernement de l'occupation représente une grande victoire pour le Liban et la résistance.

Ces déclarations se sont faites dans deux lettres envoyées par Khaled Mechaal au président libanais Michel Souleymane et au secrétaire général du Hezbollah libanais, Hassan Nasrallah, dans lesquelles il les a félicités pour la libération de leurs captifs dans les prisons sionistes.

Mechaal a remarqué dans ses lettres que l'opération d'échange de prisonniers représente une grande victoire pour le Liban, pour sa résistance et sa capacité, et qu'elle montre que la résistance est réellement le meilleur moyen pour reprendre les droits, libérer les prisonniers et la terre, au moment où les négociations inutiles sont incapables de réaliser les intérêts nationaux et ne peuvent jamais rendre la dignité.

Enfin, Mechaal a souhaité la libération de tous les captifs palestiniens, et de toute la nation arabe et islamique.

Haniyeh : nous sommes prêts pour entamer un dialogue immédiat et sans conditions

Le bloc du journaliste condamne l'arrestation du correspondant d'AlJazeera.net à Naplouse

Le bloc du journaliste palestinien a fortement condamné l'enlèvement du journaliste Wadah Aïd, correspondant du site internet "AlJazeera.net" à Naplouse, par les services de sécurité préventive qui appartiennent au président de l'autorité palestinienne Mahmoud Abbas, dans la ville de Qalqilia, au nord de la Cisjordanie, après qu'il a été convoqué pour qu'il se présente au siège, jeudi dernier, le 17/7.

Dans un communiqué dont le Centre Palestinien d'Information a reçu une copie, le bloc a dit : "Nous condamnons cette mesure pratiquée par les services de sécurité d'Abbas contre les citoyens palestiniens en Cisjordanie et nous avertissons fortement de la politique d'arrestation contre les journalistes. Ccette politique programmée vise à frapper les voix qui démasquent la vérité des violations de ces services de sécurité contre les citoyens palestiniens".

Il a ajouté : "Il est regrettable que cette campagne vienne simultanément avec une attaque sioniste sauvage contre les journalistes et les médias palestiniens".

Enfin, le blocus a affirmé que ces mesures et pratiques des services de sécurité ainsi que les agressions sionistes ne vont pas réussir à frapper la voix libre en Cisjordanie.

Al-Qassam : L'entêtement de l'occupation encourage le choix de prise d'otages

Le porte-parole Abou Obeida des brigades d'Al-Qassam, la branche militaire du mouvementdu Hamas, a affirmé que l'entêtement de l'occupation israélienne à propos du dossier de l'opération d'échange de prisonniers palestiniens avec le soldat sioniste capturé par la résistance palestinienne dans la bande de Gaza, Gilad Chalit, encourage le choix de prise en otages d'autres soldats sionistes par les brigades, pour obliger l'occupation à accepter les conditions de la résistance.

Le quotidien palestinien "Palestine" a précisé, aujourd'hui samedi, selon les brigades d'Al-Qassam, que l'opération du Hezbollah a affirmé la fin des normes sionistes et que les pressions de la résistance peuvent réaliser de grandes victoires.

Le journal a ajouté, selon les déclarations des brigades : "Nous considérons que cette opération est très honorable et qu'elle présente un grand intérêt pour la résistance libanaise ainsi que pour projet de la résistance en général, et elle exprime de l'espoir, car cette opération encouragera l'exécution d'une opération d'échange avec les résistants de la bande de Gaza".

Abou Obeida a dit que l'occupation doit répondre aux conditions de la résistance pour effectuer cette opération.

Enfin, Abou Obeida a affirmé que le blocus sioniste contre la bande de Gaza frappe la vie de tous les citoyens palestiniens et représente une punition collective, sans qu'elle ne puisse pourtant frapper l'attachement au choix de la résistance.

Haniyeh : nous sommes prêts pour entamer un dialogue immédiat et sans conditions

L'entité sioniste ne réussit pas à convaincre le premier ministre britannique de visiter Sdérot

Un journal juif publié à Londres a dévoilé que le ministère sioniste des affaires étrangères n'a pas pu convaincre le premier ministre britannique, Gordon Brown, de visiter Sdérot, une colonie sioniste installée illégalement près de la bande de Gaza, lors de sa visite dans l'entité sioniste et les territoires palestiniens, aujourd'hui samedi 19/7.

Le journal britannique a dit que la ministre sioniste des affaires étrangères Tzipi Livni a proposé d'accompagner Brown pour aller à la colonie sioniste de Sdérot, qui s'expose aux missiles palestiniens en riposte aux crimes et agressions sionistes contre la bande de Gaza. Mais Londres a refusé cette proposition.

Le journal a remarqué que le refus britannique vient pour exprimer l'équilibre de la politique de la Grande-Bretagne envers le conflit dans cette région.

http://www.palestine-info.cc http://www.palestine-info.cc



Dimanche 20 Juillet 2008


Commentaires

1.Posté par Samuel le 03/08/2008 01:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le dialogue a commance.. a la maniere du Hamas. Joyeux massacres ces derniers jours .

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires