Palestine occupée

Haniyeh : les interventions étrangères empêchent l'accord palestinien interne



Samedi 18 Avril 2009

Haniyeh : les interventions étrangères empêchent l'accord palestinien interne
Le premier ministre palestinien, Ismaïl Haniyeh, a affirmé que le dialogue national palestinien avance de façon positive, mais les interventions et pressions étrangères empêchent la réalisation d'un accord qui pourra finir les désaccords internes, en avertissant au même temps des tentatives sionistes pour créer des désaccords entre les pays arabes et les mouvements de la résistance dans la région.

Dans ses déclarations de presse après la grande prière de vendredi 17/4, Haniyeh a dit : "Nous respectons la souveraineté et la sécurité des pays arabes parce que leur sécurité représente la notre, mais ils doivent respecter de leur côté les mouvements de la résistance en Palestine, au Liban et dans les autres pays arabes.

Il a souhaité que la question de l'Égypte avec le Hezbollah n'aura aucun résultat négatif contre le soutien du peuple palestinien, notamment les habitants de la Bande de Gaza.

Il a appelé à les autorités égyptiennes à trouver des solutions rapides à la question du Hezbollah par des moyens politiques, diplomatiques à travers le dialogue, et de donner plus d'attention aux grandes questions dont la ville occupée d'Al Qods et sa mosquée sainte d'Al Aqsa qui s'exposent à une grande attaque sioniste, en plus de la question du blocus et des passages.

Au sujet de l'affaire des captifs, Haniyeh dit : "Nous disons aux captifs que leur peuple, ainsi que leur gouvernement et résistance vont travailler pour les libérer et finir l'occupation".

En commentaire aux déclarations du premier ministre sioniste, Benjamin Netanyahu, qui a dit que les palestiniens doivent reconnaître l'état juif de l'entité sioniste pour pouvoir parler de la solution de 2 états, Haniyeh a insisté sur le droit du peuple palestinien à vivre librement sur ses territoires.

Le Hamas au Caire pour continuer la réconciliation

Haniyeh : les interventions étrangères empêchent l'accord palestinien interne
Mahmoud Az-Zahhar, leader distingué du Hamas, dit que son mouvement a étudié toutes les suggestions mises sur la table des négociations, dont les égyptiennes. Une délégation du mouvement partira en Egypte, à la fin du mois en cours, pour en discuter.

Az-Zahhar a donné ces déclarations lors de sa visite à l’hôpital de campagne jordanien installé dans la bande de Gaza. Il a parlé, hier jeudi 16 avril, à la chaîne satellitaire Al-Quds. Les factions palestiniennes ont beaucoup réalisé dans les discussions du Caire. Il ne reste que des affaires secondaires, mais d’une importance stratégique non négligeable.

Par ailleurs, le leader distingué du Hamas a expliqué que le mouvement du Hamas n’essaie jamais de causer un quelconque tort, de près ou de loin, à la sécurité d’un pays arabe. Il faisait allusion à la poursuite judiciaire menée à l’encontre de trois individus accusés d’espionnage au profit du Hamas.


Haniyeh : les interventions étrangères empêchent l'accord palestinien interne

Erékat : Abbas affirme à Mitchell son engagement aux accords signés et au principe de 2 états

Le président du département des affaires des négociations à l'OLP, Saeb Erékat a affirmé que le président sortant de l'autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a renouvelé à l'envoyé américain au Proche-Orient, George Mitchell, son engagement aux accords signés et au principe de solution de 2 états.

Il a dit qu'Abbas a insisté sur l'importance de l'engagement aux accords signés ainsi que les engagements de la feuille de route, en disant que le gouvernement israélien refuse le principe de 2 états et les accords signés, auparavant, en insistant de poursuivre les activités coloniales.

Erékat a affirmé l'existence de références limitées pour le processus de paix qui appellent à finir l'occupation des territoires occupés en 1967 et la création d'un état palestinien.

De son coté, Mitchell a affirmé que le principe de 2 états est la seule solution qui pourra réaliser l'intérêt des Etats-Unis, en appelant la direction américaine à transformer cette vision à travail sur le terrain.

http://www.palestine-info.cc http://www.palestine-info.cc



Samedi 18 Avril 2009


Commentaires

1.Posté par Aigle le 18/04/2009 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faudrait que IZNOGOUD ET SA CLIQUE DE COURTISANS ( oraiquat en tete ) acceptent que le Mandat a echu au 9 janvier 2009 et qu"ils ne parlent plus au nom du Peuple palestinien .........Au lieu de faire mourir à petit feu le peuple palestinien en passant son temps , dans les Hotels et cabinets sombres à faire le marchand dce tapis ," je te laisse 1,5°/° du territoire et tu me donne 93°/° des 0,12°/° DE LA COLONNIE ....." , OREIQUAT DEVRAIT SAVOIR QUE LA NEGOCIATION NE SE FAIT JAMAIS EN POSITION A GENOUX .............Mais cela ils le savent , seulement , ils sont tellement mouillés par leurs sponsors ( qui aaddddddooooorent les bougnoules ) que meme s'ils le voulaient , ils ne pourraient pas s'eclipser en discretion ...leurs casseroles les rattraperaient , faites confiances aux Sarkouchner et consorts ........

2.Posté par cham's le 18/04/2009 14:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai un enfant de 5 ans, quand je lui promet quelque chose et que je ne tiens pas mas promesse (rarement)
il se fache et me dit " maman je ne te croirais plus jamais" je ne comprend pas comment les dirigeant palestinien croit a cette chimere LA SOLUTION DE DEUX ETAT faudrait vraiment qu'il se reveille, cette promesse a depassé le demi siecle.

3.Posté par obliga le 18/04/2009 19:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

aucune réconciliation n'est possible avec le fatah de mammouth abase ils faut décapiter tout les dirigent du fatah et mettre des gent qui sont pour une vrais résistance face a isracon pour qui y est une réconciliations.

4.Posté par obliga le 18/04/2009 19:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

deux etat c'est impossible, la palestine au palestinient et isracon sur mars!!

5.Posté par ROGSIM le 18/04/2009 20:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment voulez-vous que les Israéliens vivent avec des gens qui veulent leur destruction ?

Dans un premier temps il faudrait que le Hamas et le Fatah se réconcilient; même les Palestiniens ne peuvent aujourd'hui vivrent ensemble.

Et ensuite continuer les discussion pour la création d'un Etat palestinien à côté d'Israël. C'est la seule solution acceptable par les Israélien.

Le reste n'est que discussions stériles.


6.Posté par cham's le 18/04/2009 22:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est vrais il faut continué a discuté pendant 150 ans encore pourquoi pas?

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires