EUROPE

Haniyeh critique la position de l'UE à l'égard de Gaza


Dans la même rubrique:
< >


Mercredi 28 Janvier 2009

Haniyeh critique la position de l'UE à l'égard de Gaza
Le premier ministre du gouvernement palestinien d'entente nationale, Ismaïl Haniyeh, a dénoncé la position de l'Union Européenne qui n'a pas agi d'une façon juste face aux crimes des néo-nazis sionistes.

Il a qualifié de "drôle" la position prise par l'Union Européenne "face aux crimes de guerre et holocauste sioniste qui a exterminé, durant plus de 22 jours, des civils innocents, au su et vu du monde entier; et utilisé des armes lourdes et prohibées au niveau international".

Haniyeh s'est dit étonné des déclarations de certains dirigeants européens qui soutiennent le bourreau face à la victime, et ce, en allusion aux crimes sionistes qui ont couté la vie aux enfants et aux femmes palestiniens.

Haniyeh critique la France

Haniyeh a critiqué aussi la position de la France. "Nous attendions que la France lève le slogan de la liberté, de la justice et de l'égalité, plutôt que d'envoyer des navires et des frégates de guerre à Gaza pour renforcer le blocus israélien sévère et injuste. Il a ajouté qu'il serait mieux pour la France "de soigner les blessés et les enfants qui ont été brûlés par les armes prohibées, telles le phosphore blanc, ou d'œuvrer pour la rentrée des navires d'aides humanitaires afin de secourir la population de Gaza encerclée depuis plus de deux ans".

D'autre part, Haniyeh a salué tout effort arabe ou international visant à contribuer à la reconstruction de l'infrastructure dans la Bande de Gaza.

CPI+AL-MANAR

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Mercredi 28 Janvier 2009


Commentaires

1.Posté par tonton le 28/01/2009 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tonton
Ne rien attendre de l'Europe, sous l'emprise des disciples de Iblis le maudit.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires