Palestine occupée

Haniyeh appelle le pape à se rendre à Gaza et voir de près le vrai holocauste



Mercredi 13 Mai 2009

Haniyeh appelle le pape à se rendre à Gaza et voir de près le vrai holocauste
Le premier ministre palestinien à Gaza, Ismail Haniyeh, a salué la visite du pape Benoit en territoires palestiniens, et l'a appelé à présenter ses excuses sur les déclarations portantes atteinte au prophète Mohammad (S) , qu'il les avait faites en 2006.

Réagissant aux propos du pape sur l'holocauste et son entretien avec la famille du soldat israélien Gilad Shalit, Haniyeh a appelé le pape à se rendre à Gaza, et à voir de près le vrai holocauste et la souffrance du peuple palestinien.


De son coté, le président du conseil législatif palestinien par intérim, Ahmed Bahr, a critiqué les positions du pape soutenant l'occupation israélienne, lors de sa visite dans les territoires occupés.

Lors d'un contact téléphonique avec le Pape Emmanuel Moussalam, le mardi 12 mai, le dirigeant du Hamas a précisé que les déclarations du Pape qui soutiennent l'entité sioniste et négligent les souffrances du peuple palestinien sont des positions refusées et condamnées, car elles sont partiales et favorisent l'occupation.

M.Bahr s'est dit étonné de la position du Pape lors de sa rencontre avec la famille du soldat israélien Gilad Chalit, et de sa négligence envers les souffrances de plus de 11000 détenus palestiniens incarcérés dans les geôles israéliennes, et de leurs familles et enfants.

Il a aussi ajouté que le pape devrait appeler à la libération des 40 députés palestiniens emprisonnés dans les prisons sionistes.

Haniyeh appelle le pape à se rendre à Gaza et voir de près le vrai holocauste

Un cheikh palestinien fustige "Israël" lors d'une rencontre avec le pape

Le chef des tribunaux islamiques palestiniens, s'est livré lundi à un réquisitoire en règle contre l'occupation israélienne, lors d'une rencontre inter-religieuse à Jérusalem al-Quds occupée, avec le pape Benoît XVI.

Cheikh Tayssir al-Tamimi, a demandé au pape de faire "pression sur le gouvernement israélien pour qu'il stoppe son agression contre le peuple palestinien".

Le cheikh a appelé chrétiens et musulmans à agir ensemble contre l'occupation israélienne et pressé le pape de "condamner les crimes" israéliens en référence à la guerre israélienne contre la bande de Gaza (décembre-janvier) qui a fait plus de 1400 martyrs.

Il a proclamé devant ce forum, Jérusalem al-Quds "capitale éternelle, politique, nationale et spirituelle de la Palestine".

Le patriarche latin de Jérusalem Fouad Twal a vainement tenté de stopper l'orateur, qui a été applaudi par une partie de l'assistance alors que certains sortaient de la salle en signe de protestation.

Le pape qui devait recevoir des cadeaux à la fin de l'assemblée a quitté la salle avant cette cérémonie, le Vatican exprimant son mécontentement.

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Mercredi 13 Mai 2009


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires