Palestine occupée

Hamas : La guerre à Gaza met fin à toute offre de paix (avec vidéo)


Le Hamas a déclaré que la guerre contre la bande de Gaza avait mis fin aux chances de négociations avec Israël et a appelé les Arabes à faire pression sur Tel-Aviv pour qu’il cesse ses attaques sur la bande de Gaza.

Par Al Jazeera


Dimanche 11 Janvier 2009

Hamas : La guerre à Gaza met fin à toute offre de paix (avec vidéo)



Dans un discours télévisé (voir ci-dessus en arabe), samedi, Khaled Meshaal, le chef politique en exil du Hamas, a déclaré que l'offensive d'Israël sur Gaza, qui a tué plus de 850 Palestiniens, a échoué parce que le Hamas lançait toujours des roquettes sur Israël.

"Vous avez mis fin à la dernière chance et au dernier souffle pour un accord et les négociations", a déclaré Meshaal.

"En toute modestie ... je peux dire avec confiance que, sur le plan militaire, l'ennemi a complètement échoué, il n'a rien accompli du tout.

"A t-il arrêté les roquettes ? a-t’il demandé en parlant des objectifs déclarés d’Israël lors de son lancement de l’offensive.


'Nouvelle Intifada»

Meshaal a appelé les Arabes à faire pression sur leurs dirigeants et sur la communauté internationale à travers des manifestations.

«Nous vivons les moments les plus difficiles de la résistance aujourd'hui, nous voulons une autre Intifada [soulèvement] en Palestine et dans la rue arabe", a t-il dit, en appelant les Arabes à protester.

Meshaal a déclaré qu'Israël dissimulait le véritable chiffre de ses pertes en disant que des soldats avaient été tués par leurs propres tirs et dans des accidents.

"Qu'avez-vous accompli grâce à cette guerre ... en dehors du meurtre d'enfants, d’innocents ?" a-t’il demandé aux dirigeants israéliens.

"Vous avez perdu sur les fronts moraux et humanitaires ... et vous avez créé une résistance dans chaque maison", a déclaré Meshaal.


'Un véritable Holocauste'

Il a qualifié l'agression d'Israël sur Gaza d’"holocauste", par lequel le sang des enfants palestiniens est versé pour tenter de gagner les élections israéliennes le mois prochain.

«L'ennemi a échoué par la création d'un véritable holocauste sur le sol de la bande de Gaza.

"Le sang palestinien est devenu un moyen de gagner les élections», a t-il dit, en s'adressant au peuple israélien, dont les dirigeants devront participer à des élections générales le 10 Février.

Les commentaires de Meshaal surviennent alors qu’une délégation du Hamas est en Egypte, avec Mahmoud Abbas, le président palestinien, afin de discuter d'une proposition de cessez-le-feu égyptienne et, éventuellement, d’une force d’observation internationale ce pour faire respecter un accord.

Meshaal a déclaré que toute force internationale d’observation dans la bande de Gaza serait traitée comme une force d’"occupation".

"Avant que des négociations puissent avoir lieu, Israël doit cesser ses attaques, se retirer de la bande de Gaza et lever le siège de Gaza", a déclaré Meshaal.

Il a également insisté sur l’intégration du Hamas, avec les Egyptiens et les Européens, dans tout système de surveillance sur la frontière de Rafah.

L’accord de 2005 sur la surveillance du passage de Rafah n'incluait pas le Hamas et les Égyptiens ont déclaré qu'ils s'en tiendraient à cet accord.

Source : http://english.aljazeera.net/
Traduction : MG pour ISM

 
 
 


Dimanche 11 Janvier 2009


Commentaires

1.Posté par abdelghani le 11/01/2009 19:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Effectivement: les sionistes n'ont rien gagné du tout et le Hamas est toujours debout !

Ces lâches de sionistes n'osent pas affronter le Hamas sur le terrain car ils savent qu'ils y laisseront leurs peau et os !

Ils préfèrent continuer à bombarder la population civile, bien planqués dans leurs chars et avions et en continuant leur entreprise génocidaire en testant les dernières trouvailles mortelles des laboratoires militaires US !

HONTE ET OPPROBRE ETERNELS sur vous tueurs d'enfants ( Prophète JEREMIE)

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires