Palestine occupée

HONTE à VOUS, BERGOLIO !


Dans la même rubrique:
< >

Samedi 14 Septembre 2019 - 00:20 Bibi -la-guerre-mondiale



zeinab abdelaziz
Vendredi 30 Mai 2014

HONTE à VOUS, BERGOLIO !
Honte à vous, Bergolio !


Oui, honte à vous Bergolio qui avez biffé votre crédibilité, en déposant une grande gerbe de fleurs, aux couleurs du Vatican, sur la tombe de Théodore Herzl, père fondateur du sionisme moderne, et en confinant, par-là, la Palestine et les Palestiniens au statu quo imposé par les usurpateurs ! Un geste mesquin et affreusement honteux lorsqu’on le compare avec l’attitude du pape Pie X, lors de sa rencontre avec Herzl, en 1904, et son rejet catégorique de la formation d’un Etat pour les juifs : « Non possimus », dit-il sèchement, en appelant les juifs à se convertir au christianisme !

Un siècle et dix ans plus tard, ce geste que vous avez accompli est une honte immense, qui met à nu l’attitude de l’Eglise catholique : une église qui déraille, qui ne cesse de faire des concessions aux sionistes, au prix de sa Foi et ses croyances, surtout depuis une soixantaine d’années. Le point de départ doctrinal de ce comportement ignominieux date du concile œcuménique Vatican II, et surtout de sa fameuse déclaration Nostra Aetate, qui réhabilita les juifs du meurtre déicide, élimina la substitution d’Israël par l’Eglise,- comme vous l’aviez toujours dit, mit fin à la prophétie que le Christ avait faite de la destruction du Temple, ainsi que du caractère caduc et désormais méprisable du judaïsme !

Vatican II constitue une absolue et irrémédiable coupure dans la longue et terrible histoire de l’Eglise catholique, qui fit table rase de ses textes, de ses dogmes et de ses traditions, pour réhabiliter les juifs, dont les accusations se trouvent encore, noir sur blanc, dans les évangiles en circulations. C’est pourquoi cette institution perdit toute vraisemblance auprès de ses adeptes. Vatican II a été organisé pour faire table rase de la situation créée, grâce aux efforts accumulés, depuis les primes falsifications ecclésiastiques jusqu’à l’incontournable Siècle des Lumières, et tous les travaux qui ont été réalisés et continuent encore, pour dévoiler les manipulations et les subterfuges de cette église. C’était le seul moyen de remédier à la vraie perte de l’Eglise, après la bataille du Modernisme et du fondamentalisme, d’engloutir ses adeptes dans un autre tourbillon : la réhabilitation des juifs pour la reconnaissance de l’Etat d’Israël, et l’évangélisation du monde.

Mais là encore vous commettez une nouvelle contrefaçon qui contredit la dite « évangélisation du monde », imposée par Vatican II et que vous menez tambour battant. Cependant, vous et quelques autres ecclésiastes précisez : « l’Eglise ne se donne pas de mission d’évangélisation à l’égard des juifs ». Ce qui veut dire : les juifs étant exempts d’être christianisés, vous ne visez que les musulmans et les quelques groupuscules asiatiques !

Selon le Vatican, votre visite devrait affirmer le droit pour Israël «d'exister et de jouir de la paix et de la sécurité», mais aussi celui du peuple palestinien «d'avoir une patrie souveraine et indépendante». Ce qui veut dire : Le droit d’Israël d’exister sur toute la Palestine, sans frontières délimitées, mais les Palestiniens, les vrais propriétaires du pays, ont droit à une patrie souveraine, une patrie n’importe où, mais pas en Palestine, qui est déjà accaparée au 98 % de sa superficie ! Quelle Honte, quelle mesquinerie.

L’Etat hébreux, selon vos textes chrétiens Bergolio, est un Etat illégitime. C’est un Etat usurpé, arraché aux vrais propriétaires de la Palestine, un Etat extirpé des veines Palestiniennes. Toute cette histoire d’Israël est un problème politique de première instance, car selon vos textes, ils n’ont aucun droit sur cette Terre. Relisez vos textes, lisez surtout la thèse du père Landousie : le don de la terre de Palestine pour voir, preuves en mains, à quel point ils n’ont aucun droit religieux sur cette Terre, mais falsifications, contrefaçons et complicité exigent, hélas !

Le gouvernement israélien qui poursuit son entreprise de colonisation, qui impose son exigence de la reconnaissance d’Israël, par les Palestiniens, comme Etat juif, qui poursuit la construction d’un mur de 700 km de long et 9 mètres de haut, pour se préserver des modestes pierres lancées par des enfants, est une preuve écrasante de la souffrance infligée aux Palestiniens. A quoi s’ajoutent, à titre d’exemples, l’annexion de Jérusalem-est, l’accaparement progressif de la vieille ville, de l’accès aux Lieux Saints, le blocus imposé en Cisjordanie par la construction du mur, l’autre blocus infernal qui enferme plus d’un million de Palestiniens dans la bande de Gaza, dans des conditions inhumaines qui mènent à une lente agonie et au génocide ethnique, pour ne rien dire de la construction ininterrompue d’implantations israéliennes. Tout cela s’appelle de l’usurpation, de l’apartheid, de la discrimination religieuse, pour ne rien dire de l’intransigeance raciste ou impertinente des dirigeants sionistes ou du dit Netanyahou, au caprice duquel vous vous êtes plié pour visiter le mémorial de victimes juives, un détour qui n’était point au programme.

Une autre honte à ajouter sur cette liste déplorable : le fait de voir le Vatican se plier aux exigences du protocole sioniste : la visite du Mur des lamentations, ex Mur Al-Boraq, historiquement appartenant aux musulmans ; déposer une gerbe de fleurs sur la tombe de Herzl ; une visite au Yad Vashem, au mémorial de la Shoah qui représente à vos yeux « une tragédie incommensurable », mais extirper tout un peuple de sa Terre, lui imposer un vrai génocide, ne vous fait même pas sourciller… La suite du programme se boucle avec la rencontre des deux plus hauts rabbins ! Est-il besoin d’ajouter, Monsieur, que la dite "monstruosité" de la Shoah n’est rien, absolument rien, comparée au génocide de tout un peuple ?

Là une interrogation s’impose : la Shoah, comme tout le monde le sait, y compris vous-même, Bergolio, représente la mémoire de ceux qui périrent à l’holocauste, inventé, imposé et réalisé par les nazis, c’est-à-dire par des Allemands. Pourquoi les Palestiniens, qui sont dans l’immense majorité des musulmans, qui se trouvent à l’autre bout de la scène de cet évènement, doivent-ils payer pour ce crime ?! Sous quel prétexte ? Sous quelle logique ? Quelle philosophie peut-elle justifier ce crime injustifiable ? Jusques à quand cet Occident chrétien, raciste, cette Union européenne, ses Etats membres, et les Etats-Unis, tous menés par les Lobby juifs, vont-ils se taire face à l’incommensurable crime-usurpateur de la Terre de Palestine ? Un crime auquel vous tous y avez participé, et continuez encore à participer par votre silence, et par cet infâme laissez faire, laissez passer jusqu’à ce que tout soit accompli ??

Votre visite, vos gestes et surtout vos paroles : « Apprenons à comprendre la douleur de l’autre », qui désigne les sionistes, et « Travaillons ensemble pour la justice et la paix », qui désigne les musulmans. Quel amalgame ! Ces paroles, ces contre-vérités ne vont point débloquer le processus de paix, ne vont point rendre la Palestine aux Palestiniens, mais prouvent à quel point vous mélangez les cartes pour faire avaler votre pilule dorée, qui vise à l’unification des trois monothéismes, sous l’égide du catholicisme vaticanais, pour permettre la réalisation du Nouvel Ordre Mondial.

Ce n’est point avec des mots gluants ou mielleux qu’on peut remédier à tant de malheurs et de louvoiements. Une Terre usurpée est une Terre usurpée qu’il faut rendre à ses Propriétaires. N’allez pas approfondir votre réconciliation avec les Eglises d’Orient au détriment du peuple Palestinien. Ce n’est point avec des prières communes, commencées à Assises par Jean-Paul II, ou avec de fausses accolades parmi les liges, que l’on fait face à la réalité, ou que l’on dissimule les crimes accomplis.

Honte à vous, Bergolio, parce que vous avez déçus tant de peuples… « Honte surtout aux lâches qui exploitent nos misères », comme dit Renan (in Avenir de la Science, P. 52)
Le 30 Mai 2010


Vendredi 30 Mai 2014


Commentaires

1.Posté par Aldamir le 30/05/2014 12:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est malheureux et triste à la fois de voir le symbole de la Chrétienté et de l’Eglise dont la mission est de défendre et être le protecteur du pauvre, du faible, du démuni et qui subit les pires souffrances dans la société, rendre hommage au criminel et aux bourreaux en dépossédant les déportés transformés en réfugiés dans leur propre pays le peuple Palestinien d’une partie de ses territoires. Arafat leur leader n’a pas eu le privilège d’être honoré sur sa tombe comme le criminel Hertzl. Aucun Pape aucun dirigeant du Monde ne s’est abaissé pour embrasser les mains des victimes du nazisme, ni aux victimes des génocides proférés au Vietnam, en Afrique et en Amérique latine. La démarche du défunt Pape Jean Paul II était dépalcé et n’avait aucune raison d’être lorsqu’il a pris l’initiative au nom de la Chrétienté et de l’Eglise de demander pardon au juif. Sa canonisation ressemble étrangement à une récompense sous forme de gratitude à service rendue[

2.Posté par pourvousfairerire le 30/05/2014 20:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quel lyrisme, pour tant d'aveuglement!

C'est vrai Pape François, comment peux-tu demeurer aveugle à ces millions de musulmans qui se font déchiqueter par l'indicible, pour sauver leurs frères de l'oppresseur étranger?

On se demande ce qu'auraient été ces cries d'orfraies, si le Pape était allé claquer une bise au musée du Caire à Akhénaton et sa famille... misère, la guerre des cousins... engendre les errements de la compréhension!

C'est Nietzsche qui disait:

La foi éclaire l’intelligence, elle ne dispense pas de son exercice, elle ne fait pas échapper aux nombreux risques à affronter qu’implique un tel exercice !

Quant à ceux qui me traiteront d'infiltré, qu'ils se posent la question, suivante!

Français ou musulman, d'abord?

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires