MONDE

HILLARY RODHAM CLINTON SUR PERFUSION !


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 11:41 La guerre à la vérité de l'Ouest



allain.jules@gmail.com
Mercredi 7 Mai 2008

Hier, aux Etats-Unis, s’est joué un drame qui n’en a pas l’air. Véridique. L’ex first lady, Hillary Rodham Clinton, a failli être honteusement et/ou honnêtement éliminée hier de la course à la candidature démocrate pour l’élection américaine du 4 novembre prochain. Plus que jamais, l’après Bush se dessine.

Contrairement à ce qu’on peut lire dans la presse hexagonale de ce matin, personne ne mentionne la « double défaite » du clan Clinton d’hier. En effet, Barack Obama a gagné les deux primaires. En Caroline du Nord, ça ne se dispute pas, il lamine son adversaire avec un écart conséquent : 56% contre 42% pour Hillary.

Désargentée et déprimée, l’équipe de campagne de la sénatrice de New York ne sait plus à quels saints se vouer et se refuse à tout commentaire. Certaines voix autorisées disent même ce matin, 7 mai 2008, qu’il ne sera plus possible de collecter assez de fonds pour poursuivre la campagne, à moins que le clan Clinton ne mette la main à la poche pour puiser dans ses propres deniers.

Le scénario catastrophe pointe le bout du nez et beaucoup ont même compris qu’elle annoncera son retrait dans les jours à venir. Explication : donnée archi favori dans l’Indiana, elle ne remporte ces primaires qu’avec un écart de deux points, 51% contre 49% pour Obama. Pire, elle réalise ce score grâce notamment à l’apport….des républicains qui pouvaient voter et l’on fait après l’appel de l’animateur radio ultra conservateur Rush Limbaugh qui les a "briefé", pour mettre le feu dans le camp démocrate. L’apport républicain avoisine les 10% pour Hillary Rodham Clinton.

Aura-t-elle réellement l’honnêteté intellectuelle de se retirer de cette campagne qui risque de laisser des cicatrices indélébiles dans le Parti de l’Âne ? C’est moins sur. Entre sa fierté de femme, son rêve de toute une vie, ses envies, son besoin de revanche et, cerise sur le gâteau, celui de rayer l’Iran de la carte, propos qu’elle a réaffirmé par ailleurs en marge de cette lutte fratricide, l’ex première dame vit un véritable cauchemar, elle qui, était promise à la Maison Blanche sans coup férir.

Avec dans son escarcelle 1840 délégués, un peu plus de 150 délégués que sa rivale (1684) et près de 28 primaires remportées contre 17, le jeune sénateur de l’Illinois, Barack Obama, est en marche vers Washington, la tête haute, malgré les attaques de caniveau dont il a été victime et qui n’ont finalement pas joué en sa défaveur. Personne ne semble faire état de l’extrémisme du pasteur de John McCain, John Hagee, probablement plus suicidaire que le révérend Jeremiah Wright, « agent télécommandé » d’Hillary Clinton selon les supporters d’Obama, qui parla de l’Eglise Catholique comme celle qui a « sucé le sang des juifs » (sic).

Après son succès en Caroline du Nord, Barack Obama a fait un petit discours qui a bouleversé toute l’Amérique. Citant son père qui a eu la chance de traverser l’atlantique, du drapeau américain qui était sur le cercueil de son grand-père, ancien combattant, d’un avenir pluriel entre vieux et jeunes, pauvres et riches, et toutes les couleurs. Il a parlé de l’Amérique qu’il aime.

http://allainjulesblog.blogspot.com/




Mercredi 7 Mai 2008


Commentaires

1.Posté par Al feanor le 07/05/2008 13:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Obama semble le moins pire des candidats , esperons qu'il passe et qu'il applique une nouvelle politique moins imperialiste.

2.Posté par Sémite le 07/05/2008 15:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on se passionne pour des gens qui vont semer la mort partout sur la planète.

vous êtes tous ridicules à essayer de savoir qui va remporter les élection, on connait déjà les gagnants:

Rotschilds
rockfelller
morgan
.................................

3.Posté par Corn le 07/05/2008 18:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La course n'est pas encore fini. mais Hillary vaincra!

4.Posté par Zorro m.d.s le 08/05/2008 02:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hillary est un parasite arriviste elle ne vaincra pas mais sera écraser telle la blate qu elle représente.Son sourire figée est ignoble, ses yeux sont morts, elle ressemble à The Joker dans batman...Elle a perdu le vote populaire, le vote du coeur, the game is over.
YES WE CAN

5.Posté par elgringos le 08/05/2008 12:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la solution : rendre le pays volé aux indiens à leurs légitimes propriétaires : LES INDIENS

6.Posté par erpilu le 13/05/2008 11:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout d'abord, veuillez excuser certaines accentuations mal appropriées: je dispose d'un clavier étranger.

Ne vous faites aucune illusion: Obama ne vaut guerre mieux que Clinton. Comme le dit sémite, les vrais vainqueurs seront Rockfeller & Co.
Obama n'est qu'une marionnette sortie du chapeau pour faire exploser le clan démocrate et permettre aux républicains de l'emporter et donc de poursuivre la politique actuelle de l'oligarchie financiere (a savoir le chaos mondial).
Dés que Hillary Clinton aura était balayée de la course, un gros dossier bien compromettant mettra Obama a genoux a son tour et permettra la victoire républicaine.
Posez-vous la question de savoir d'oú viennent les sommes colossales dépensées par Obama pour ces primaires. L'origine des fonds provient des grands de la finance mondiale qui le saigneront a blanc une fois sa mission accomplie.
Ecoutez également le discours de ce candidat a la présidentielle: il n'y a que du vide. L'amérique profonde est tres primitive mais leurs représentants politiques ne font rien pour arranger les choses - tout au contraire.
Obama n'est qu'un feu d'artifice dans une démocratie déja morte oú tout est joué d'avance.

7.Posté par Kain le 14/05/2008 18:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous savons tous que les élections américaines sont une vaste blague. Obama ou Clinton ou le chat de ma voisine, c'est du pareil au même. L'oligarchie invisible restera au pouvoir. Ne tombez pas dans le piège de l'espoir d'un quelconque revirement de la politique US. Dites vous bien que si Obama en est là et est toujours vivant c'est qu'il n'est en aucune mesure une gêne pour le gouvernement de l'ombre.

8.Posté par Népios le 15/05/2008 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout à fait d'accord avec la plupart des commentaires: Mc Cain, Clinton ou Obama, et rien ne changera. Tout au plus un peu la forme, mais strictement rien dans le fond. Mc Cain est dans la parfaite continuité des néocons, Clinton elle aussi se propose de vitrifier l'Iran et Obama, conseillé par l'inénarrable Zbigniew Brzezinski et se propose d'intenter une action militaire au Pakistan...!!! Faites votre choix M'ssieurs-Dames, parmi cette belle équipe...!

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires