Politique Nationale/Internationale

HILLARY CLINTON VEUT QUE LES LEADERS DÉMOCRATES OBLIGENT OBAMA À ABANDONNER LA COURSE



Mardi 12 Février 2008

[The UK Telegraph - 10/02/2008 - Trad. Grégoire Seither]

Les principaux conseillers d’Hillary Clinton sont dans un état de “panique” à propos de ses chances de remporter la course à la candidature présidentielle. Ils envisagent de demander aux dirigeants du Parti Démocrate au Congrès de faire pression sur Barack Obama pour qu’il abandonne la course. Le clan Clinton est inquiet du résultat des élections primaires de ces trois prochaines semaines et craint de voir Obama creuser son avance sur Clinton, ce qui sapperait la “légitimité” de la Sénatrice à se présenter à la présidence.

Le projet des conseillers de Clinton est de tout faire pour gagner les primaires au Texas et dans l’Ohio puis de s’appuyer sur ces victoires pour demander aux “grands noms” du Parti Démcrate, et notamment à Nancy Pelosi, Porte-prole du Congrès et à Harry Reid, dirigeant du groupe Démocrate au Sénat, de faire pression sur Barack Obama afin de le forcer à renoncer. Lors de pourparler entre les deux camps, les conseillers d’Obama ont fait savoir que - en cas d’affaiblissement électoral lors des primaires du Sénateur de l’Illinois - celui-ci était prêt à céder la première place à Clinton à la seule condition que cette dernière choisisse Obama comme binome (et futur Vice-Président). Mais Hillary Clinton ne veut pas en entendre parler.

Un membre important de l’équipe de campagne a confié à la presse : “Les Clintons sont paniqués. Il faut absolument qu’elle gagne au Texas et dans l’Ohio.”. . .

Pour les conseillers de Clinton, si Obama ne remporte pas des victoires écrasantes lors des primaires de février et n’a pas creusé un écart majeur avec Clinton avant le 4 mars, il pourrait perdre son avantage face à elle. Dans ce cas là, Hillary lancera un appel au “vote utile” et demandera aux délégués Démocrates de se rassembler derrière elle pour garantir l’unité du parti.

Mais ces rumeurs de négociations en coulisses, qui pourraient aller à l’encontre de la volonté des électeurs des primaires, suscite la colère au sein du Parti Démocrate. Donna Brazile, membre d’un groupe d’influence Noir au sein du Parti Démocrate, a déclaré la semaine dernière ” Si cette élection primaire doit être décidée par les seules voix de 795 délégués réunis sans mandat, alors je quitterais le Parti Démocrate“.

Le camp Clinton a peur que s’ils n’arrivent pas à se mettre d’accord avec Obama avant la Convention Démocrate en Août prochain et que la désignation du candidat Démocrate aux élections de Novembre 2008 donne lieu à de féroces empoignades au sein du parti.

La hantise de Hillary - explique un stratége Démocrate - est que, au milieu de la bataille de boue à laquelle vont devoir se livrer les deux candidats, émerge soudain un troisième candidat, neutre et propre, l’alternative Al Gore, se présentant comme le candidat du compromis“.

Selon le membre de l’équipe de campagne cité plus haut “Il y a 5% de chances pour que ce scénario se réalise, mais ces 5% suffisent à priver de sommeil le camp Clinton“.

http://www.telegraph.co.uk/news/main.jhtml?xml=/news/2008/02/09/wus509.xml

http://libertesinternets.wordpress.com/ http://libertesinternets.wordpress.com/



Mardi 12 Février 2008


Commentaires

1.Posté par boualem le 13/02/2008 17:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

moi je prie pour qu'elqun qui peut régler le probleme palestinien avant qu'il soit tous exterminées a feux doux devant les yeus des gens civilisées comme bhl et autres

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires