Proche et Moyen-Orient

Gul à Ahmadinejad: "Dans les circonstances actuelles, il est nécessaire de développer la coopération régionale"



Jeudi 12 Mars 2009

Gul à Ahmadinejad: "Dans les circonstances actuelles, il est nécessaire de développer la coopération régionale"
Le Président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, a tenu une réunion avec son homologue turc, Abdullah Gul, qui a affirmé que l'Iran et la Turquie entretiennent des relations fondées sur leurs croyances et leur culture et que les deux pays ont des racines historiques profondes, et d'ajouter: "Les circonstances actuelles et les événements du monde nous obligent à renforcer nos relations bilatérales ensemble."
Au cours de cette réunion le Président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, a déclaré que Téhéran et Ankara ont un accord de coopération en matière de développement et que l'Iran «dans ses relations avec la Turquie estime que la dynamique de ses relations avantages les deux pays et la région."

"L'Iran et la Turquie peuvent accroître leurs relations commerciales de manière bilatérales mais aussi dans le cadre de l'Organisation de Coopération Économique (OCE)," a-t-il ajouté.


Le Président iranien a noté le «potentiel élevé de l’OCE" et que dans les circonstances actuelles », dans lequel l'économie mondiale se détériore, il devient nécessaire d'encourager la coopération au niveau régional."

Le Président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, a également parlé de statistiques en faisant valoir que les deux pays ont augmenté leurs volumes d’échanges atteignant les 10.000 millions de dollars et a dit être "certain" qu'il pourrait atteindre les 20.000 millions de dollars.


Pour sa part le Président turque, Abdullah Gul, qui est à Téhéran pour participer au dixième Sommet des chefs d'État de l'OCE, a appelé à renforcer et développer progressivement les relations bilatérales et régionales et a exprimé l'espoir, grâce aux efforts du gouvernement Ankara et Téhéran, d'ouvrir un nouveau chapitre dans les relations économiques bilatérales.


Le Président turque, Abdullah Gul, faisant allusion à l'amélioration des relations bilatérales au cours de ces dernières années à souligner que "nous devons faire plus pour augmenter et renforcer nos relations."

Sur la crise financière internationale, le Président turc a déclaré que, pour cette raison même "certains pays restreignent leurs relations économiques mais ce que doivent faire Ankara et Téhéran est de saisir cette occasion pour les améliorer."

http://www2.irna.ir http://www2.irna.ir



Jeudi 12 Mars 2009


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires