ALTER INFO

Guerre d’Irak : Catastrophique pour Trump, coup de génie pour Netanyahou


Dans la même rubrique:
< >


Kevin Barrett
Dimanche 11 Mars 2018

Guerre d’Irak : Catastrophique pour Trump, coup de génie pour Netanyahou
 

    Rendre leur grandeur aux États-Unis requiert qu’ils se débarrassent des sionistes !
 


    Le Dr Kevin Barrett, érudit et rédacteur en chef de Veterans Today, dit que le coût moral et économique de la guerre ratée d’Irak a détruit les États-Unis, mais que c'était la meilleure chose dont n’aurait jamais pu rêver Israël.
 

    Le Dr Barrett, un des membres fondateurs du Panel scientifique pour l'enquête sur le 11/9, a fait ces remarques jeudi, lors d'un entretien avec Press TV, en commentant une déclaration récente de Trump sur la guerre en Irak.
 

    Ce week-end, lors d'une réunion à huis clos avec des donateurs républicains en Floride, Trump a qualifié l'invasion et l'occupation de l'Irak en 2003 de « pire décision jamais prise » par Washington.
 

    « C'était Bush. Un autre vrai génie. C'était Bush, » a dit Trump, en parlant de l'ancien président George Bush. « C’est venu de remarquables renseignements. Géniale agence de renseignement là-bas. »
 

    En début 2003, prétextant que le régime de Saddam avait des armes de destruction de masse, les États-Unis soutenus par le Royaume-Uni ont envahi l'Irak. Or aucune arme de ce genre n'a jamais été trouvée en Irak.
 

    L'invasion a plongé l'Irak dans le chaos, entraîné des années de violence meurtrière et l’émergence de groupes terroristes comme Daesh, et laissé sur le carreau plus d'un million de morts irakiens.
 


 

    Press TV : Trump pourrait être éliminé s’il disait la vérité sur le 11 septembre. Un érudit étasunien dit que la vérité sur le coup d'État du 11 septembre est probablement trop explosive politiquement pour Donald Trump.
 

    Le Dr Barrett a dit que « Trump a critiqué à plusieurs reprises la décision de l'ancien président George Bush d'envahir l'Irak, et il a répété que « c'était la pire décision jamais prise. »
 

    « Même en tenant compte de l'exagération dont Trump fait preuve couramment, cette déclaration est assez précise en ce sens que les États-Unis ont été décimés par le coût moral et économique de la guerre ratée contre l'Irak : complètement ratée du point de vue étasunien, pas tant que ça du point de vue israélien, » a-t-il ajouté.
 

    « Les plus grands promoteurs de la guerre contre l’Irak étaient les néocons, pour l’essentiel des membres de l'aile extrémiste Likoud du gouvernement israélien. Et ils n'ont pas caché leur joie devant la catastrophe produite par les États-Unis en Irak, catastrophe qui a détruit cet éventuel adversaire d'Israël, » a dit l'analyste.
 

    « Et il est très intéressant que Trump s'entende si bien avec Benjamin Netanyahou, le premier ministre extrémiste d'Israël. Ils ont pourtant des points de vue si opposées sur la guerre en Irak, » a-t-il poursuivi.
 

    « Trump dit que "c'est la pire chose qui soit arrivée aux États-Unis", alors que pour Netanyahou, "c'était la meilleure chose qui soit jamais arrivée à Israël." Précisément, il y a environ dix ans, Netanyahou déclarait à un journal israélien : "Nous profitons d'une chose, à savoir des attentats contre les tours jumelles et le Pentagone, et de la lutte des États-Unis en Irak." Netanyahou a aussi insisté sur le fait que les attentats avaient "fait basculer l'opinion publique étasunienne en notre faveur", c’est-à-dire en faveur d'Israël, » a relevé l’érudit.
 

    Une note accablante de la Maison Blanche, révèle que Tony Blair avait accepté de soutenir la guerre en Irak un an avant même que l'invasion ne commence.
 

    D’après une étude intitulée Costs of War Project de Institut Watson pour les études internationales, à l'université Brown, la guerre contre l’Irak a coûté 1,7 billion de dollars aux contribuables étasunien et 490 milliards de dollars de dépenses supplémentaires pour les indemnités des vétérans de guerre, dépenses qui pourraient atteindre plus de 6 billions de dollars au cours des quatre prochaines décennies.
 

Veterans Today, Kevin Barrett, 9 mars 2018

Original : www.veteranstoday.com/2018/03/09/trump-vs-bibi-9-11-iraq-war-catastrophe-for-us-stroke-of-genius-for-israel/
Traduction Petrus Lombard



Dimanche 11 Mars 2018


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires