Propagande médiatique, politique, idéologique

Guerre Psychologique: 'l'Iran finance et entraine les talibans'.



altynbekbz@gmail.com
Lundi 22 Mars 2010

Guerre Psychologique: 'l'Iran finance et entraine les talibans'.
De la même manière que l’on accusait le régime irakien de feu Saddam Hussein d’abriter les «terroristes» d’Al-Qaida, aujourd’hui les occidentaux recommencent leurs opérations psychologiques en accusant le régime iranien d’abriter et d’entrainer des « centaines » de talibans afghans, alors même que Ahmadinedjad a publiquement affirmé son soutien à Hamid Karzaï.
 
 L’Agence France Presse à massivement contribué à la diffusion à l’échelle internationale de cette information du Sunday Times (1) selon laquelle les talibans afghans recevraient un entrainement armé entièrement financé par l’Iran et dispensé par les services de sécurité iraniens, d’après les témoignages de « deux chefs rebelles anonymes ».  
 Toujours d’après ces « commandants », cet entrainement aurait eu pour conséquence la majorité des morts anglais dans la province de Helmand, ce qui ne devrait pas manquer d’influencer les citoyens anglais concernant la légitimité d’une intervention contre l’Iran.
 
 (1)    http://www.timesonline.co.uk/tol/news/world/article7069779.ece
 
 AFP – 21/03/2010. « Des talibans reçoivent un entraînement armé en Iran dispensé par des membres des services de sécurité iraniens, a affirmé le Sunday Times, s'appuyant sur le témoignage de deux chefs rebelles anonymes qui disent en avoir bénéficié. Des émissaires talibans sont venus en Iran au début 2009 pour discuter avec des officiels iraniens de la mise en place d'un programme d'entraînement, écrit l'hebdomadaire dominical britannique, de source talibane.
 
 Ce programme a débuté cet hiver, dans des camps situés à la frontière entre l'Afghanistan et l'Iran, où des instructeurs iraniens apprennent les talibans à mener des embuscades ou des attaques contre des positions ennemies, ou à placer des engins explosifs artisanaux, explique le Sunday Times.
 
 Le journal cite deux chefs talibans qui, sous le couvert de l'anonymat, assurent avoir suivi ce programme d'entraînement dans les environs de la ville de Zahedan, dans le sud-est iranien, où convergent les frontières de l'Iran, l'Afghanistan et du Pakistan. "L'Iran a payé pour l'ensemble du voyage", a déclaré l'un des commandants talibans, originaire de la province de Ghazni, au sud-ouest de Kaboul. "Nous avons d'abord payé les frais du voyage et une fois que nous sommes arrivés en Iran, ils nous ont remboursés. Ils ont payé pour notre nourriture, notre carte de téléphone portable, toutes les dépenses."
 
 Le programme d'entraînement dure trois mois, selon l'hebdomadaire: le premier mois est consacré à l'apprentissage des techniques d'embuscades contre un convoi, le second à l'instruction concernant les bombes artisanales, le troisième à l'attaque de positions ennemies.»
 
 Altynbek Bizhanov.



Lundi 22 Mars 2010


Commentaires

1.Posté par HABIB le 22/03/2010 11:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les talibans sunnites reçoivent de l'argent et une aide des chiites iraniens.... Mais bien sur.. Le sunday times vous avez dit? Ok je vois le genre..

2.Posté par damien le 22/03/2010 11:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Des conneries les dépêches de l'AFP. Si les talibans recoivent une aide, elle viens avant tout de la CIA, et de ses sbires (arabie saoudite et pakistan).

De plus cette propagande a pour but de rendre coupable l'iran des échecs cinglants de l'occupation en afghanistan. La guerre actuelle ne se résume pas à une guerre CIA contre terroriste, mais bien empire américain contre la population afghane.
Et dans ce genre de guerre, c'est le peuple qui gagne

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires