Politique Nationale/Internationale

Guantanamo : journée de mobilisation mondiale pour réclamer la fermeture du camp de détention américain



Samedi 12 Janvier 2008

Guantanamo : journée de mobilisation mondiale pour réclamer la fermeture du camp de détention américain
En ce vendredi qui marque le sixième anniversaire de Guantanamo, des manifestations de mobilisation mondiale pour réclamer la fermeture du camp de détention ont été organisées comme par exemple en Australie où des militants d'Amnesty International ont revêtus des combinaisons oranges semblables à celles des prisonniers du camp de détention américain.

Des manifestations ont également eu lieu à Washington et dans plusieurs capitales européennes, notamment à Londres où une centaine de protestataires ont mimé les conditions des détenus.


"Fermez Guantanamo, contrez le terrorisme par la justice", ont scandé les manifestants, à l'appel de Larry Cox, responsable d'Amnesty International USA, qui a aussi dénoncé dans un discours la prison de Bagram en Afghanistan, ou encore le recours à des techniques d'interrogatoire qu'il a décrites comme de la torture.


A Madrid, Amnesty a remis à l'ambassade des Etats-Unis une pétition signée par 170 parlementaires espagnols pour demander la fermeture du camp.


L'ancien détenu de nationalité britannique Ruhal Ahmed, remis en liberté en 2004, après avoir passé deux ans à Guantanamo, a lu devant la représentation diplomatique américaine des poèmes rédigés par des prisonniers du camp.


Au Maroc, neuf ONG dont l'Association marocaine des droits humains doivent organiser vendredi soir à Rabat un sit-in pour réclamer la fermeture du camp.


Le 11 janvier 2002, le camp basé à Cuba accueillait les premiers prisonniers de "la guerre contre le terrorisme". Depuis 800 personnes sont passées par ce camp, 275 restent détenues, aucun procès n'a encore eu lieu et pas de fermeture prévue malgré la volonté affichée de Washington.


Les associations des droits de l'Homme dénoncent l'absence de toute législation et les mauvais traitements qui sont infligés aux prisonniers.


En six ans, quatre des prisonniers se sont suicidés et les grèves de la faim sont courantes.

http://www2.irna.ir http://www2.irna.ir



Samedi 12 Janvier 2008

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires