MONDE

Grippe A : Le vaccin actuel serait sans effet sur le mutant D225G


Alors que l’Oms vient de publier un rapport qui, contredisant le précédant, confirme que des cas avérés de mutation dans divers pays (Norvège, Brésil, Chine, Etats-Unis, Mexique, Japon, Ukraine) ont été observé depuis avril – on remercie ses fonctionnaires de nous avoir averti il y a quelques jours -, la vague pandémique ukrainienne, volontairement non différentiée entre grippe saisonnière, H1N1, H1N1 D225G, voire autres affections virales pulmonaires encore non officialisées, déborde de ses frontières.


dmp7712@voila.fr
Mercredi 25 Novembre 2009

Grippe A : Le vaccin actuel serait sans effet sur le mutant D225G
Environ 1,7 millions de malades, 100.000 hospitalisés, 400 morts (chiffres du
24/11) en un peu plus de trois semaines en Ukraine, rien ne semble vouloir arrêter la progression qui semble suivre son rythme de croisière à 500.000 malades supplémentaires par semaine. Sans qu’on sache dans quelle proportion se situent les affections pulmonaires graves dont on a pu apprécier les sordides descriptions dans les nombreux témoignages qui parviennent sur les sites d’information alternative : poumons noirs, brûlés, gorgés de sang, hémorragies pulmonaires, décès en quelques jours.
 
 Le Belarus subit les mêmes maux. Le récent témoignage d’un médecin local décrit une maladie similaire « qui est comme un feu qui, s’il n’est pas éteint, brûle tout […] la structure du virus est celle d’une grippe espagnole ». Curieusement, rien ne filtre de ce pays, les dernières statistiques fiables datent du 10 novembre, et indiquaient 223.000 malades.
 
 Aux Etats-Unis, ou des pathologies similaires viennent d’être signalées dans l’IOWA (voir mon précédent article), c’est une vague de résistance au Tamiflu qui vient d’être signalée par Niman, où, contrairement aux affirmations de Roche qui défendent une mutation spontanée, il avance la théorie que c’est déjà le D225G qui se transmet par supports multiples en se recombinant. Il sera difficile, maintenant que l’OMS a admis l’existence d’une mutation aux Etats-Unis, de ne pas y voir le D225G, d’autant avec les similarités pathologiques de l’IOWA. Raison de cette résistance farouche des médias américains ? C’est la même souche que la grippe espagnole de 1918 !

 
 http://www.recombinomics.com/News/11230901/D225G_1918_US.html
 
 Alors que Niman explique qu’en finalité les échantillons de Norvège contiendraient essentiellement le D225E, plutôt que le D225G, présent sur un seul échantillon norvégien, mais majoritaire dans les échantillons ukrainiens , arrive la question du jackpot :  
 
 « A : - Est-il possible d’accéder au D225G avec un vaccin ?
 
 Niman : - La cible du vaccin n’était pas le clone avec le D225G
 
 A : - Reposons la question à nouveau : Peut-on raisonnablement penser que le vaccin contienne de quoi atteindre le D225G ?
 
 Niman : - Non. D225G n’est pas dans le vaccin actuellement utilisé dans les vaccinations (il était dans un clone non sélectionné pour la chaîne de
fabrication) »
 
 Si Niman avertit que le virus se propage toujours, et pense qu’il va poursuivre sa propagation avec la chute des températures, il ne se prononce pas pour 2010. Personne ne s’étonnera donc du forcing médiatique à faire gober l’actuel vaccin à tous les moutons planétaires. Si D225G doit prospérer, il y aura bien un second vaccin à gober en 2010, et nul doute qu’on passera du gavage médiatique au gavage physique, cad qu’il sera obligatoire, quelles que soient les saloperies qu’il pourra contenir.
 
 
 LIENS
 
 Belarus :
 
 Article Original : http://www.charter97.org/ru/news/2009/11/21/23888/
 
 Traduction anglaise : http://ukraineplague.blogspot.com/
 
 Dernières statistiques :
http://www.recombinomics.com/News/11100903/Belarus_QMillion.html
 
 Résistance au Tamiflu :
http://www.recombinomics.com/News/11230902/H274Y_Explode.html;
 
 Réponses de Niman :
http://fluboard.rhizalabs.com/forum/viewtopic.php?f=5&t=3314&p=22701#p22701;
 
 Propagation du virus :
 
 http://www.recombinomics.com/News/11240903/Ukraine_397.html



Mercredi 25 Novembre 2009


Commentaires

1.Posté par Yogifou le 25/11/2009 11:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et bien bravo..
On voit ici que certains font bien leur boulot... pour être sûr que tout le monde va avaler leurs vaccins empoisonnés.
Rappelons-le aucun vaccin n'a jamais guéri qui et quoi que ce soit bien au contraire, que Pasteur est un menteur (enfin était, quant à ses continuateurs ? on voit ce qu'ils disent et les effets de leurs prétendu remèdes miracles qui sont plus qu'inutiles mais sont dangereux)
Bref la mascarade continue pour empoisonner l'humanité semble-t-il..
Que tous les imbéciles qui ont lancés ces poisons (car ces virus sont artificiels, rappelez-vous que le virus de la grippe espagnol avait disparu et n'existait plus jusqu'à ce que Baxter ou d'autres le réanime en labo... et comment est-il sorti des labos ? et les autres virus de mêmes alors ? Par les vaccins ? ou sinon ? Par les les épandages style de ceux fait en Ukraine ? ou d'autres éstuces débiles ?)
Malheureusement pour eux tous ces gens irresponsables qui se croient peut-être à l'abri en le seront pas, même en prenant quelque vaccin ou remède différent de celui qu'ils veulent nous imposer. Qu'ils le sachent : ils ne seront pas à l'abri de la (ou des) saloperie qu'ils auront répandue (par vaccination, ou autrement) car les vaccins quels qu'ils soient sont inutiles et inefficaces, et agravent la situation. Et quant aux autres remèdes (sans commentaires) le seul valable c'est les moyens naturels que la nature nous donne : notre corps et ses propres défenses naturelles... ainsi que ce que la nature nous donne tel que le chlorure de magnésium etc. et surtout la qualité de notre esprit et notre éthtique... nous ne devons pas nous y tromper...
La responsabilité de cette folie va retomber tôt ou tard sur la tête de ceux qui la répandent quoi qu'ils en pensent...
ce n'est ni une menace, ni un souhait, mais la simple vérité... naturelle des choses
Et tant que le mensonge et l'immoralité sera notre principale valeur spirituelle pour vivre les uns avec les autres il en sera ainsi.

2.Posté par TheTruth le 25/11/2009 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De leur propre discours, le vaccin est inefficace contre un virus ayant muté, voila ce qu'ils disaient il y a quelques temps. Depuis la mutation officielle (comprenez introduction par la main de l'homme d'une forme mutante), les officiels crient sur les toits que le vaccin reste efficace, et si les les officiels vous disait de vous tirer une balle dans la tête vous le feriez?

Leurs déclarations commencent de plus en plus à me taper sur le système, c'est assez agaçant à la longue d'être toujours pris pour un gros con.

3.Posté par Snejana Onopka le 25/11/2009 12:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous parliez de la mutation D222G il y a quelques jours.
Pourquoi maintenant vous dîtes qu'il s'agit de la D225G qui est la mutation de 1918?

4.Posté par H@ST21 le 25/11/2009 12:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MAIS PUISQU'ON VOUS A DIT QUE LE VACCIN ACTUEL EST TOUJOURS EFFICACE SUR LE MUTANT, FAUT LA CROIRE LA ROSELYNE ! COURREZ Y , Y' EN AURA PAS POUR TOUT LE MONDE.. AU MOINS AUX ETATS UNIS ILS ONT PREVU 500000 CERCUEILS EN PVC A VOIR SUR DAiLYMOTION (500000 coffins)

5.Posté par Brigitte le 25/11/2009 13:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un avenir sombre nous attend, il faut s'y préparer pour survivre.

6.Posté par Hélène le 25/11/2009 13:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La "grippe espagnole" n'a pas été causée par un virus grippal mais par une bactérie et les personnes décédées seraient mortes de pneumonie. C'est ce qui découle d'une étude menée sous l'autorité du microbiologiste John Brundage dont les résultats ont été publié en août 2008 dans le magazine britannique New Scientist.

http://www.foxnews.com/story/0,2933,398282,00.html

Ce qui se répand actuellement en Europe de l'Est n'est probablement pas le fait d'un virus mais d'une bactérie, la même que celle qui a tué en 1918 les individus les plus fragilisés...

7.Posté par jean le 25/11/2009 13:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On est au quatrième sceau de l' apocalypse ou de la fin des temps : le cheval pâle sème la mort !
APOCALYPSE : 6-8 :
" Quand il ouvrit le quatrième sceau, j'entendis la voix du quatrième être vivant qui disait: Viens.
Je regardai, et voici, parut un cheval d'une couleur pâle. Celui qui le montait se nommait la mort, et le séjour des morts l'accompagnait. Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l'épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre. "
Le cheval de couleur pâle représente la mort qui va bientôt apporter la désolation dans le monde entier déjà probablement entré dans la fin des temps depuis 06/2009. Le quart de la terre ! cela représente plus de 1,5 milliards de morts ! Ca fait beaucoup.

Quelles sont les causes de cette mortalité ? La famine un peu partout à cause de la sécheresse, de la crise économique, les guerres en Afghanistan, Irak, Israël,Pakistan, Afrique..., les soulèvements populaires réprimés, les tensions internationnales ( Iran-Israël, Corée du nord-USA ,Russie-OTAN, Pakistan-Inde-Chine ... ) entraînant une guerre à grande échelle, la pandémie A/H1N1 progressant tous les jours avec une virulence de plus en plus forte ressemblant à la grippe espagnole, d' autres épidémies mortelles ( grippe aviaire H5N1 ? ) ...

Les autres trompettes à venir n' annonceront rien de bon : des incendies catastrophiques (2/3 de la surface de la terre ) , la terrible cannicule de l' année 2012-2013 prévue par la NASA, la pollution d' un tiers des sources d' eau, une maladie très douloureuse de la peau pendant 5 mois, une armée de 200 millions venant de l' orient tuant 2 tiers de la population mondiale..

8.Posté par Thanatos le 25/11/2009 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je crois que l'intelligence et le pouvoir de discernement des gens est ardemment testé en ce moment ! C'est une guerre mentale et spirituelle qui est en cours.

9.Posté par JBL le 25/11/2009 18:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non The Truth : C'est vrai que je suis tout comme toi excédée par le discours que tient ce gourvenement mais depuis le début que grâce à ALTERINFO nous mettons en garde vaillament contre cette vaccination qui est de plus en plus évidemment une extinction de masse organisée ; Je trouve que malgré tout les gens se posent des questions et se lèvent. Bon je trouve que Thanatos à également raison : je le redis, tant pis pour ceux qui me traite de parano : il faut RÉSISTER. Noël au squalène, Pâques aux Chrysanthèmes !

10.Posté par yogifou le 25/11/2009 18:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bon grippe 1918 ou pas... virus ou bactérie... on nous a semble-t-il sortis l'artillerie lourde au moins médiatiquement... qui sait @Helene... es-tu une simple internaute qui se pose des questions et réfléchis comme nous ?
Bon qu'importe voici une info sur le "virus" de la grippe espagnole de 1918 en provenance de
la "Ligue nationale pour la liberté de la vaccination" qui lutte "contre" la vaccination et donc "contre" H1N1 etc. il y a aussi le message de Sœur Térésa Forcades
En attendant d'en retrouver le lien voilà l'extrait de l'article de Sylvie Simon pour la Ligue... (lire aussi « Vaccination, l'overdose » Sylvie Simon, éditions Déjà.)

""La résurrection du virus de la grippe espagnole
Ce nouveau virus rappelle celui qui est à l'origine d'une autre épidémie mondiale, connue sous le nom de la « grippe espagnole », et qui était aussi du sous-type H1N1.
La résurrection du virus de la grippe espagnole
Ce nouveau virus rappelle celui qui est à l'origine d'une autre épidémie mondiale, connue sous le nom de la « grippe espagnole », et qui était aussi du sous-type H1N1.

Il faut savoir que la grippe espagnole, qui n'avait d'espagnol que le nom, s'est déclarée pour la première fois en 1918, dans le camp militaire de Fort Riley, au Kansas. Dans ce camp, avant leur départ pour l'Europe, les soldats cobayes furent massivement vaccinés contre la variole, la diphtérie, le tétanos, la rage et la typhoïde. Les médecins de l'époque notèrent qu'un grand nombre de soldats sont morts immédiatement après les vaccinations ou ont manifesté les symptômes des maladies dont ils étaient supposés être protégés.

On vaccina également la population civile et c'est après ces vaccinations de masse que l'épidémie dite de grippe espagnole qui a fait, selon les différentes estimations, entre 20 et 40 millions de morts en 1918, s'est déclarée aux États-Unis, puis propagée à travers le monde, car des milliers de soldats dûment vaccinés traversèrent alors l'Atlantique. Curieusement, la Grèce et quelques autres pays qui n'avaient pas accepté ces vaccinations de masse échappèrent comme par miracle à cette grippe.

Le Dr Dayton publia en mai 1921 dans le Journal de l'Institut Américain pour l'homéopathie, un article montrant que sur 24 000 cas de grippe traités par homéopathie, la mortalité fut de 1,05 %, alors que sans traitement elle fut de 28,8 %.

Après l'analyse d'un tissu pulmonaire d'une victime de la pandémie de 1918, le Dr Jeffrey Taubenberger a publié un rapport dans Science Magazine Report du 21 mars 1997, selon lequel le virus de la pandémie de 1918 était un nouveau virus porcin recombiné avec des fragments de virus aviaire (H5N1) et humains (H3N2) dans la structure même de leur ARN.

En 2003, des scientifiques de l'armée des États-Unis ont recréé en laboratoire le virus de la « grippe espagnole ». Le Projet Sunshine (Sunshine Project), organisation non gouvernementale qui essaie de faire respecter les interdictions concernant les abus de la biotechnologie à usage militaire, a signalé à l'époque que plusieurs gènes du virus extrêmement meurtrier de la grippe de 1918 ont été isolés et introduits dans des souches de grippe contemporaine. « Malgré la nature dangereuse du virus de 1918, les efforts visant à le reconstruire ont commencé au milieu des années 1990, lorsque le Dr Jeffrey Taubenberger de l'Institut de pathologie de l'armée des États-Unis à Washington a réussi à récupérer et à séquencer les fragments d'ARN viral à partir de tissus préservés de victimes de 1918. » (cf. The Sunshine Project, Lethal Virus from 1918 Genetically Reconstructed : US Army scientists create "Spanish Flu" virus in laboratory, 9 Octobre 2003. www.sunshine-project.org/publications )

Le génome de ce virus avait complètement disparu de la face de la planète jusqu'à ce que l'armée américaine le ressuscite récemment à partir du cadavre congelé d'une personne morte de la grippe en 1918 en Alaska.

Ces expériences, qui présentent peu d'avantages sur le plan médical ou de santé publique, peuvent en revanche être facilement détournées à des fins militaires. À ce sujet, Jan van Aken, biologiste au Sunshine Project estime que la propriété génétique des souches de la grippe a d'importantes applications biomédicales, mais qu'il n'est pas justifié de recréer cette souche éradiquée particulièrement dangereuse qui pourrait causer des ravages si elle était relâchée dans l'environnement, délibérément ou accidentellement.

Il faut savoir que la grippe espagnole, qui n'avait d'espagnol que le nom, s'est déclarée pour la première fois en 1918, dans le camp militaire de Fort Riley, au Kansas. Dans ce camp, avant leur départ pour l'Europe, les soldats cobayes furent massivement vaccinés contre la variole, la diphtérie, le tétanos, la rage et la typhoïde. Les médecins de l'époque notèrent qu'un grand nombre de soldats sont morts immédiatement après les vaccinations ou ont manifesté les symptômes des maladies dont ils étaient supposés être protégés.

On vaccina également la population civile et c'est après ces vaccinations de masse que l'épidémie dite de grippe espagnole qui a fait, selon les différentes estimations, entre 20 et 40 millions de morts en 1918, s'est déclarée aux États-Unis, puis propagée à travers le monde, car des milliers de soldats dûment vaccinés traversèrent alors l'Atlantique. Curieusement, la Grèce et quelques autres pays qui n'avaient pas accepté ces vaccinations de masse échappèrent comme par miracle à cette grippe.

Le Dr Dayton publia en mai 1921 dans le Journal de l'Institut Américain pour l'homéopathie, un article montrant que sur 24 000 cas de grippe traités par homéopathie, la mortalité fut de 1,05 %, alors que sans traitement elle fut de 28,8 %.

Après l'analyse d'un tissu pulmonaire d'une victime de la pandémie de 1918, le Dr Jeffrey Taubenberger a publié un rapport dans Science Magazine Report du 21 mars 1997, selon lequel le virus de la pandémie de 1918 était un nouveau virus porcin recombiné avec des fragments de virus aviaire (H5N1) et humains (H3N2) dans la structure même de leur ARN.

En 2003, des scientifiques de l'armée des États-Unis ont recréé en laboratoire le virus de la « grippe espagnole ». Le Projet Sunshine (Sunshine Project), organisation non gouvernementale qui essaie de faire respecter les interdictions concernant les abus de la biotechnologie à usage militaire, a signalé à l'époque que plusieurs gènes du virus extrêmement meurtrier de la grippe de 1918 ont été isolés et introduits dans des souches de grippe contemporaine. « Malgré la nature dangereuse du virus de 1918, les efforts visant à le reconstruire ont commencé au milieu des années 1990, lorsque le Dr Jeffrey Taubenberger de l'Institut de pathologie de l'armée des États-Unis à Washington a réussi à récupérer et à séquencer les fragments d'ARN viral à partir de tissus préservés de victimes de 1918. » (cf. The Sunshine Project, Lethal Virus from 1918 Genetically Reconstructed : US Army scientists create "Spanish Flu" virus in laboratory, 9 Octobre 2003. www.sunshine-project.org/publications )

Le génome de ce virus avait complètement disparu de la face de la planète jusqu'à ce que l'armée américaine le ressuscite récemment à partir du cadavre congelé d'une personne morte de la grippe en 1918 en Alaska.

Ces expériences, qui présentent peu d'avantages sur le plan médical ou de santé publique, peuvent en revanche être facilement détournées à des fins militaires. À ce sujet, Jan van Aken, biologiste au Sunshine Project estime que la propriété génétique des souches de la grippe a d'importantes applications biomédicales, mais qu'il n'est pas justifié de recréer cette souche éradiquée particulièrement dangereuse qui pourrait causer des ravages si elle était relâchée dans l'environnement, délibérément ou accidentellement""

Pour le message de @Jean, merci pour ce rappel...
Bon, il est vrai que l'on peut aisément faire des parallèles entre ce texte spirituel de l'humanité et les événements actuels... c'était vrai aussi pendant les précédentes guerres mondiales... etc...
Alors bien... n'est-ce pas, cela nous montre que nous devons faire quelque chose au niveau spirituel et non paniquer et nous affoler.
Et ce quelque chose est d'ordre spirituel pour commencer, puis aussi en action... comme de dire non au vaccin et de ramasser le maximum d'infos en les vérifiant autant que possible, et réfléchissant par nous-mêmes.
Dépassons nos peurs car la peur ne fait qu'aggraver les problèmes... et apprenons la solidarité véritable, la vraie compassion sans limite envers tous sans aucune restriction...
Apprenons à rester en paix en esprit et dans notre cœur...
afin d'avoir l'esprit et le cœur claire et pur pour savoir quoi faire en accord avec la réalité ultime, Dieu, le Divin, peut importe le nom qu'on lui donne...
Mais au-delà de tout égoïsme et toute passion.
@thethrut - oui moi aussi les propagandes à la télé et ailleurs des médias et de nos politiciens, me gonflent...
Mais j'écoute et regarde de temps en temps, pour voir comment ça évolue... et en effet ce n'est pas rassurant...
Mais gardons la tête froide et claire on en a (et aura) besoin pour faire face à la "vraie pandémie" mentale et spirituelle de bêtise criminelle, qui se répand partout à ce propos...

11.Posté par JBL le 25/11/2009 19:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ The Truth : Je voulais dire que je ne te prends absolument pas pour un "gros con" au contraire pour te lire très souvent sur le sujet et cette précision parce que je crois que mon dernier post était pas très clair. Merci à Yogifou pour ses recherches et précisions : RÉSISTER C'EST CRÉER ; CRÉER C'EST RÉSISTER !

12.Posté par TheTruth le 25/11/2009 19:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@JBL
Non je me doutais bien, te lisant assez souvent sur le site :)
Je parlais de la TV officielle et des journalisteux qui vraiment prennent le citoyen lambda pour une triple buse. On voit bien qu'ils sont en bas du somment de la pyramide les journalistes pour être aussi fier de leur position et pour protéger avec autant de coeur et de soumission les élites dirigeantes.

Pour moi les journalistes sont encore plus des enflures que les politiciens, car c'est race de chien sans dignité. (Sauf exception, bien sur je parle du journaliste type bossant pour une TV ou un journal Pro-gouvernemental, cad presque tous)

13.Posté par John Loyds le 25/11/2009 22:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Snejana Onopka

La position D222G est la même que la position D225G. C'est le référentiel qui change, ou si vous préférez, le système de numérotation. H1 dans le premier cas, H3 dans le second

14.Posté par John Loyds le 25/11/2009 23:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Hélene

Les grippes sont par définition virales. Les complications peuvent être bactériennes, comme une pneumonie bactérienne. La peste pneumonique, oui, est une bactérie. Les pneumonies peuvent être bactériennes ou virales. Mais les grippes sont uniquement virales.

15.Posté par H@ST21 le 25/11/2009 23:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

THANATHOS@POST8;;; EXCELLENTE ANALYSE !!!

16.Posté par H@ST21 le 25/11/2009 23:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

NOUS SOMMES ACTUELLEMENT LES RATS DE LABORATOIRE POUR LES EXPERIMENTATIONS DU NWO

17.Posté par Tommy le 26/11/2009 01:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Temps que les moutons se jetteront dans la gueule du loup par pure panique engendré par certains merdias, les experimentations diaboliques n'arreteront pas d'un pousse !

18.Posté par MOMO le 26/11/2009 02:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les journalistes sont la race la plus méprisable sur Terre. Évidemment, ils sont pires que les politiciens et pires que les illuminatis. Car être serviteur du diable c'est pire que d'être le diable lui-même.

19.Posté par Carlito le 26/11/2009 04:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bon Chance ...

20.Posté par Popol le 26/11/2009 08:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Droits et devoirs des journalistes :

http://www.mediasinfos.com/munich71.htm

21.Posté par la truie qui file le 26/11/2009 14:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

arretez de cultivez et de repandre ou de succomber à la peur :

http://www.dailymotion.com/video/xb44px_message-de-don-alejandro-guide-spir_news

22.Posté par yanlil le 26/11/2009 21:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il ne nous reste plus qu à muter plus rapidement que le virus.

23.Posté par Samyaza le 29/11/2009 18:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un opium, un haschich, une cocaïne sans effet pernicieux apparent, un tonique, autorisé et même ! Pourquoi pas ? - imposé à la façon du bromure dans le vin des casernes : voilà le bonheur à la portée de tous. Il suffit pour cela que les gouvernements prennent le monopole de certains produits.
Ainsi naîtra peut-être l'homme robot, s'écartant de son destin naturel et soumis à devenir strictement réglé, épousant la politique, adoptant les jugements dictés. Il est possible que ce bonheur soit une victoire, mais une victoire inquiétante.
...
En attendant sa mutation non contrôlable, l'homme de l'an deux mille revêt déjà le Chaud Manteau des Dieux, acquiert l'intelligence, l'instinct, la résistance des entités
supérieures. Il ne lui reste plus qu'à acquérir l'immortalité.
S'il précipite sa chute, il transforme la culbute en envol..

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires