Palestine occupée

Goldstone: la guerre sioniste était une punition collective contre les habitants de Gaza



Mercredi 21 Octobre 2009

Goldstone: la guerre sioniste était une punition collective contre les habitants de Gaza

Le président du comité international des droits de l'homme à l'ONU, Richard Goldstone, a refusé les accusations et les critiques de l'entité sioniste à son rapport autour des crimes de guerre perpétrés par les forces occupantes lors de la guerre contre la bande de Gaza au début de l'année 2009.


 Il a critiqué les prétentions des leaders de l'occupation que ce rapport va paralyser les processus de paix au Proche-Orient.



En commentaire aux déclaration du ministre sioniste des affaires étrangères, Avigdor Libermann, que ne peut pas réaliser la paix dans la région durant cette étape, Goldstone a dit, le mardi soir 20/10, qu'il n'y pas des processus de paix et que Libermann ne veut jamais la paix.



"Où les processus prétendus de paix?" a-t-il ajouté Goldstone.



Enfin il a dit qu"'Israël" voulait punir les habitants de la bande de Gaza collectivement à travers son offensive militaire.



Le rapporte de Goldstone adopté par le conseil des droits de l'homme de l'ONU accuse l'occupation de perpétrer des crimes de guerre et contre l'humanité durant ses dernières agressions contre la bande de Gaza au début de l'année 2009.







L'entité sioniste: De fortes inquiétudes face aux recommandations du rapport de Goldston adopté.

"Le gouvernement de l'occupation israélienne a été heurté par une coriace défaite diplomatique, suite de l'adoption,  à une large majorité, vendredi à Genève, le rapport du haut Juge juif Richard Goldstone sur les crimes israéliens, au Conseil des droits de l'Homme de l'ONU", ont rapporté des médias.

Des sources proches à la Knesset ont souligné que le Premier ministre de l'occupation israélienne, Benjamin Netanyahu a demandé, hier, le mardi 20/10, à son gouvernement d'accéder à des idées biens appréciées  pour amender les lois internationales de la guerre, en contestation à l'adoption  du rapport Goldstone qui condamne  les forces armées sionistes d'avoir commis, l'hiver dernier, d'horribles crimes de guerre, contre la population civile de Gaza.

"Aucune discussion n'a été tenue pour la création éventuelle d'une commission d'enquête sur la campagne de l'armée israélienne, dans la bande de Gaza, mais le cabinet de sécurité israélien s'est réuni pour débattre des conséquences du rapport Goldstone", ont affirmé les sources officielles sioniste, en niant la propagande des médias à propos de la création d'une commission d'enquête sioniste.
En outre, les médias ont propagé, selon le communiqué du cabinet sécuritaire sioniste  que le Premier ministre a exigé aux organes gouvernementaux compétents d'évaluer une initiative pour amender la législation internationale sur la guerre.

"Netanyahu a pris considération d'attribuer à cette initiative, pour   l'adaptation  à l'expansion du terrorisme mondial", ont rapporté les sources, en faisant allusion aux ennuis réels des dirigeants sionistes face aux recommandations du rapport de Goldstone, affirmant qu'il tente par tous les moyens de le paralyser, afin qu'il ne soit pas approuvé encore au Conseil de sécurité de l'ONU,  ni  transmis à la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye, pour poursuivre les criminels dirigeants israéliens.

L'assemblé générale de l'Onu : le rapport de Goldstone va être bientôt examiné

"L'assemblée générale décide d'examiner, avant la fin de cette année, le rapport du Juge Richard Goldstone, sur les crimes de l'occupation israélienne qu'avait commis au sein de la population civile de Gaza", a révélé le porte parole de l'assemblé générale de l'Onu.

Le porte- parole Onusien"Jean Victor Knolo" a souligné le lundi 19/10 que le chef de l'assemblé général "Ali Al Triki" a reçu le rapport du conseil mondial des droits de l'homme, suite de l'approbation des  recommandations de ce rapport le vendredi passé, sur les crimes de guerre sionistes contre l'humanité.

"Triki va contacter les membres et côtés concernés pour une date fixe, afin d'examiner le rapport juridique sur les crimes des forces armées israéliennes perpétrés à Gaza", a dévoilé le porte- parole onusien.



Gaza : un enfant malade assiégé meurt en élevant le nombre à 360 victimes

Le ministre palestinien de la santé a annoncé, ce lundi 20/10, la mort de l'enfant Tamer Jamil Sakani, 13 ans, en confirmant que  les forces occupantes l'ont interdit de voyager pour se soigner à l'étranger, en élevant le nombre à 360 victimes, tués à cause du blocus arbitraire sioniste.


L'état sanitaire de l'enfant Sakani, qui souffrait d'un cancer du sang, est détérioré dernièrement après l'épuisement des médicaments, faute du sévère blocus sioniste imposé contre la bande de Gaza depuis plus de 3 ans successifs.


http://www.palestine-info.cc http://www.palestine-info.cc



Mercredi 21 Octobre 2009


Commentaires

1.Posté par ll9999 le 21/10/2009 23:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

israel court à sa perte en déshumanisant les palestiniens qu'un soldat de tsahal tratait d'animaux dans une vidéo filmé à un check point,le gouvernement israeliens perd en humanité,l'injustice commise à l'égard de ce peuple mayrtirisé depuis des lustres,combiné au relent nauséabond du racisme à leur égard ne peut que révolter l'opinion mondiale,et agiter l'accusationh d'anti sémitisme n'y changera rien.
Tous projet coloniale a par essence une vocation éphèmère,on ne peut pas s'implanter sur un territoire envers et contre les autochtones en espérant les maintenir éternellement sous le joug ,l'échine courbée par la force des armes.
La seule planche de salut pour israel c'est d'inclure dans un état palestiniens ,juifs ,druzes etc ,en tant que citoyen à part entière ,bénéficiant des memes droits et devoirs.
Bien sur s'en sera fini du reve sioniste ou du cauchemar selon la partie ou on se place,car en cas contraire ,la démographie joue en faveur des palestiniens,la majorité n'accepterait jamais d'etre dirigé par une minorité de "seigneurs"qui imposeront leur lois.
D'autant plus que cet état vabientot perdre sa suprématie militaire avec la montée en puissance de l'iran ,les alyha vont se faire de plus en plus rare ,et beaucoup de juifs immigrés de fraiche date ou pas qui ont néanmoins conserver des liens avec leur pays de départ vont reconsidérer leur position face à la nouvelle donne géopolitique et revenir dans ces pays que les gouvernants israeliens et les institutions communautaires présentent comme antisémites ,dans le but de créer un climat de psychose propre à favoriser la monté vers la palestine.
Pour ne pas insulter l'avenir ,je suggère aux autorités israéliennes de lever le blocus sur gaza ,de ranger les réprésailles militaires aux rayons des vieilleries ,60 ans n'ont pas réussit à brisser la volonté palestinienne,en bon politique il faut savoir changer son fusil d'épaule à l'instar de Mr RABIN qui hélas fut assassiné par un juif fanatique,il en va de la survie de votre peuple.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires