RELIGIONS ET CROYANCES

« Goïs ou pas Goïs ! »


Dans la même rubrique:
< >


h_karoui03@yahoo.fr
Lundi 24 Août 2009

« Goïs ou pas Goïs ! »
Je lisais l’autre jour sur Internet le contenu des 24 « Protocoles des Sages de Sion » édité en 1903 et il existe de fortes présomptions que cela soit un faux puisque visiblement il plagie certains passages du livre de l’écrivain français Maurice Joly, intitulé « Dialogue aux Enfers entre Machiavel et Montesquieu ». Publié à Genève en 1864, le Dialogue étant a l’origine  un pamphlet dirigé contre Napoléon III. L’auteur présumé des Protocoles serait Ivanovitch Ratchkovsky qui était à l’époque chargé par l’Okhrana, la police tsariste (ancêtre du KGB) d’observer les activités des révolutionnaires russes tant à l’étranger qu’en Russie. Quelques années après son retour en Russie, rappelé par le Général Séliverstoy, Ministre de l’Intérieur qu’il avait fait d’ailleurs aussitôt assassiner, il aurait alors envoyé à l’éditeur Sergueï Nilus le prétendu document révélant les projets des Juifs. L’écrivain russe fut parmi les premiers à le publier, dédiant le livre à l’Union du peuple russe. Les Protocoles auraient donc été fabriqués à Paris en 1897-1898 par le service étranger de l’Okhrana, dirigé par Ratchkovsky. Jusqu’à là tout paraît clair mais il se trouve qu’un écrivain sud Africain célèbre journaliste, dramaturge, romancier et auteur de plusieurs livres d'analyse politique.

 Douglas Reed

(1895-1976) considéré comme antisémite et défenseur du contenu des Protocoles et du concept de « Paix dans l’esclavage » (prévu par le protocole 14) s’était  opposé en 1960 à la décolonisation et considérait que les Noirs africains étaient incapables de gouverner eux-mêmes et avaient besoin du prolongement de la colonisation Il avait comparé explicitement la décolonisation à l’attitude conciliante des occidentaux vis-à-vis de Hitler avant le déclenchement de la 2ème guerre mondiale. Il avait appuyé la déclaration unilatérale d’Ian Smith de l’indépendance de la Rhodésie (Zimbabwe) par rapport au Royaume Uni qu’il considérait comme dernier rempart contre la troisième guerre mondiale. Comment comprendre Reed qui dénonçait les Protocoles des sages de Sion, comme préconisant la paix des nations dans l’esclavage alors qu’il soumettait ipso facto les Noirs à la domination des Goïs  et en faisait eux-mêmes des esclaves si ces derniers prenaient le pouvoir suprême?  Considérait-il ainsi que les Judaïtes et les Sionistes proposaient d’opérer simultanément un esclavage au 1er et au 2ème degré ?

On a souvent comparé la politique sioniste à l’Apartheid. Or il se trouve qu’il existe un Apartheid à deux niveaux…et que la politique suivie par Israël par la spoliation des terres des Palestiniens se rapproche dangereusement du contenu des Protocoles. Voilà qui brouille les pistes, entretient la confusion, complique le Puzzle et montre que Goïs ou pas Goïs, quel que soit celui qui prend le pouvoir cela  n’augure  rien de bon pour les Africains et les Arabes
 
 Hatem Karoui
 Ecrivain et journaliste


Lundi 24 Août 2009


Commentaires

1.Posté par farid_y le 24/08/2009 13:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'auteur est un bon goy

au passage le pluriel de goy est goyims

2.Posté par goy le 24/08/2009 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Justement, quand on les protocoles des "sages" de Sion et on observe la réalité, on ne peut que constater que la réalité n'est que l'application de ces protocoles et pas seulement en Israël mais partout ailleurs. Alors s'agit-il d'une coïncidence très trouble, comme le dit bien M Bigard, ou bien, d'une politique qui n'est que le stricte application des protocoles.
Ce pendant, il faut bien garder les pieds sur terre et dire que ces illuminatis sionistes (les rusés )ont des yeux plus gros que le ventre, et que les gentils ne sont pas les moutons qu'ils prétendent voir en eux. Ces protocoles sont complètement abjectes et moyenâgeux. Tout le monde peut rêver mais de là à ce qu'ils concrétisent cette folie, il faut que les Sions soient aussi nombreux que les goïm ( ou animaux comme ils le disent ).
Franchement, je ne pense pas que les sions soient aussi stupides au point de vouloir contrôles le monde comme ils le prétendent.
De toutes façons, ils n'ont qu'à essayer et là ils verront comment les goïm vont les volatiliser car il faut savoir qu'il y a des limites à ne pas franchir et dans ce cas les gentils vont se transformer en aliens.
Ce qui m’intrique dans ces protocoles est le fait que l’auteur ignore complètement les reste du monde et ne parle que des gentils comme si les autres !!! n’ont aucune importance. Alors, est ce que cela est volontaire ou vraiment, cet auteur se trouvait dans un contexte particulier ?

3.Posté par Nouba le 24/08/2009 16:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je rajouterai, si je peux me permettre, "GOYIM" sans "s". Pluriel masculin "IM", féminin "OTH"... Mtizva, mitzvoth... par exemple.

4.Posté par Edouard le 24/08/2009 17:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il existe de fortes présomptions que cela soit un faux

"... fortes présomptions ..." Ridicule ! C'est un faux, c'est certain.

VRAI par contre : on dirait vraiment que les sionistes de la planète entière quotidiennement font tout ce qu'il faut pour nous faire croire , par leur agissements ignobles et amoraux, que c'est un "vrai" et qu'ils l'appliquent

5.Posté par SIERRA le 24/08/2009 21:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est un faux, c'est certain


Ha oui, qu en savons nous.. rien ne prouve qu il est vrai a 100%, mais rien ne prouve qu il est faux a 100% non plus.
melange verite et mensonge pour embrouiller l esprits a toujours ete une technique payante par le passe.

6.Posté par VIRGILE le 24/08/2009 22:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si vous pensez que vous êtes plus rusé que le diable pour déjouer ses ruses, alors bravo !
Quant à nous, pauvres mortels, si la foi manque, nous avons également des yeux et des oreilles, une intelligence, une raison, etc. Et nous reconnaissons un arbres à ses fruits.

Donc, ne vous laissez pas balader par "l'origine" des Protocoles. Il est satanique et beaucoup plus ancien que les élucubrations que nous lisons, même si "en finitIon", il y eu, c'est attesté, quelques emprunts ça et là, pour noyer le poisson.

Le PSS, au travers de ses 24 chapitres, est bien en application. Méditez les chapitres et regarder les fruits dans le monde ! C'est clair comme de l'eau de roche.

Pour une étude plus approfondie des antiques origines qui ont "taillé" ce PSS (et diverses applications comme le PNAC US, etc.), je vous redonne ce lien. C'est un travail d'anthologie et je connais bien l'auteur canadien, à diffuser largement:

http://www.moissondeselus.com/authenticite-protocoles.htm

L’authenticité des PROTOCOLES DES SAGES DE SION
http://www.moissondeselus.com/authenticite-protocoles.htm


Bien à tous

7.Posté par Fredd le 24/08/2009 22:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Goyim est déjà un pluriel et ne prend donc pas de "s".

Les plus racistes ...

C'est pas les musulmans!
http://www.takeourworldback.com/itwasntmuslims_fr.htm

8.Posté par goy le 24/08/2009 23:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

D'accord avec Virgile, il est vrai que ces gens sont diaboliques, que leurs agissements s'inscrivent parfaitement dans les PSS, le meilleur exemple c'est la crise financière, économique actuelle. Cela relève bien de leurs compétences et de leurs pouvoirs, c'est claire mais ce qui me gène dans les PSS, ce n'est pas le qu'ils soient vrais ou faux mais la naïveté de son contenu. Pensent-ils vraiment pouvoir contrôler le monde avec une telle rigueur et alors par quels moyens.
Par contre si on ne parle que de l'Europe et des usa alors c'est d'accord, possible et c'est déjà en voie d'être accompli, sauf que les gens "gentils" ( tiens, n’y a-t-il pas un lien entre ces deux mots )n'ont pas encore ressenti les effets sur le terrain, mais peu importe leurs objectifs, ils ne vont jamais les atteindre car personnellement j'ai confiance dans l'intelligence des goïm qui vont trouver le remède parfait pour contrer ces diables, par contre le prix qu’il faudra payer ne pourrait qu’être élevé pour les gentils mais un désastre pour les illuminatis.
Désolé, je suis peut être naïf mais j’ai beaucoup de mal à imaginer qu’ils puissent arriver à réaliser ce qui est écrit dans ces protocoles car cela va à l’encontre de la nature humaine et ne peut qu’être rejeté, mais ce n’est que mon avis.

9.Posté par Hatem le 25/08/2009 22:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Protocoles des sages de Sion : La vérité témoigne que l’histoire est écrite par les vainqueurs

J’ai dernièrement lu le texte « l’authenticité des Sages de Sion » de Roch Richer (http://www.moissondeselus.com/authenticite-protocoles.htm ). c’est un texte intéressant à priori mais qui fiat de nombreuses fois référence à « la Controverse de Sion » de Douglas Reed. Rien que cela me gène compte tenu de mes précédentes remarques dans mon post précédent, relatives à l’ambigüité des positions de cet écrivain. Ceci étant dit il est clair que les Sionistes n’ont eux-mêmes jamais reconnu leur application en Palestine et dans le monde de manière plus générale des dispositions des Protocoles parce que leur contenu approuvé aurait mis à nu leurs véritables desseins. Ils ont toujours voulu agir à leur guise et prendre des libertés avec les textes divins pour asseoir leurs propres vérités immorales. S’ils s’étaient astreints au contenu de l’Ancien Testament (La Torah) rien de contradictoire avec la morale religieuse ne serait apparu, mais de tout temps ils se sont appuyés sur la tradition orale du Talmud et ils ont pu changer et interpréter à leur guise le contenu de la Religion juive. Le Christianisme à travers Jésus est d’ailleurs venu leur rappeler la déformation qu’ils ont faite aux textes Divins et c’est pour cela que la majorité des Juifs ne se soit pas tenue aux nouvelles lois divines. Leurs Rabbins se positionnent d’ailleurs comme étant directement des Dieux…Mais tous les Juifs ne se prévalent pas des Protocoles et c’est cela qui exonère la majorité des Juifs de tels desseins criminels… Autre question qui me triture un peu l’esprit : Qui est Goyim et qui ne l’est pas ? Dans le texte des Protocoles de Sion écrit semble-il au début du 20ème siècle, il est clair que les adversaires N°1 des Sionistes sont les Gentils, c'est-à-dire les Chrétiens en majorité européens, à cette époque l’Empire Ottoman avait périclité, les territoires arabes étaient dépecés et colonisés et par conséquent le monde musulman ne pouvait pas être considéré comme un adversaire de poids…C’était plutôt une proie dont il fallait disputer la propriété avec les Gentils…C’est pour cela qu’apparemment les Protocoles ne font pas mention de la stratégie qu’ils fallait adopter vis-à-vis des Arabes…
Il faut donc replacer la sortie des Protocoles dans le contexte de l’époque et comme le dit si bien un passage du texte de Richer : « La vérité témoigne que l’histoire est écrite par les vainqueurs. Et les vainqueurs utilisent toujours l’histoire pour programmer la génération suivante pour qu’elle accepte leur agenda sans poser de question. Comme le démontrent si habilement les Protocoles ».


10.Posté par VIRGILE le 25/08/2009 23:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

message supprimé !
vous dites: Donc pour résumer, bibliquement, un GENTIL (goy) est un CROYANT non circoncis.
Pour le rabbin talmudiste, le goy est un animal... (cherchez l'erreur !)


C'est bien ce genre de propos péremptoires qui vous sont reprochés sur ce site. Les musulmans qui sont circoncis, vous les mettez où dans votre logique aussi perverse que le sionisme que vous dites dénoncer ?

A chaque fois que l'actualité chauffe et en défaveur du sionisme et de l'entité criminelle, surtout avec des événements aussi grave que le trafics d'organes, vous détournez le sujet de l'essentiel. Alors que ce qui se joue en ce moment est bien plus important que vos délires. Vous commencez sérieusement à nous agacer avec vos idioties talmudo machun bidule. Changez de registre, dernier avertissement !]b

11.Posté par Paradisial le 26/08/2009 03:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher Virgile,

Là je reprendrais quelques éléments de réponse que je t'avais précédemment formulés quant à la circoncision.

La circoncision ne date pas d'Abraham, ni des égyptiens, ni n'était exclusive aux égyptiens, mais elle fut préconisée par tous les prophètes comme pratique hygiénique afin de prévenir les maladies vénériennes.

Les épouses et partenaires des hommes circoncis ne connaissent pas certaines maladies vénériennes atypiques aux non circoncis. C'est davantage les femmes qui souffrent de ces maladies que les hommes qui les leur inoculent.

Le propos de l'islam est clair et simple : depuis Adam toutes les sociétés reçurent le même message, un message unique et constant. Quant à la circoncision, elle fut une tradition adamique que tous les prophètes reprirent.

Quand le père fait circoncire son enfant, il ne respecte pas seulement une tradition adamique, mais en plus il est prévenant quant au confort hygiénique de la future femme qu'épousera son enfant une fois devenant adulte, et par ce, cette tradition se veut respectant la femme.

Dans l'Evangile selon Barnabé, Jésus (que le Salut de Dieu soit sur lui) nous expliquait largement l'essence de la circoncision, qui ne se limite pas à un acte chirurgical mais aussi à la circoncision de la chair et du coeur.

Chapitre 22

.....


Alors les disciples dirent :« Maître, dis-nous pour qu'elle raison l'homme doit se circoncire! » Jésus répondit :« Qu'il vous suffise que Dieu l'a commandé à Abraham en ces termes : Abraham, circoncis ton prépuce et celui de toute ta maison, car c'est une alliance entre toi et moi pour toujours! »

b[Chapitre 23

Cela dit, Jésus s'assit près de la montagne qui fait face à Tyr et ses disciples s'approchèrent de lui pour entendre ses paroles. Jésus dit alors :« Au paradis, après qu'Adam, premier homme trompé par Satan, eut mangé la nourriture défendue par Dieu, sa chair se rebella contre l'esprit. Alors il fit serment en ces termes :« Par Dieu, je veux te couper! » Et après avoir cassé une pierre, il prit sa chair pour la couper avec le tranchant. Aussi fut-il réprimandé par l'ange Gabriel. Il répondit :« J'ai juré par Dieu de la couper et je ne serai jamais monteur! » L'ange lui montra alors l'excroissance de sa chair et il la coupa. C'est pourquoi, de même que tout homme prend chair de la chair d'Adam, ainsi est-il est obligé d'observer tout ce qu'Adam promit par serment. Adam appliqua cela à ses fils et l'obligation de la circoncision se transmit de génération en génération.


Or, au temps d'Abraham, l'idolâtrie s'étant multipliée sur la terre, peu nombreux étaient ceux qui se trouvaient circoncis. Dieu révéla donc à Abraham ce en disant :« Celui qui n'aura pas circoncis sa chair, je le rejetterais de mon peuple à jamais! ». A ces paroles des Jésus, les disciples tremblèrent de crainte, parce qu'il avait parlé dans la véhémence de l'esprit. Jésus dit alors :« Laissez sa crainte à celui qui n'a pas circoncis son prépuce, parce qu'il est privé du paradis! »

Puis Jésus ajouta :« Chez beaucoup, l'esprit est prompt dans le service de Dieu, mais la chair est faible. C'est pourquoi l'homme qui craint Dieu doit considérer ce qu'est la chair, d'où elle a pris origine et ce à quoi elle sera réduite. Dieu créa la chair de la boue de la terre. En elle, il insuffla le souffle vital en soufflant dedans. Quand donc la chair fait obstacle au service de Dieu, elle doit donc être méprisée comme de la boue et foulée aux pieds, car celui qui hait son âme en ce monde, la garde pour la vie éternelle. Ce qu'est la chair actuellement, ses désirent le manifestent : elle est un cruel ennemi de tout bien, car elle seule désire le péché. L'homme doit-il donc, pour complaire à son ennemi, cessez de plaire à Dieu, son créateur? Jugez-en vous-mêmes! Tous les saints et Prophètes ont été ennemis de leur chair pour le service de Dieu. C'est pourquoi spontanément et avec allégresse, ils allaient à la mort pour ne pas offenser la loi de Dieu, donné à Moïse, son serviteur, en allant servir les dieux faux et menteurs. Souvenez-vous d'Elie qui fuyait par des lieux déserts de montagne, ne mangeant que de l'herbe et vêtu de peaux de chèvre. Combien de jours ne jeûna-t-il pas! Quel froid ne supporta-t-il pas! combien de pluies le trempèrent! Et tout cela pendant les sept ans que dura l'âpre persécution de l'impure Jézabel! Rappelez-vous Elisée qui mangeait du pain d'orge et s'habillait de vêtements des plus grossiers! Je vous le dit en vérité, ceux-là, qui n'ont pas craint de mépriser leur chair, étaient terriblement redoutés des rois et des princes. Cela suffirait pour mépriser la chair, ô hommes! mais si vous regardez les tombeaux, vous saurez ce qu'est la chair! ».

Sinon, dans le même Evangile selon Barnabé il existe un autre joli passage parlant de cette fameuse circoncision de la chair

Extrait de l'Evangile de Barnabé:

Chapitre 21


Jésus s'en alla donc de chez eux et monta du côté de Tyr et Sidon, Et voici qu'une femme de Canaan, sortie de son patrie à la recherche de Jésus avec deux de ces fils, lui cria en le voyant venir avec ses disciples :« Jésus, fils de David, aies pitié de ma petite fille qui est tourmentée par le diable. » Jésus ne lui répondit même pas un mot, parce qu'ils faisaient partie du peuple incirconcis. Les disciples furent pris de pitié et dirent :« Maître, aie pitié d'eux! voie comme ils crient et comme ils pleurent! » Jésus répondit :« Je ne suis envoyé qu'au peuple d'Israël ». Alors la femme vint devant lui avec ses fils, pleurant et disant :« Fils de David, aie pitié de moi! » Jésus répondit :« Il n'est pas bon d'enlever le pain des mains des fils et de le donner aux chiens! » Jésus dit cela à cause de leur impureté, car ils faisaient partie du peuple incirconcis. La femme répondit :« Seigneur, les chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres! » Alors Jésus admira les paroles de la femme et dit :« Femme grande est ta foi! » Et, les mains levées au ciel, il pria Dieu. Puis il dit :« Femme, ta fille est libérée. Va en paix! » la femme s'en alla et en rentrant chez elle, elle retrouva la petite fille qui bénissait Dieu. C'est pourquoi la femme dit :« Vraiment il n'y a pas d'autre Dieu que le Dieu d'Israël! » Et toute sa parenté s'agrégea à la loi de Dieu, selon la loi écrite au livre de Moïse.

Note Paradisial : jusqu'ici le scénario ne diffère pas des autres évangiles, par contre, dans ce qui va suivre les vrais propos de Jésus sont explicités et révèlent toute leur sagesse. Jugez par vous-mêmes.

Chapitre 22

Ce jour là, les disciples interrogèrent Jésus :« Maître, pourquoi as-tu répondu à cette femme qu'ils étaient des chiens? » Jésus répondit :« Je vous le dit en vérité, un chien est meilleur que l'homme incirconcis! » Les disciples s'attristèrent alors et dirent :« Ces paroles sont dures. Qui pourra les comprendre? »

Jésus répondit :« O insensés! Si vous considérez ce que fait le chien, pour servir son maître, alors qu'il est sans intelligence, vous trouverez que j'ai parlé juste. Dites-moi : le chien, ne garde-t-il pas la maison de son maître? n'expose-t-il pas sa vie contre le voleur? Certes oui! Mais que reçoit-il? Beaucoup de coup d'injures et un peu de pain; et toujours il présente à son maître une mine joyeuse, n'est-ce pas? » -« Oui, c'est vrai, Maître! » répondirent les disciples, Jésus dit alors :« Considérez maintenant tout ce que Dieu a donné à l'homme et vous verrez combien il est injuste de ne pas observer l'alliance que Dieu a conclue avec Abraham son serviteur.

Cet extrait tombe à pic. Ca prend exemple sur les personnes qui tiennent à leurs prépuces comme si c'était la perle des perles alors que ce n'est qu'un morceau de chair fétide que sans eau les mâles peineront à garder tout propre, au grand damne de leurs partenaires. Mais là ce n'est pas qu'est la question.

Jésus expliquait comment le non croyant était plus bas qu'un chien, car moins reconnaissant et très renégat envers son Maître.

La parabole du chien est trop trop parlante. Il conviendrait de profondément la méditer. Elle pourrait être étendue au croyant rebelle.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires