Diplomatie et relation internationale

Gholam Ali Haddad Adel : Londres a changé de ton à l'encontre de l'Iran


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 28 Novembre 2016 - 00:17 Analyse: L’impuissance de la Ligue Arabe



IRNA
Mercredi 4 Avril 2007

 Gholam Ali Haddad Adel : Londres a changé de ton à l'encontre de l'Iran
Le président du parlement iranien Gholam Ali Haddad Adel a déclaré mercredi que la Grande-Bretagne a changé de ton et a adopté des propos logiques envers l'Iran concernant le dossier des 15 marins britanniques arrêtés par l'Iran après leur violation des eaux territoriales iraniennes la semaine dernière.

Gholam Haddad-Adel qui s'adressait aux journalistes avant son départ
pour Islamabad, au Pakistan, pour une visite officielle de trois jours.


Il a répondu aux journalistes en ce qui concerne l'infraction dans les eaux iraniennes du golfe Persique et la détention des 15 marins britanniques le 23 mars derniers.


"La Grande-Bretagne et l'Union Européenne devraient comprendre le message de l'Iran, concernant le respect des droits d'autres pays. Puisqu' ils s'attendent que leurs droits soient respectés, Téhéran s'attend
également à que ses droits soient respectés par les autres, "a t- il ajouté.


Le président du parlement iranien a qualifié le Pakistan de "grand état islamique et voisin important de l'Iran", ajoutant que, "Téhéran est
disposé à élargir ses relations avec Islamabad a des divers niveaux.


'L'Iran et le Pakistan ont une longue histoire dans leur relations et les deux pays ont de larges relations dans les domaines politiques, culturels,
économiques et de sécurité."

Gholam Ali Haddad Adel a ajouté que sa visite a Islamabad a lieu en réponse aux visites des responsables pakistanais en Iran et sur invitation de son homologue pakistanais.


"Lors de réunions avec de hauts responsables pakistanais, les deux côtés discuteront des développements régionaux et internationaux,"
a indiqué Haddad-Adel.


Evoquant le projet de gaz entre l'Iran, le Pakistan et l'Inde,
connu sous le nom de « gazoduc de la paix » Gholam Ali Haddad Adel
a declaré que ce projet et son avancement et l'issue
constituera également un des sujet de discutions lors des
entretiens avec les responsables pakistanais.



Mercredi 4 Avril 2007

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires