Politique Nationale/Internationale

George W.Bush compare Ben Laden à Lénine



Ria novosti
Mercredi 6 Septembre 2006

George W.Bush compare Ben Laden à Lénine
Le monde n'a pas prêté attention aux paroles de Lénine et il l'a payé très cher, a déclaré mardi le président américain George W.Bush dans un discours prononcé à Washington.

"Au début du 20e siècle, un avocat émigré en Europe publia un traité intitulé "Que faire?", dans lequel il exposait sa conception de la stratégie à suivre pour accomplir la révolution communiste en Russie", a rappelé George W.Bush, ajoutant que "le monde n'a pas prêté attention aux paroles de Lénine et l'a payé très cher".

"L'empire soviétique qu'il (Lénine) fonda a exterminé des dizaines de millions de personnes et placé le monde au bord d'une guerre thermonucléaire", a souligné le président américain, rappelant ensuite que, dans les années 20 du siècle dernier, le monde n'a pas non plus perçu le danger dans le livre d'un "artiste-peintre autrichien malchanceux" qui exposait en détail les plans de création d'un "super-Etat aryen en Allemagne" et d'extermination des Juifs.

"Le monde n'a pas prêté attention aux paroles d'Hitler et l'a payé très cher", a déclaré George W.Bush en soulignant la nécessité de prendre au sérieux l'objectif proclamé par Al-Qaïda et autres organisations islamiques terroristes.

"Ben Laden et ses alliés terroristes ont aussi clairement révélé leurs intentions que Lénine et Hitler avant eux. La question se pose comme suit : prêterons-nous attention à ce que proclament ces incarnations du mal?, a résumé le chef de la Maison Blanche en déclarant que les Etats-Unis ne s'arrêteront pas dans leur lutte contre le terrorisme "tant que la menace pour la civilisation ne sera pas éliminée".


Mercredi 6 Septembre 2006

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires