Palestine occupée

Gaza: l'opération de Tsahal "n'est pas terminée" (diplomatie israélienne)



Mercredi 21 Janvier 2009

Gaza: l'opération de Tsahal "n'est pas terminée" (diplomatie israélienne)
L'opération israélienne visant à mettre un terme aux tirs de roquettes palestiniennes contre le territoire israélien depuis la bande de Gaza pourrait reprendre, a déclaré lundi l'attaché militaire de l'ambassade israélienne en Russie, Vadim Leiderman.

"L'opération n'est pas achevée. L'armée d'Israël reste à l'étape actuelle sur le territoire de Gaza et (...) nous nous réservons le droit de répondre de manière adéquate à toute agression de la part des commandos du Hamas", a expliqué le diplomate lors d'une conférence de presse au siège de RIA Novosti.

Anna Azari, ambassadrice d'Israël en Russie, n'a pas non plus exclu l'éventualité d'une poursuite de l'opération dans l'enclave, malgré le cessez-le-feu unilatéral décrété samedi par Tel Aviv.

"Nous n'en sommes qu'aux premiers jours de cette décision unilatérale, l'armée est encore déployée à l'intérieur de la bande et si cette décision s'avère inefficace, une autre décision, visant à poursuivre l'opération, pourrait être adoptée", a expliqué l'ambassadrice.

L'opération israélienne lancée le 27 décembre dans la bande de Gaza a déjà fait plus de 1.300 tués et 5.500 blessés du côté palestinien. Israël déplore la mort de 13 personnes, dont 10 militaires.

Gaza: Israël a achevé le retrait de ses troupes (Tsahal)

Israël a achevé mercredi le retrait de ses troupes de la bande de Gaza après trois semaines d'opération militaire contre les combattants palestiniens, a rapporté mercredi le service de presse de l'armée israélienne.

"Ce matin, les derniers soldats israéliens ont quitté l'enclave avant de se déployer en dehors de la bande de Gaza et être prêts à agir en cas d'évolution des événements", lit-on dans un communiqué de Tsahal.

Israël a lancé des bombardements aériens le 27 décembre dernier avant d'entamer une opération militaire terrestre de grande envergure contre la bande de Gaza. Baptisée "Plomb durci", cette opération visait à faire cesser les tirs de roquette palestiniens contre le territoire israélien et à arrêter la contrebande d'armes alimentant le Hamas. Les opérations militaires ont cessé dimanche dernier, après la proclamation d'un cessez-le-feu unilatéral par Israël. Pour sa part, le mouvement islamiste Hamas qui fait la loi dans l'enclave, a agit de même, menaçant pourtant de reprendre la résistance militaire si les troupes israéliennes restent sur le territoire de la bande de Gaza.

Trois semaines d'hostilités dans la bande ont fait 1.300 tués et 5.500 blessés du côté palestinien, essentiellement des civils, alors qu'Israël déplore la mort de 13 personnes, dont 10 militaires.

Les deux parties en conflit se reprochent déjà avoir violé cette trêve. Hier, les combattants palestiniens ont effectué des tirs de roquettes contre les zones frontalières d'Israël qui a riposté par des bombardements aériens.

http://fr.rian.ru http://fr.rian.ru



Mercredi 21 Janvier 2009


Commentaires

1.Posté par Abdelghani le 21/01/2009 18:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les sionistes reprendront leur agression...en utilisant plusieurs provocations envers le Hamas...ce qui a déja été fait !

C'est incroyable comment olmerde a reçu ban-ki-moon...avec une attitide hautaine, décontractée et particulièrement insultante et...BKM s'est écrasé comme l'autre toutou de abbas !

Tout le monde s'écrase devant ces charognes de sionistes criminels!

ECOEURANT ! REVOLTANT ! SCANDALEUX ! ODIEUX ! A VOMIR !!!!!!

2.Posté par tony le 21/01/2009 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pouvez vous lire ceci :
http://www.montrealmuslimnews.net/
avant d'interpreter nimporte koi a propos des israeliens qui se justifient par les tirs de roquets
Israel was the first to break the ceasefire !!!

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires