PRESSE ET MEDIAS

Gaza : l’armée du régime israélien attaque deux journalistes iraniens


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective



Dimanche 11 Janvier 2009

Gaza : l’armée du régime israélien attaque deux journalistes iraniens
Des chars de combat de l'armée du régime sioniste ont ouvert le feu contre les bureaux d’Al-Alam et de Press TV dans la Bande de Gaza, deux chaînes de télévision iraniennes plus précisément tournées vers l’information.

Au cours de cette attaque, un journaliste a été blessé et les bâtiments des deux bureaux ont été très endommagés.


Cette attaque a eu lieu hier dans l'après-midi tandis qu’aucune information n’a filtré concernant l’arrestation du journaliste d'Al-Alam dimanche dernier par le régime israélien qui de manière flagrante contrevient aux lois internationales qui régissent l'immunité des correspondants.


En raison du refus d'Israël d'autoriser l'accès de la bande de Gaza à la presse, des dizaines de journalistes attendent à la frontière entre Israël et Gaza et assistent aux opérations militaires menées à Gaza.


Depuis le début de l'opération militaire sanglante lancée il y a onze jours par les forces du régime israélien contre le peuple palestinien vivant dans la bande de Gaza, la Cour suprême israélienne a consenti à autoriser huit journalistes à entrer dans Gaza, mais ces paroles n'ont jusqu'à présent pas été suivies d'effet.


Par le passé, les responsables israéliens avaient déjà exprimé leur mécontentement quant aux reportages de la presse internationale sur les événements à Gaza, arguant qu'ils dramatisent la souffrance des Palestiniens.


L'Association de la presse étrangère (FPA), représentant de la presse étrangère dans la bande de Gaza et en Israël, a salué la récente décision de la cour, demandant cependant que la bande de Gaza soit ouverte en permanence aux journalistes pour qu'ils puissent y mener des reportages.


"A un moment comme celui-ci, la presse étrangère doit avoir un accès illimité à toutes les villes visées par l'offensive et doit pouvoir couvrir librement toutes les zones de conflit", a indiqué la FPA dans un communiqué, ajoutant qu'"[elle estime] que le gouvernement israélien doit garantir l'accès de la presse à Gaza dans cette crise."

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Dimanche 11 Janvier 2009


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires