ALTER INFO

Gaza : Initiatives des jours à venir


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 13:05 Formidable reprise économique aux USA

Jeudi 8 Décembre 2016 - 12:40 Fidel et le Che : deux politiques différentes



Mercredi 31 Décembre 2008

Gaza : Initiatives des jours à venir
Les initiatives prévues
le mercredi 31 décembre 2008

Bruxelles
14h00 : Rassemblement Place de la Monnaie à Bruxelles - Manifestation puis veillée de protestation à la Place des Martyrs jusqu’à 16h00

***

Les initiatives prévues
le vendredi 02 janvier 2009

Paris
Nicolas Sarkozy recevra Tzipi Livni, ministre israélienne des affaires étrangères.
Vendredi 02 janvier 2009 à 15h.30

Arras - Pas de Calais
Rassemblement à 17hOO, Place de la Gare.

Perpignan
Rassemblement à 10h00 au Pont Joffre.

***

Les initiatives prévues
le samedi 03 janvier 2009

Bordeaux
Manifestation à 15h00, Place de la Victoire.

Grenoble
Manifestation à 15h00, Rue Félix Poulat.

Lyon
Manifestation à 14h00 départ place Bellecour

Mulhouse
Rassemblement à 14h00, place de la Réunion.

Paris
Manifestation à 15h00, place de la République, en direction de l’ambassade d’Israël

Perpignan
Manifestation, à 15h00 place Catalogne

Poitiers
Distribuer un tract au marché Notre Dame : rendez-vous à 10h30 devant le porche de l’Eglise

Toulon
Rassemblement à 10H30 - Place du MURIER (devant l’entrée du centre Mayol)

***

Les initiatives prévues
le dimanche 04 janvier 2009

Poitiers
Distribuer un tract au marché des Couronneries : rendez-vous à 10h30 devant ATTAC

Rabat (Maroc)
Rassemblement à 10h00 en face du Parlement

***

Les initiatives prévues
le mardi 06 janvier 2009

Poitiers
Rassemblement à 18h00 devant le cinéma Théâtre

***

Les Permanences

Lyon
Rassemblement tous les soirs à 17h00 (à partir du 30 décembre)
Hôtel de Ville, devant l’Opéra - Place de la Comédie (métro A - Hôtel de Ville)

Paris
A partir du lundi 29 décembre, 17h00, et tous les jours - de 10h à 22h - jusqu’à la fin des opérations criminelles de l’armée israélienne : Tente de deuil et de protestation, FONTAINE DES INNOCENTS, aux Halles.
(Sauf pendant les manifestations)

Poitiers
Se retrouver tous les soirs à partir du 31 décembre à 18h00 devant le cinéma Théâtre pour faire le point.

http://www.aloufok.net/article.php3?id_article=5243 http://www.aloufok.net/article.php3?id_article=5243



Mercredi 31 Décembre 2008


Commentaires

1.Posté par Liberté le 31/12/2008 21:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qui que nous soyons, ou que nous soyons, il nous faut appeler d'urgence à l'Intidada. Pour déserrer l'étau qui ensanglante les Palestiniens et commence à museler nos propres existence, rédigeons des tracts et diffusons-les dans nos villes, nos quartiers.

Faisons sur papier, ce que nous avons l'habitude de faire sur internet. Nul besoin d'être encarté, ou d'obéir à un chef d'une association quelconque. Agissons librement et appelons à l'INTIFADA? partout dans le monde. Encerclons les nazi-sionistes et brisons sous la pression la volonté des soldats assassins des F16 et des tanks, de jeter leur bombe sur les enfants et femmes Palestiniennes.


Voici par exemple le type de tract que l'on peut rédiger et diffuser dans les quartiers (format A4)




Massacre en Palestine... Allons-nous nous taire ?

A l’heure où les troupes d’occupation israéliennes massacrent des populations civiles, à la sortie des écoles, prisonnières d’un camp de concentration de 1,5 millions de personnes, où ni les vivres, ni les médicaments, ni l’essence ne peuvent rentrer ; où les hôpitaux, les habitations, les écoles, les lieux de prière sont bombardés par des F16, où ni les malades, ni les blessés ne peuvent sortir... Allons-nous nous taire ?

A l’heure où une armée de mercenaires coloniaux extermine, en une nuit, 400 civils palestiniens et en blesse plus de 2000, pour poursuivre le vol et la spoliation de leur terre, entamée en 1948... Allons-nous nous taire ?

A l’heure où les médias répètent, par complicité, les communiqués de propagande des assassins sionistes,, justifiant les assassinats collectifs de civils, emmurés, affamés, terrorisés ... Allons-nous nous taire ?

Ici même, dans nos villes, nos quartiers, des noms de rues sont attribuées à des terroristes et criminels de guerre sionistes. Par exemple, rue Ben Gourion,. Voici ce qu’il déclarait en 1938 : "Après être devenus une force importante grâce à la création de l'Etat, nous abolirons la partition et nous nous étendrons à toute la Palestine. L'Etat ne sera qu'une étape dans la réalisation du sionisme et sa tâche est de préparer le terrain à l'expansion. L'Etat devra préserver l'ordre non par le prêche mais par les mitrailleuses. ".
Voici encore ce que Joseph Weitz explicitait par « rendre la Palestine juive » : « Nous devons utiliser la terreur, l'assassinat, l'intimidation, la confiscation des terres et la suppression de tous les services sociaux pour débarrasser la Galilée de sa population arabe. »
( Rapport Koenig - Al Hamishar ( journal israélien ), 7 septembre 1976.

Leurs méthodes s’inspirent de leur collaboration avec les nazies de 1933 à 1944...
Reinhardt Heydrich, chef des Services de Sécurité S.S:
" Nous devons séparer les Juifs en deux catégories : les sionistes et les partisans de l'assimilation. Les sionistes professent une conception strictement raciale, et, par l'émigration en Palestine, ils aident à bâtir leur propre Etat juif... nos bons vœux et notre bonne volonté officielle sont avec eux. "
( 1935 Das Schwarze Korps, organe officiel de la S.S - ) Source: Hohne. Order of the Death'a Head, p. 333
(http://users.skynet.be/roger.romain/ISRAEL_sionisme.htm))

Les atrocités commises depuis 1948 ne sont que l’application de leur idéologie nazi-sioniste.Ils se sentent assez fort pour tuer en toute impunité §
Ici même, les politiciens et leurs relais médiatiques nous reprochent d’importer le conflit... Ce sont les mêmes qui autorisent à Paris, au Bataclan, la journée du soldat israélien, destinée à récolter de l’argent pour financer une armée de colons qui volent les terres palestiniennes depuis 1948 !

Ce sont les mêmes politiciens qui déversent des centaines de milliards à des banquiers, nous réduisent à la pauvreté, vouant la jeunesse au chômage, enfermés dans des camps-quartiers. Les mêmes qui se réjouissent du meurtre de masse des Palestiniens, nous traitent ici comme des pestiférés, affichant leur lois stigmatisante, promenant leur Bac ivre d’alcool, et nous menaçant de leur justice liberticide .
Nous sommes traités comme des Palestiniens, opprimés, rackettés, licenciés par des politiciens et banquiers. !

Assez ! De Gaza à Paris, ne laissons pas les nazisionistes massacrés, en silence, tout un peuple qui a le seul tort de résister à l’oppression et aux vols de ses terres.

Assez ! De Gaza à Paris, encerclons les nazisionistes ! Brisons l’étau de sang qui déchire, écrase, mutile, étouffe la Palestine et les Palestiniens !

Assez !De Gaza à Paris, ne laissons plus l’Etat nazisioniste, leur complice de l’UE et les présidents des pays arabes, massacrer plus longtemps nos frères et soeurs palestiniens ! Ne laissons pas des assassins israéliens encore tachés du sang de leurs victimes, venir parader chez nous ! Accueillons-les avec des millions de chaussures !

La résistance des Palestiniens est aussi la nôtre ! Nous aussi brisons leur orgie de sang !

Intifada de Gaza à Paris ! Intifada de Gaza à Casablanca ! Intifada de Gaza à San-Francisco !

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires