EUROPE

Gangrène mafieuse et autres miasmes de l’E.U


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 17 Juillet 2019 - 00:35 La course à la domination de l’Espace



georges zeter
Vendredi 17 Mai 2019

La bête à 28 bras souffre de maladies mortelles ou transmissibles. La gangrène des mafias, la lèpre des paradis fiscaux, la tuberculose du dumping fiscal entre nations, la rougeole de l’immigration illégale, la silicose des travailleurs déplacés...On dirait Kali, la représentation terrifiante du panthéon des dieu hindou qui apparaît avec plusieurs bras, le cou ceint d'une guirlande de crânes et la taille cerclée d'avant-bras coupés...
Tous les pays européens sont gangrénés plus ou moins par les organisations mafieuses. Depuis 30 ans, ces organisations criminelles, recyclent leur argent sale dans le business légal, tel : bars, hôtels, restaurants, supermarchés, le batiment, le BTP, l’immobilier et je dois en oublier, car, implantées dans tous les secteurs de l’économie. Ces investissements sales devenus propres se soldent en centaines de milliards d’euros. Cependant, certains pays de l’union sont gangrenés directement de l’intérieur au sein de leur gouvernement, car ce sont les mafias qui donnent le La.
Après avoir infiltré comme des cellules cancéreuses tout le tissu économique de l’Europe de l’ouest, les mafias ont maintenant les yeux tournés vers l’Europe de l'Est... Défricher ce qui se passe dans cette partie du continent reviendrait à tenter de repérer au télescope un petit pois au fond de notre galaxie. Des milliards chaque année sont versés en contributions communautaires et c’est là que les organisations se positionnent pour capter ce pactole, avec la complicité active d’une classe dirigeante totalement corrompue.
Cette gangrène qui dévore
Février 2018, le journaliste Ján Kuciak et sa compagne sont assassinés en Slovaquie. Le reporter s'apprêtait à publier un article sur une fraude aux fonds européens, organisée entre le pouvoir politique de son gouvernement et la Ndrangheta, la puissante mafia calabraise.
Octobre 2017, Malte : assassinat de la journaliste Daphné Caruana Galizia, qui dénonçait la corruption de son gouvernement. En 2016, dans le cadre des Panama Papers, la journaliste révèle l’existence de sociétés offshore détenues par Keith Schembri, le chef de cabinet du Premier ministre, et par Konrad Mizzi, le ministre de l’Energie. «La corruption est largement répandue dans les plus hautes sphères de l’Etat. L’an dernier, nous avons eu cinq explosions de voiture qui ont tué. Le gouvernement actuel ne protège pas ses citoyens, mais seulement un gang de politiciens au pouvoir.»
D'après Europol, à peu près 5.000 groupes et organisations criminels organisés, la plupart transnationaux, faisaient l'objet d'enquêtes sur le territoire de l'Union européenne en 2017. Fabrice Rizzoli, auteur de La mafia de A à Z explique :
- «Vous avez les célèbres mafias italiennes, russes ou chinoises, mais vous avez aussi les bikers des pays scandinaves, qui sont des groupes de motards criminalisés ou les trafiquants de drogue espagnols et les gangs qui la distribuent au Royaume-Uni, ainsi que les blanchisseurs allemands, tout aussi dangereux. La mafia n'existerait pas sans la complicité de banquiers, d’avocats, de juges, d’entrepreneurs et de politiques…» - Les mafieux raisonnent en tant qu'économistes: les taux de croissance, les perspectives de développement sont certainement supérieurs même à ceux que peut avoir une Allemagne prospère et donc, les mafias brassent des quantités d'argent colossales en raison des marges qu'elles font sur le trafic de drogue, la prostitution, les jeux en ligne, le trafic d’arme, le trafic d’organes et le trafic des déchets toxiques. L’Europe légale ne peut absolument pas lutter contre cette Europe illégale et ainsi, nous les citoyens de ce continent à chaque instant nous participons comme consommateurs à l’enrichissement de ces organisations criminelles...Sans le savoir, à la Virenque, en toute innocence.
Lèpre des paradis fiscaux
L’union européenne a vraiment tous les culots : Elle a osé publier une liste noire des paradis fiscaux sans nommer 1 seul pays de l’Europe...Fi de Monaco, Andorre, Liechtenstein, Suisse, Jersey, Guernesey, Luxembourg, Gibraltar, tous champions de l’optimalisation et lessiveuses à argent peu ragoutant.
En ce qui concerne le régimes d'impôt sur les sociétés...On se tire la bourre. Entre la France et ses 33% et l’Irlande et ses 12,5%, ou encore les pays baltes qui se situent dans les 15%. A votre avis où est-il mieux de domicilier son siège social ? La hollande n’est pas en reste avec ses sièges sociaux pour défiscaliser et domicilier les bénéfices, la Belgique et son système favorable aux héritiers. C’est vraiment un message aux autres nations du monde du «ne faites surtout pas ce que nous faisons !»...Et, ne vous faites jamais prendre !!!
Si en plus dans cette Europe, on met en concurrence dans les pays économiquement fort, la masse d’immigrés illégale et les travailleurs détachés qui payent leur sécu et charges dans leur pays d’origine, il est facile pour le patronat de se plaindre de la cherté de la main d’œuvre locale et ainsi, mettre tout à chacun en concurrence...Celui qui gagne 2000 crachera sur celui qui en a 1000 qui lui même crachera sur celui qui en a 500... Sans jamais hurler sur celui qui en a 100.000...
Histoire de savoir...
...de savoir pourquoi et pour qui vous allez voter le 26 mai prochain.
Le continent européen compte pas moins 806 milliardaires, c’est le plus grand nombre suivit des 628 d’Amérique du Nord et des 645 d’Asie. Cela n’est qu’un détail, mais surtout...
Les entreprises légales n'ont pas été les seules à profiter de la mondialisation. Les groupes criminels se sont, comme les multinationales, progressivement implantés en dehors de leurs pays d'origine, quitte à conclure des "accords de coopération et de partage de territoires" en vue d’optimaliser les marchés et les zones d'influence.
Pour qu’il y ait passation, de nombreux descendants de ces cartels fréquentent les meilleurs universités du continent et ainsi, sont formés à manager le business crée par leurs ascendants qui eux n’avait pas ce sens de se fondre, anonyme dans la masse. La flamboyance est morte, vive les bonnes manieres...
En citant, ce qui illustre bien cette Europe tout en souplesse, Al Capone, qui s’y connaissait en matière d’affaires menées rondement prescrivait :
«On peut obtenir beaucoup plus avec un mot aimable et un revolver, qu’avec simplement, un mot aimable tout seul»
---------------------------------
C’est pour cette Europe là que le 26 mai les bureaux de vote seront ouvert...Alors ! Aux isoloirs citoyens, suicidez vous, encore et encore !

Georges Zeter/mai 2019

vidéo de Monsieur Asselineau fort instructive sur l’Europe
https://www.youtube.com/watch?v=eCztSwnTucU


Vendredi 17 Mai 2019


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires